Test sac à dos Millet Matrix 25

Test du sac à dos Millet Matrix 25 récompensé par un Ispo Award. Ce petit litrage destiné initialement au ski de randonnée a été testé en randonnée pendant une vingtaine de jours. Avis.
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Sacs à dos
  • Composition : Nylon 70 D 230 T Triple R/S (Nouveau nylon alliant un poids minimal, une grande souplesse, et un toucher agréable. Le tissage des plus gros fils de renfort lui confére sa robustesse 99g/m²) / N 420 D Oxford (polyamide 420 D très solide, et très résistant à l'usure grâce à son épaisseur de fil. Son tissage serré et son enduction Polyuréthane le rende particulièrement étanche) / Dos ST Lighter Back® en mesh 3D
  • Description : Sac à dos unisexe typé alpin, mono-volume
  • Saisonnalité: 2 saisons
  • Genre: Homme
  • Compartiments : Monovolume, 2 poches stretch sur les côtés, 3 poches zippées (1 camera, 1 sous rabat, 1 sur ceinture), compartiment pour pelle et sonde.
  • Dos/ceinture : Mesh 3D
  • Tailles disponibles du produit: Unique, dos 46 cm
  • Volume: 20L - 25L (testé) - 30L
  • Poids (donnée fabricant): 770 g
  • Poids (produit pesé par le testeur): 830 g
  • Accessoires fournis: Porte-bâtons-piolets Quick Axe - Sangles de compression latérales et de rappel de charge - jupe d'étanchéité - compartiment pour pelle et sonde - sangle-poitrine, ceinture ergonomique avec poche zippée - compatible hydratation
  • Couleurs: Noir (testé) - bleu - vert
  • Garantie: Légale (2 ans en France)
  • Entretien: Voir sur le site Millet pour plus d'infos
  • Prix: 160 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Jura et massif du Mt. Blanc
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 20
  • Conditions météorologiques: Beau à fortes précipitations, vent jusqu'à 3 Bft.
  • Poids du sac à dos pendant le test: 7500 g

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Chine
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: Non
  • Produit recyclable: Non
  • Récupération par le fabricant: Non
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.millet.fr/developpement-durable.html

Premières impressions sur le sac à dos Millet Matrix 25

Les influences du speed-climbing, ce courant d’alpinisme qui prône l’ascension rapide facilitée par du matériel minimaliste et léger et un entraînement ad hoc transpire par toutes les pores du Matrix 25. Ce sac s’inscrit dans une collection de trois produits unisexe, les Millet Matrix 20, 25 et 30 litres. Chacun pourra, en fonction de sa pratique et de ses besoins de matériel, choisir le litrage qui lui convient. Le modèle intermédiaire testé ici, présente un volume suffisant pour une course en ski de rando avec l’équipement de sécu qui trouvera sa place dans une cloison interne dédiée. Détourné de son usage initial pour en faire un sac de randonnée légère, le Millet Matrix 25 présente un profil alpin. C’est-à-dire qu’ils ne présente pas de poches extérieures susceptibles de gêner dans les passages étroits, que son portage est près du corps pour ne pas déséquilibrer sur les terrains difficiles et que le poids se veut le plus réduit possible, tout en permettant de transporter le matériel technique de montagne (crampons, casque, piolets). Sur le modèle testé tout est bien assemblé, les coutures sont propres, seul un fil semble oublié.

Le sac à dos Millet Matrix 25 sur le terrain.

Avec son petit litrage – 25 litres, le Matrix 25 se destine aux marcheurs partant à la journée et ayant décidé de n’emmener que l’indispensable. Une veste, une polaire, des gants, un bonnet, la pharmacie de jour et un pique-nique trouvent très aisément leur place dans le volume principal tandis que lunettes, crème solaire et jumelles pourront être rangés dans la poche supérieure. Le rabat de la poche enfermera clés, papiers et téléphone portable. La poche supérieure rappelle celle du sac Millet Venom 20 puisque, là aussi, Millet a choisi de l’ouvrir dans le sens inverse de celui qui se pratique habituellement. Comprenez que deux boucles rattachent la poche au dos du sac et non à sa partie externe. L’accesoirisation externe qui est composée d’un porte piolet, de 2 sangles porte-skis (pouvant être utilisées pour accrocher raquettes ou crampons), de deux sangles porte-mousquetons sur la ceinture et de 2 poches strech permet d’envisager des randonnées alpines estivales. A noter qu’en l’absence d’accessoire pour le casque, il faudra glisser celui dans le volume principal. La poche zippée, bien positionnée, sur la ceinture s’avère utile pour glisser barre de céréales et autre petit accessoire. Vu le programme auquel le sac est destiné, Millet ne fournit pas de raincover. Pour ma part, j’ai toujours préféré la solution du petit sac étanche type Sea to summit ultra Sil pour garantir que mes affaires restent au sec.

 

Confortable et bien ventilé, sont les qualificatifs qui viennent en bilan de ces 20 jours de test, par tous temps et sur des terrains variés. Evitons simplement de surcharger ce sac qui n’est pas conçu pour. Malgré sa riche accessoirisation, le Matrix 25 ne pèse que 830 g. S’inscrivant dans la tendance actuelle du “toujours plus léger”, le Matrix 25 utilise des matériaux fins ( Nylon 210 D, mesh, boucles de dimensions réduite, …). Un gain de poids qui soulage notre dos et nos articulations mais qui impose un peu de soins pour que le sac dure. Cette précaution prise le Matrix 25 respire la solidité.

 

  • 75%
    Qualité de fabrication - 75%
  • 100%
    Réglage du sac à dos - 100%
  • 75%
    Confort de portage - 75%
  • 100%
    Organisation du rangement - 100%
  • 75%
    Ratio poids/volume - 75%
  • 100%
    Accessoires - 100%
88%

Mon avis

A bien lire le descriptif on en vient à s’interroger sur les raisons d’adopter, pour de la randonnée pédestre, ce Matrix 25 plutôt que le Venom 20 de la même marque. Pour celui qui pratique randonnée et ski, et ne souhaite qu’un sac, le choix s’impose. En effet, le Matrix présente des accessoires dédiés au transport des planches et de l’équipement de sécurité ainsi que des matériaux plus résistants à l’abrasion d’avec les carres. Cette résistance pourra également être un argument pour qui transporte ses raquettes … Quant à celui qui ne pratique que la randonnée, il fera sans doute le choix du Matrix 25 pour son litrage légèrement supérieur (5 litres) à poids quasi constant, et pour son look indéniablement unique. Un choix qu’il paiera de 20 € de plus et de la perte d’accessoires plus typés rando présents sur le Venom (porte-bâtons, troisième filet, …)

fou de trek
A propos de l'auteur

Mammifère omnivore, pogonotrope et dromomane....



19 + 9 =

Sending
Your rating: