Test sac à dos Osprey Exos 48

Test du sac à dos Osprey Exos 48 lors d’un trek de deux semaines dans les Highlands. Un sac de randonnée léger au dos aéré et qui offre un grand confort de portage. Avis après 13 jours d’utilisation.


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Sacs à dos
  • Composition : 100D high tenacity nylon 6 100D high tenacity ripstop nylon
  • Description : Doubles poches ceinture à fermeture éclair, point d'attache de nœuds de corde, manchon interne d'hydratation, sangles amovibles pour tapis de couchage, simple boucle de piolet, poches latérales en maille extensible, sangle de Sternum avec sifflet
  • Saisonnalité: 3 saisons
  • Genre: Mixte
  • Technologies : Poche de tête de sac FlapJacket™ top cover amovible avec système intégré de remplacement
  • Compartiments : Dessus du sac amovible et réglable, volume principal accès par le dessus, doubles poches ceinture à fermeture éclair, poches latérales en maille extensible, poche avant extensible
  • Dos/ceinture : Harnais dos avec Suspension AirSpeed™, maille ceinture et harnais ExoForm™,
  • Volume: 48L
  • Couleurs: Noir basalt / Bleu pacifique
  • Garantie: Osprey s'engage à réparer ou remplacer sans frais dans les limites d'une durée de vie « raisonnable », hors cas d'usure normale et de dommages accidentels.
  • Entretien: conseils en ligne pour améliorer la durée d’utilisation du produit.
  • Prix: 160 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Highlands en Ecosse
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Littoral, Montagne

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Vietnam
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: NSP
  • Produit recyclable: NSP

Osprey Exos 48

 

Le sac à dos Osprey Exos 48 sur le terrain

Ayant déjà eu plusieurs sacs à dos Osprey (Aether, Kestrel, Talon), j’étais impatient de tester le nouveau Exos. Livré trop tard lorsque je suis parti dans les Carpates l’an dernier, voilà 8 mois qu’il dormait dans un placard. L’Exos 48 est un sac à dos de randonnée au dos ventilé qui malgré son poids plume garantie un confort d’exception. Voici mon avis…

Osprey Exos 48

Aspect du sac 4,5/5

  • Look 2/2
  • Finition 2,5/3

Il est disponible en deux coloris noir/vert ou bleu/gris. Pour ma part, j’ai testé la seconde, exactement la même que mon Talon 44 (qui d’ailleurs lui ressemble beaucoup). Personnellement, je trouve que le fond gris clair est un peu salissant avec le temps. Quant au look du sac, il a une ligne très épurée, il reste sobre avec un design sympathique propre à la marque.
Niveau finitions, il n’a rien à dire, elles sont parfaites. Plusieurs zones en mesh peuvent inspirer à la fragilité, mais après deux semaines de marche, je suis revenu sans aucun accro sur le sac.

Osprey Exos 48

Portage 16,5/20

  • Réglage du sac à dos 2/3
  • Confort 8/10
  • Organisation 3,5/4
  • Ratio Poids/volume 3/3

Osprey a développé une application avec laquelle on se prendre en photo pour déterminer quelle taille de sac à dos choisir, S, M ou L. Une fois la bonne taille sur le dos, il n’y a plus qu’à serrer les sangles (le dos n’est pas réglable). Les serrages sont standards, mais avec des sangles plus étroites qu’à l’habitude. Sur mes autres sacs Osprey, je trouvais la longueur des sangles trop longues, j’étais obligé de les couper. Mais sur l’Exos, elles sont d’une longueur correcte. Par contre, j’ai constaté que les sangles de rappel de charge (sangle au niveau des épaules) avaient un peu tendance à se desserrer. Je devais le retendre de temps en temps.

Le confort du sac à dos était au rendez-vous, je l’ai trouvé supérieur au Talon. J’ai vraiment apprécié le confort au niveau des hanches et des bretelles qu’il procure. C’est le point fort de ce sac, Osprey ne faillit pas à sa réputation.

Osprey Exos 48

Pour l’organisation, le sac à dos est composé d’un grand volume de rangement unique accessible uniquement par le haut. La hauteur peut être adaptée en modifiant les points d’attache du rabat. L’ouverture est suffisamment grande pour pouvoir ranger correctement ses affaires. En plus de ce grand volume, le sac compte 4 poches. Deux latérales extensibles (idéales pour y mettre des bouteilles), une extensible dans le dos et une standard dans le rabat.

Le sac dispose de deux rabats du dessus. L’un classique à poche, que l’on peut retirer pour garder le rabat simple. Ce qui permet d’économiser 115 grammes. Par contre, il n’est malheureusement pas possible de retirer le rabat simple, qui est inutile, et un poil gênant, lorsqu’on choisit de garder le rabat à poche.

Son ratio poids/volume (1.167/48=0,024) est excellent.

Osprey Exos 48

Accessoires 4.5/5

L’Exos compte une multitude de petits accessoires, parfois discrets :

  • 2 poches ceintures en mesh
  • 2 mini-poches sur les sangles en mesh
  • 2 poches extensibles sur les côtés du sac, avec 2 accès chacune
  • 1 grande poche extensible dans le dos, sur l’extérieur du sac
  • 1 poche avec fermeture éclair sous le rabat du sac
  • 1 sifflet sur la sangle pectorale
  • 1 porte bâton (bâton déplié) sur le côté
  • Etc…

Par contre, il est malheureusement vendu sans housse de pluie. Même si pendant le test, j’avais la housse Osprey Ultralight Raincover qui est très bien étudiée, une housse ajustée spécialement au volume du sac est toujours plus appréciable.

Osprey Exos 48

  • 90%
    Qualité de fabrication - 90%
  • 67%
    Réglage du sac à dos - 67%
  • 80%
    Confort de portage - 80%
  • 88%
    Organisation du rangement - 88%
  • 100%
    Ratio poids/volume - 100%
  • 90%
    Accessoires - 90%
86%

Mon avis

Même si je lui trouve quelques petits points faibles, l’Exos 48 d’Osprey est top ! Osprey a su concentrer son savoir-faire dans l’Exos pour harmoniser, légèreté et confort, ainsi que simplicité et praticabilité.

Rapport qualité/prix/volume : 7,65

Tableau comparatif des sacs à dos testés sur www.i-trekkings.net

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
A propos de l'auteur

Voici quelques années, je me suis échappé d'une vie qu'il faut souvent suivre au pas... Aujourd'hui je déborde d'énergie que je dépense dans la marche afin de parcourir des milliers de kilomètres pour découvrir les merveilles de la nature. Mes terrains de jeux préférés étant les montagnes et les zones désertiques, là où poussent le...



http://www.dubuis.net

5 × quatre =

Sending
Your rating: