Test sac couchage Vaude Rotstein 200

Le sac de couchage Vaude Rotstein 200 est un duvet 2 saisons. Nous avons épluché sa fiche d'éco-conception et testé ses performances en randonnée. Verdict.
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Sacs de couchage
  • Composition : tissu 100% polyester recyclé, garnissage 100% duvet de canard
  • Description : Sac de couchage 2 saisons
  • Saisonnalité: 2 saisons
  • Genre: Mixte
  • Garnissage : 200g de duvet de canard 90/100, 800 cuin (UE) traité DWR Down
  • Température confort (norme européenne EN135378) : 6°C
  • Température limite confort (norme européenne EN135378) : 1°C
  • Température extreme confort (norme européenne EN135378) : -14°C
  • Tailles disponibles du produit: unique
  • Volume compressé: 6 L
  • Poids (donnée fabricant): 715 g
  • Poids (produit pesé par le testeur): 700 g
  • Accessoires fournis: Sac de stockage en coton bio, sac de transport étanche
  • Couleurs: bleu
  • Garantie: 2 ans
  • Entretien: Voir sur le site Vaude pour plus d'infos
  • Prix: 300 €

Conditions du test

  • Lieux du test: littoral Atlantique (Ile d'Yeu), Alpes du Nord (Haut Giffre), Pyrénées
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Littoral, Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 9 jours
  • Conditions météorologiques: Sec à fortes précipitations, températures entre 5°C - 17°C

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Chine
  • Produit recyclé: En partie
  • Emballage recyclable: Pas d'emballage
  • Produit recyclable: Non
  • Récupération par le fabricant: Non
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.vaude.com/fr-FR/Entreprise/Qui-est-VAUDE/Produits-ecologiques-et-equitables/

Quand viennent les beaux jours, à la fin du printemps, on peut ranger son sac de couchage 4 saisons et sortir, enfin, son duvet d’été. A la clé, une isolation plus adaptée aux conditions de température clémentes et un sacré gain de poids et de volume dans le sac à dos. Le sac couchage Vaude Rotstein 200 est de cette famille de duvets dits deux saisons. Nous l’avons testé en bivouac en bord de mer et en refuges lors de notre randonnée dans le Haut-Giffre.

Premières impressions

Le sac couchage Vaude Rotstein 200 nous parvient dans sa housse de rangement en coton bio, dans un emballage minimaliste et avec une simple et unique étiquette. Celle-ci souligne les engagements éthiques et environnementaux de la marque qui ne s’arrêtent cependant pas là. Ils se traduisent également par une vraie traçabilité du lieu de fabrication du sac couchage Vaude Rotstein 200, de bonnes conditions de travail pour les personnes qui l’ont fabriqué, par le choix d’un duvet éthique certifié Responsible down standard, l’absence de toxiques problématiques comme les perfluorés et l’usage de matériaux recyclés. Un rapide tour sur le site web de la marque permet de rapidement trouver les informations relatives à l’entretien, à l’auto-réparation et au service de réparation après vente. Chez Vaude on communique peu sur les engagements environnementaux, mais on en fait beaucoup. Ce n’est pas encore parfait mais c’est très très nettement au-dessus du lot des autres marques !

Au déballage, je suis agréablement surpris par le gonflant du sac couchage Vaude Rotstein 200. Si les duvets 2 saisons sont souvent décevants sur ce point c’est que la qualité du duvet utilisée n’est que rarement des meilleures. Le sac couchage Vaude Rotstein 200 utilise, lui, 200 grammes d’un duvet de canard haut de gamme (90% de duvet pour seulement 10% de plumettes) avec un pouvoir gonflant de 800+ cuin (norme européenne). Le duvet est traité contre l’humidité sans silicones, avec la solution Nikwax. Le tissu du sac de couchage est, à l’intérieur comme à l’extérieur, un 100% polyester recyclé, de 20D et 380T. Derrière les sigles barbares on peut lire qu’il s’agit de fils assez fins (20 grammes pour 9000 m de fil) mais tissés densément (380 fils de trame et 380 de chaîne par pouce carré de tissu). Le résultat est un poids contenu mais également une bonne résistance et des risques de perte de duvet très limités. La fermeture éclair latérale est de qualité. Elle descend jusqu’aux pieds et comme elle est à double sens, elle devrait offrir de nombreuses possibilités de ventilation. Le sac couchage Vaude Rotstein 200 est livré avec un sac de compression qui, excellente surprise, est étanche !

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comment soutenir I-Trekkings ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin et pensez à accepter les cookies de nos partenaires dès l’arrivée sur leur site). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top de nos partenaires pour vous équiper :

  • Alltricks : Déstrockage sur plus de 4 300 produits.
  • Cimalp : Jusqu’à-50% jusqu’au 25 mars sur une sélection d’articles de Trail.
  • Ekosport : -20% supplémentaire sur les nouveautés Trail & Running avec le code NEW20.
  • I-Run : Race’s Days – Réduction jusqu’à -50% sur la Randonnée, le Trail, le Running.
  • Les petits Baroudeurs : La Boutique Outdoor pour équiper vos enfants et petits enfants.
  • Lyophilise & Co : La boutique spécialiste des plats lyophilisés & du bivouac (-10% sur les lyophilisés avec le code LYO10).
  • Snowleader, The Reblochon Company : -10% sur tout l’univers Ski de Rando avec le code TOURING10.
  • Trekkinn  : 10 000 bons plans

Le top de nos partenaires pour partir en rando et en trekking :

  • Allibert Trekking (Agence de voyage basée dans les Alpes, spécialiste rando, trekking et voyages d’aventure)
  • Atalante (Spécialiste du voyage d’aventure, de la randonnée et du trek)
  • Chilowé (le spécialiste de la micro-aventure en France)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (Randonnées dans les Pyrénées et rien que les Pyrénées)
  • Travelbase (Agence de voyage pour des aventures à vivre en groupe ou en solo, et avec l’esprit Travelbase)

Côté conception, on trouve une forme momie assez classique. Le cloisonnement est également assez traditionnel, offrant une bonne répartition et stabilité du duvet. Le design de la capuche et des pieds ont fait l’objet de soins particuliers pour garantir à la fois de bonnes performances d’isolation et de confort. Un astucieux système de cordons de serrage permet de “raccourcir” la longueur du sac, au niveau des pieds. C’est très malin car il n’y a rien de pire qu’un sac trop grand dont on n’arrive jamais à réchauffer l’excès de volume d’air et qui finit par ne jamais vous garder au chaud ! Précisons enfin que, comme beaucoup de duvets 2 saisons, ce modèle n’est pas équipé de collerette d’épaule, ce qui ne devrait pas être un souci aux températures de confort pour lesquelles il est prévu (6°C).

Le sac de couchage Vaude Rotstein 200 sur le terrain

Nous sommes à la toute fin de l’été, à 1900 m d’altitude, au refuge de la Vogealle, dans le Haut-Giffre, Alpes du Nord. A l’arrivée au refuge, sous une pluie torrentielle, je me félicite du choix de Vaude de livrer son duvet avec un sac de compression étanche. Tous les fabricants devraient le faire car il n’y a rien de plus inutile qu’un duvet qui a pris l’eau !

Malgré la température de 5°C annoncée pour la nuit, la chambrée est unanimement d’accord pour dormir fenêtre ouverte. Une bonne occasion de finaliser ce test en vérifiant le confort thermique du sac de couchage Vaude Rotstein 200. Après une semaine passée sur l’île d’Yeu au printemps avec ce sac, je n’ai plus de doutes sur son confort. Ses 235 cm de long accueillent généreusement mon mètre quatre-vingt deux et mes épaules assez larges n’ont pas de difficultés à se retourner dans la nuit. La fermeture éclair s’ouvre et se ferme avec facilité et je n’ai jamais eu de difficultés à gérer la ventilation, largement ouverte quand la température excédait 17°C ou réduite à une zone vers les pieds quand le thermomètre flirtait avec les 10°C. Mais au refuge de la Vogealle, c’est le zip fermé et la capuche soigneusement ajustée autour de la tête que je me prépare à passer cette nuit fraîche. Quand vient l’heure de se lever pour poursuivre notre randonnée dans le Haut-Giffre, la température est au plus frais. La nuit s’est bien passée et le sac a parfaitement rempli son rôle. Je dois cependant dire qu’à ces températures j’ai ressenti qu’en l’absence de collerette d’épaules chacun de mes mouvements faisait rentrer un peu d’air froid dans le sac. J’ai fini par trouver une solution en me glissant plus profondément dans le duvet et m’emmitouflant plus étroitement.

On vous dit tout sur les conditions de nos Tests
Les produits testés sur I-Trekkings sont essentiellement envoyés par les marques.
Ni le blog ni le testeur ne reçoivent une quelconque rémunération pour publier le test. Cela nous permet de garder notre indépendance rédactionnelle. A ce sujet les testeurs sont libres de leurs avis et ils n’engagent qu’eux-mêmes.
Le testeur peut dans la majorité des cas garder le produit qu’il a testé.
Des liens d’affiliation dans les pages de test permettent au blog d’être rémunéré sur les achats des lecteurs qui ont acceptés les cookies de la boutique ecommerce partenaire.

Où acheter le sac de couchage Vaude Rotstein 200 ?

Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Mon avis sur le sac de couchage Vaude Rotstein 200

  • 100%
    Qualité de fabrication - 100%
  • 100%
    Ergonomie - 100%
  • 90%
    Thermicité - 90%
  • 100%
    Confort - 100%
  • 90%
    Poids - 90%
  • 75%
    Volume - 75%
93%

Mon avis

Le sac de couchage Vaude Rotstein 200 est le mariage réussi entre une éco-conception sincère et le choix de matériaux très qualitatifs. Léger, thermique, il est idéal pour les randonneurs en quête d’un duvet 2 saisons efficace, solide et respectueux de l’environnement.

Verdict
Points forts
  • Qualité de fabrication
  • Qualité du duvet
  • Confort / ergonomie
  • Longueur réglable
  • Eco-conception réelle et très poussée
  • Sac de transport étanche
  • Léger
Points faibles
  • Absence de collerette (seulement gênante aux températures les plus fraîches)
  • Prix (justifié par la qualité, mais c’est un investissement)
  • Made in China (je le note au regard de l’engagement de Vaude)
L'Oeil et la Plume
A propos de l'auteur

Reportages d'itinérances à pied, à la pagaie et à ski-pulka...



https://500px.com/p/oeiletplume

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Sending
Your rating:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share via
Copy link
×