Test sac de couchage Valandré Thor neo

Test du sac de couchage Valandré Thor neo. Avec une température confort de -40°C, le Thor est taillé pour les hivernales himalayennes. Dans sa version Neo, allégée par rapport à la précédente, le voici confronté aux températures et aux logistiques arctiques. Retour après quelques nuits par - 25°C et 90 km/h de vent.


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Sacs de couchage
  • Composition : Tissu extérieur : Tissu Asahi-Kasei, 100% nylon (polyamide) tissé ripstop. 40,7 g/m2, Traité DWR. Tissu intérieur : Tissu Asahi-Kasei, 100% polyester tissé ripstop. 40,8 g/m2, Traité DWR. Duvet d'oie grise de source éthique
  • Description : Profil anatomique expédition 1/2 zip latéral YKK avec double rabat anti-froid, capuche préformée avec serrage, double collerette d'épaules anti-froid montée sur 2 compartiments pour éviter tout risque de pont froid, garnissage réparti dans 32 compartiments anatomiques individuels.
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Genre: Mixte
  • Garnissage : Garnissage : 1 157 g (taille S), 1 239 g (taille M), 1 329 g (taille L) de duvet d'oie, ratio duvet/plumes : 95/5. Gonflant : 800 cuin UE (environ 880 cuin US)
  • Température confort (norme européenne EN135378) : -
  • Température limite confort (norme européenne EN135378) : - 40°C
  • Température extreme confort (norme européenne EN135378) : - 49°C
  • Tailles disponibles du produit: S,M,L (respectivement pour les tailles S, M, L) : Longueur extérieur : 200cm, 215cm, 230cm. Longueur intérieure 170cm, 185cm, 200cm. Largeur épaules : 143cm, 153cm, 164cm. Largeur aux hanches : 131cm, 140cm, 150cm. Largeur aux pieds : 87cm, 93cm, 99cm.
  • Volume compressé: 15.5 L, 16.0 L, 16.5 L
  • Poids (donnée fabricant): 1.75kg, 1.87kg, 2.03kg
  • Poids (produit pesé par le testeur): modèle testé en taille M, pesé à 1,95kg
  • Accessoires fournis: Sac de compression et filet de rangement en mesh.
  • Couleurs: Gris
  • Garantie: Légale (2 ans en France)
  • Entretien: Voir sur le site de Valandré pour plus d'infos
  • Prix: 729 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Massif du Dovrefjell-Sunndasfjella (Norvège)
  • Activités: Ski de randonnée nordique
  • Ecosystème: Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 15 jours
  • Conditions météorologiques: Vent 3 à 8 Bft. Temp. min -25°C max -7°C. Sec à chutes de neiges

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Tunisie
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: Oui
  • Produit recyclable: Non
  • Récupération par le fabricant: Non

Premières impressions sur le sac de couchage Valandré Thor neo

Le Valandré Thor Neo appartient à cette élite de sacs de couchages prévus pour affronter les pires conditions de froid de la planète. Les hivernales aux pôles ou aux très hautes altitudes ne lui font pas peur. Il est aux sacs de couchage ce que la Bering est aux doudounes.

Le déballage donne le ton de ce test. Livré non compressé, rangé dans son sac mesh de très grande qualité, le Thor neo impressionne par son gonflant ! Pas de doute sur la qualité du produit : Les tissus sont de bonne facture et bénéficient d’un tissage ripstop qui protège en cas d’accroc. Le zip est de chez YKK, le choix du meilleur. La coupe des tissus est nette et les coutures impeccables. C’est donc une première impression de robustesse et de qualité qui se dégage du Thor neo. Petit détail, la housse de compression fournie n’est pas imperméable. J’aurais aimé en avoir une fermable par enroulement, pour mieux protéger le sac lors de conditions météorologiques changeantes, de traversées de cours d’eau …

 test sac de couchage Valandré Thor Neo

Le Valandré Thor neo sur le terrain

C’est au cours d’un voyage dans le Parc National du Dovrefjell-Sunndasfjella (Norvège), voyage préparatoire à une expédition dans le Haut-Arctique canadien, que le Thor neo de Valandré a été testé. Et avec des températures de -25°C et des vents à 90km/h, affrontés plus de six jours durant, disons tout de suite qu’il a su montrer ses capacités et rejoindre la sélection des produits qui seront du voyage au Canada.

 

Testé avec un sac à viande Sea to Summit thermolite extreme, un T-shirt laine fin, un collant et des chaussettes laine fins également, j’ai toujours été parfaitement isolé du froid, sans qu’aucune des parties du corps les plus sensibles (tête et extrémités) ne souffre de la moindre gêne. La collerette double, dite « Marie-Antoinette » ainsi que le double rabat antifroid du zip bloquent toute entrée d’air froid. La capuche, facilement réglable, à l’instar du cou, à l’aide de cordelettes élastiquées ainsi que la conception très hautement technique de l’espace autour des pieds complètent le dispositif pour une isolation optimale, parachevant le sans faute du chapitre « thermicité ».

Du côté du confort, le « douillet » offert par le prodigieux gonflant du duvet 95/5 apporte une douceur dans laquelle on a plaisir à se plonger après une journée à affronter les éléments. Les tissus pour synthétiques qu’ils soient n’en demeurent pas moins agréables. Le zip coulisse facilement et ne se coince pas dans les tissus. Le volume intérieur est généreux, notamment aux pieds, et il est envisageable d’y rentrer habillé en cas de conditions extrêmes. L’usage des vélcros, non équipés de velcros femelles cousues a proximité pour les neutraliser présente le même défaut que sur bien des sacs de couchage ; dès que la température s’élève un peu et qu’il faut ouvrir la collerette, le velcro mâle s’accroche aux vêtements et à la barbe du testeur. Enfin, le traitement DWR du tissu et la très haute qualité du duvet offrent au Thor neo une très bonne résistance à l’humidité, un élément de confort qui n’est pas à négliger quand les températures regrimpent brutalement au-dessus de -10°C et que l’humidité dans la tente suit la même courbe.

  • 100%
    Qualité de fabrication - 100%
  • 90%
    Ergonomie - 90%
  • 100%
    Thermicité - 100%
  • 100%
    Confort - 100%
  • 100%
    Poids - 100%
  • 90%
    Volume - 90%
97%

Mon avis

Avec le Thor neo, Valandré offre un sac de couchage exceptionnel, destiné aux conditions… exceptionnelles ! D’une thermicité irréprochable, sans rien sacrifier au confort, il satisfera les aventuriers amateurs de haute altitude et de pôles. A ce prix, le Thor neo est un investissement, bien sûr, investissement que le sérieux du service d’entretien de Valandré permet d’envisager amortir sur de nombreux voyages, la marque disposant d’un service de nettoyage, réparation, regarnissage à prix raisonnable !

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
Verdict
Points forts
  • Qualité des matériaux
  • Confort
  • Finitions
  • Thermicité
  • Résistance à l’humidité
Points faibles
  • Parce qu’il faut bien en trouver … Velcros qui accrochent
fou de trek
A propos de l'auteur

Mammifère omnivore, pogonotrope et dromomane....



deux × 4 =

Sending
Your rating: