Test softshell Millet Touring Alpha Compo Hoodie

Test de la veste Millet Touring Alpha Compo Hoodie lors d’un trek sur 3 jours autour d’Annecy alternant marche d’approche et escalade et lors de deux journées de ski de randonnée. A mi chemin entre la softshell, la doudoune et la veste, elle a une polyvalence intéressante sur le papier. Que dit le test ?


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Vestes softshell et polaires
  • Composition : Toray® Airstretch ripstop - Insulation: Polartec® Alpha 80 grs - Panels and hood : Polartec® Power stretch® Pro - Intérieur : 100% polyamide - Empiècements : 53% polyester 38% polyamide 9% elasthanne - Extérieur : 100% polyamide Isolant : 100% polyester
  • Description : Construction Dual Tech™ pour l'isolation et l'aisance - Coupe sportive - Construction Flex Comfort™ - Capuche cagoule attenante pour une chaleur active 2 grandes poches poitrine zippées - Ouverture zippée, bas ajusté, poignets passe-pouces - Marquages rétro réfléchissants de sécurité
  • Saisonnalité: 2 saisons
  • Genre: Homme
  • Couleurs: Noir ou Jaune
  • Garantie: 2 ans
  • Entretien: Voir sur le site Millet pour plus d'infos
  • Prix: 220 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Tournette, Aravis, Bauges (Haute Savoie)
  • Activités: Ski de Randonnée
  • Ecosystème: Montagne

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Hongrie
  • Produit recyclé: NSP
  • Emballage recyclable: NSP
  • Produit recyclable: NSP

Millet Touring Alpha Compo Hoodie

 

La fiche Millet affiche d’entrée la polyvalence de ce produit avec sa liste d’activités dédiées : Approche – fast hiking – randonnée – ski – ski de randonnée – trekking… D’autres sites internet la destinent également pour l’alpinisme et le VTT. Autrement dit, une veste à tout faire avec de nombreuses qualités : chaude, compressible, déperlante, respirante et coupe vent. Que de promesses pour une veste polyvalente, alors partons pratiquer de nombreuses activités pour la tester sur le terrain !

 

Test Millet Touring Alpha Compo Hoordie

 

Test sur le terrain de la veste Millet Touring Alpha Compo Hoodie

A la 1ère utilisation, sa coupe est vraiment prêt du corps (dit alpine fit) et cela est très appréciable. On reconnait là la touche Millet pour le côté ergonomique. Très bien taillée aussi bien au niveau des manches que de la taille avec en plus des coudes préformés. Son toucher est agréable et à porter, c’est un plaisir. Je note également une sensation de chaleur importante dès l’essayage. On remarque la recherche de matériaux innovants et l’assemblage de différentes matières – en quelques sorte, une construction bi-matière (doudoune synthétique : Polartec alpha et polaire : Polartec stretch pro). Sur le devant, la face externe des bras et les épaules, on retrouve la matière Toray® Airstretch ripstop (pour le côté résistance à l’abrasion, déperlant). A l’intérieur, la ouate synthétique Polartec alpha destiné à l’apport de chaleur sur ces zones. Le reste du vêtement est en polyester (matière dite Polartec power stretch pro) assez épaisse destinée à la respirabilité et au confort de déplacement. Alors est-ce une doudoune, une veste ou une softshell ?… probablement un mélange des 3.

Confort

Sur ce point, c’est un sans faute ! Ce vêtement mixte n’entrave absolument pas les mouvements grâce à son côté exceptionnellement élastique sur les parties stretch pro (incomparable avec des polaires classiques) dite « 4 ways stretch » – une structure élastique sur 4 sens. Son toucher intérieur est très doux et agréable.

Chaleur

En statique, cette doudoune pourra se porter seule ou sous une veste imperméable en hiver car elle est vraiment chaude grâce à la ouate Polartec alpha située sur le devant et la face externe des bras. Une sensation de chaleur identique voire supérieure à des doudounes ultra light et bien plus que des micros polaires. Tellement chaude qu’il faut la privilégier pour les temps froids et bien entendu pour l’hiver.

Coupe-vent

Cette veste l’est en partie car son tissu extérieur sur les manches et la poitrine permet de bloquer le vent (tester à environ 40km/h). Le polartec stretch situé sous les bras et dans le dos laisse plus passer le vent.

Déperlance

Il est difficile de se prononcer sur ce point sachant que nous n’avons eu juste une averse légère de quelques minutes. Les gouttes d’eau sont bien arrêtées par le tissu extérieur sur le côté polartec alpha et ruissellent. Ensuite, avec une averse plus importante, l’eau pénétrerait plus facilement. Ce vêtement est en effet traité pour une déperlance mais pas pour une imperméabilité.

Test veste Millet Touring Alpha Compo Hoodie

Respirabilité

Un point plus qu’important pour les activités outdoor. Respirante jusqu’à un certain point ! Parfaite, le matin au réveil lorsqu’on se prépare à partir et que le sol est encore gelé ou la rosée présente. Très bien également quand on s’active pour commencer la randonnée ou la marche d’approche. Par contre, l’apport de chaleur devient vite important quand les températures s’élèvent ou si l’on progresse rapidement. N’aimant pas avoir chaud dans l’effort, je l’enlève assez tôt pour continuer à avancer à un rythme rapide.

Par contre, le risque si on l’enlève à cause de la chaleur et qu’il y a du vent, c’est d’avoir froid bien entendu. Il faut trouver le juste milieu ce qui est subjectif suivant les utilisateurs.

En ski de randonnée, c’est pareil, cela dépend des conditions, un ciel voilé, une combe au nord, un froid important annoncé, sans hésiter, je la prendrai en seconde couche. Et si une journée de grand beau est annoncée et que la progression se fait au soleil, je privilégierai alors une micro polaire comme seconde couche.
C’est un très bon produit car des zones ont été étudiées pour permettre une meilleure respirabilité sous les bras et dans le dos. Mais question respirabilité, il n’y a pas de produit miracle, juste un équilibre à trouver.

Test veste Millet Touring Alpha Compo Hoodie

Résistance

A noter que la ouate polartec alpha est protégée par la matière extérieure toray® Airstretch ripstop qui assure une bonne résistance à l’abrasion. J’ai utilisé ce produit en randonnée, falaise, ski de randonnée et je ne relève aucun accroc malgré des évolutions quelque peu acrobatiques dans des renfougnes ou cheminées sur le rocher. Une bonne impression donc sur la résistance de ce produit (au passage, je n’aurai pas utilisé une doudoune classique pour grimper à ces endroits de peur d’y faire des accrocs ou de la déchirer).

Finitions

Un mesh interne est situé sous la couche de polartec alpha (donc devant, sur les épaules et sous la face externe des bras). Celui-ci aurait pour effet d’améliorer le côté respirant ?

Les 2 poches situées sur la poitrine sont vraiment pratiques de par leur taille et leur large ouverture permettant de ranger aisément bonnet, gants et même surprise !… les peaux des skis de rando pour éviter de les poser dans la neige (attention la poche ne ferme pas mais la peau tient dedans).

J’apprécie également le passe-pouce en bas de manche qui permet d’enlever les gants d’approches rapidement sans avoir trop froid. Un gros plus pour la cagoule ergonomique et stretch également. Une fois fermée, elle suit le mouvement de tête sans entraver la vision ce qui est pratique pour l’assurage en escalade notamment. Le col est vraiment relevé ce qui permet une fois le zip central fermé de protéger non seulement le cou mais également le devant du visage jusqu’au nez protégeant ainsi du vent.

Test veste Millet Touring Alpha Compo Hoodie

Le côté stretch très élastique permet également de mettre la capuche même lorsque le zip central est fermé.

La doublure intérieure de la fermeture vient recouvrir le zip central protégeant de la fermeture et évite les irritations durant la montée en ski de randonnée par exemple. Par contre, on note l’absence de réglage à la taille (via un cordon) pour resserrer le vêtement.

Léger

444g, aussi légère que des doudounes classiques avec en plus un confort, une résistance et une respirabilité supérieure. Que dire de plus ! Compressée, elle mesure environ 20cm x 20cm x 17cm, pas mal pour un produit aussi chaud.

  • 100%
    Qualité de fabrication - 100%
  • 100%
    Confort - 100%
  • 80%
    Respirabilité - 80%
  • 75%
    Déperlance/Imperméabilité - 75%
  • 80%
    Coupe-vent - 80%
  • 100%
    Ergonomie - 100%
  • 90%
    Thermicité - 90%
  • 85%
    Poids - 85%
89%

Mon avis

La veste Millet Touring Alpha Compo Hoodie est un produit haut de gamme, très confortable et chaud. Un hybride entre veste, doudoune et softshell. A privilégier pour les activités d’hiver ou l’alpinisme estival par temps froid.

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
A propos de l'auteur

Arrivé en Savoie en 2007, je vis la Montagne à 100%. Passioné et pratiquant de sports de Montagne toute l'année aussi bien en ski de randonnée, alpinisme ou escalade. Vivre ces sports dans un esprit de cordée avec toujours mon objet fétiche, mon appareil photo qui ne me quitte jamais et permet d'immortaliser ces moments inoubliables. www.ve...



http://www.verticalflow.net

dix-sept + seize =

Sending
Your rating: