Test tente Terra Nova Zephyros 2

Test de la tente Zephyros 2 de chez Terra Nova. Une tente 2 places pour la randonnée et le trek, que la marque avance comme LA tente alliant le parfait compromis pour les randonneurs exigeants : un poids minimum, résistance et imperméabilité, pour un prix (très) modeste (175 €). Le modèle 2015 testé offre une double porte, le petit plus comparativement au modèle de 2012. Avis après 15 jours de test.


Conditions du test

  • Lieux : Lauzière, Beaufortain,
  • Durée : 15 jours (non consécutifs)
  • Activité : randonnée itinérante
  • Type de terrain : alpages, altitude moyenne 1600m
  • Saison : automne

Terra Nova Zephyros 2

Caractéristiques de la tente Terra Nova Zephyros 2

  • Type : tente 3 saisons (non adaptée à l’hiver), 2 portes latérales, montage simultanée de la chambre et du toit.
  • Accessoires : 1 poche de rangement pour la tente et son double toit, deux poches de rangement pour sardines et arceau, un kit de réparation.
  • Couchages : 2 pers
  • Poids minimum : 1.65Kg
  • Poids maximum (rangées) : 1.81Kg
  • Temps de montage annoncé : 5 mins
  • Temps de montage testé : 3 mins
  • Dimension du sac de rangement : 57cm x 14cm
  • Composition du toit: Toile polyester avec enduction de polyuréthane étanchéité 4000 mm
  • Composition du sol : polyester avec enduction de polyuréthane étanchéité 6000 mm
  • Arceau: 8.5mm alliage Wild Country Superflex
  • Sardines : 10 x Aluminium V-Angle
  • Cordons de tension : 4 x black reflective 2.3mm
  • Composition de la chambre : Half Mesh
  • Lieu de fabrication : Chine
  • Prix : 175 €

Test de la tente Zephyros 2

Les tentes de la gamme ZEPHYROS chez Terra Nova ont toutes la même architecture : une forme de tunnel aplati aux 2 extrémités soutenu par un grand arceau central et 2 petits mâts à chaque extrémité. La tente possède une abside petite et compacte de façon à optimiser le poids.

Tente Terra Nova Zephyros 2

Qualité de fabrication 6/10

Le matériau du toit et de la chambre semble résistant au premier abord.
Le tapis de sol est plutôt résistant, d’épaisseur modeste, mais suffisante pour l’usage en 3 saisons.
L’arceau central est en 3 parties, il semble solide et est extrêmement léger.
Les sardines sont en forme V et en aluminium ont l’énorme avantage d’être ultra légère et résistante. La forme en V est un vrai plus pour faciliter l’insertion sur sol, même dur.
Deux petits mâts (ou piquets) sont situés de part et d’autre de la chambre et sont directement intégrés et fixés entre la chambre et le toit. Super pratique donc car le montage se fait en tendant la toile simplement.


Les mâts de tensions

Néanmoins, au premier montage, un doute s’installe sur la capacité de résistance des coutures. Elles ne sont pas thermocollées (ce qui implique aussi le faible coût de la tente) et semble assez « légères » ce qui peut en traîner un risque de déchirure par vent fort. Nous avons eu des conditions climatiques clémentes pendant le test donc, nous ne pouvons pas nous prononcer plus sur ce sujet.


Les coutures semblent un peu "justes"

 

Autre inconvénient qui peut se présenter dans le temps : les embout de la chambre et du toit dans lesquels on insère les sardines, sont en élastique. Cela évite tout déchirement et permet une souplesse de tension, mais, comme toute matière élastique, avec le temps les embouts peuvent se détendre et perdre leur efficacité.

Les embouts élastiques

Praticabilité 7/10

Au premier contact avec la tente, on apprécie son poids léger (1,8kg) lors de sa prise en main. Le bémol néanmoins tient dans la compacité de sa housse : 57cm x 14cm. On visualise mal comment faire rentrer les presque 60cm de long de la housse dans nos sac 35 L. D’autant, que la Zephyros 2 est une tente deux en un (la chambre et le toit sont attachés et se montent simultanément) donc difficile de séparer la tente en deux parties pour diminuer la taille de rangement et se la répartir dans nos deux sacs. La tente a donc l’atout d’être légère mais un peu encombrante… charge à celui qui la porte de prévoir un sac suffisamment grand !


  Comparaison avec un sac 35+ (PHOTO)

Montage : on a filmé le tout premier montage !

Assez simple et rapide, c’est indéniablement LE point fort de la tente.

Etaler entièrement la toile, le toit vers le ciel et sol côté….sol (logique) La chambre est dores et déjà attachée avec à l’intérieur du toit. La totalité de la tente se monte en une fois. Assemblez les 3 brins de l’arceau les uns avec les autres. Insérez l’arceau dans le passant prévu au niveau du toit (central). Insérez chaque extrémité de l’arceau dans les œillets prévus à cet effet, situé sur une sangle noire qui passe sous la chambre et permettra de maintenir la toile tendue au dessus. Fixez dans le sol la sangle attachée à chaque extrémité de la chambre intérieure. Attrapez l’embout à chaque extrémité du toit et tendez les au moyen des cordons de tensions que vous règlerez en fonction du besoin. Le petit plus, c’est les deux mats situés de chaque côté et intégrés directement qui viennent automatiquement tendre la toile et donner sa forme à la tente. De cette façon l’arceau central vient se tendre automatiquement au centre de la tente. Vous n’avez plus qu’à fixer et tendre les élastiques sur les côtés de la chambre et du toit. (Une seule sardine pour l’élastique de la chambre et celui du toit correspondant, ce qui permet un gain de place et de poids). Tendez les deux dernier cordons de tension de part et d’autre de l’arceau central afin d’optimiser la prise au vent.

L’ouverture des portes latérales est ingénieux : un système de scratch et de bouton permet de maintenir facilement la toile du toi levée lorsqu’on veut accéder à la chambre.

 

Sangle de serrage de part et d’autre de la tente, au niveau des mâts de tension

Confort

L’ architecture de la Zephyros est bâtie avec l’arceau principal au milieu de la tente avec 2 parties symétrique de part et d’autre, ce qui permet de mieux tendre la tente et donc de limiter sa prise au vent.  Les deux portes latérales de la version 2015 sont un vrai plus  ! Avec une grande porte sur toute la longeur d’un côté et une plus étroite de l’autre : chacun a son "entrée" et sa "sortie" dans la Zephyros 2.

Mais côté confort intérieur, les limites apparaissent. Cette tente deux places n’est pas faite pour les amoureux… Entendez par là que l’on doit se positionner tête-bêche pour dormir. Gain de place et poids optimisé, certes, mais pas très convivial vous en conviendrez. Autre inconvénient, les côtés sont assez bas, si bien que le plafond de la tente est assez près du visage. Claustrophobes, s’abstenir !


le plafond est bas (PHOTO)

Difficile de stocker vos sacs à dos à l’intérieur, à moins de dormir dessus et… l’abside étant aussi très réduite, ne comptez pas y mettre autre chose que vos chaussures et la popote, dans un coin. De même, difficile de cuisiner à l’abris de la pluie sous cette abside, où l’on tient assis, certes… mais chacun de son côté de la tente, dos à dos…

L’Abside permet d’insérer un sac à dos, en long, mais pas plus.

Résistance au vent 7/10

Nous n’avons pas eu de vent violent pendant le test, donc difficile de se prononcer. Néanmoins, il semble que la forme basse et compacte de la Zephyros 2 permette de limiter sa prise au vent, avec un bémol tout de même relatif aux coutures du toit qui nous sont apparues un peu « light ».

Imperméabilité 8/10

On a essuyé un temps humide et plutôt froid, mais pas de véritable gros orage. L’imperméabilité est bonne car nous sommes restés au sec. Attention toutefois dans le montage de la tente a bien tendre les extrémités (quitte à resserrer les cordons si du mauvais temps s’annonce) car le poids de l’eau a tendance à stagner de part et d’autre de l’arceau central sur le toit et donc à faire un effet « flaque d’eau » qui devient problématique s’il entre en contact avec le plafond de la chambre.


Test imperméabilité réussi !! ( PHOTO)

Ventilation et isolation 7/10

Côté ventilation, la Zephyros innove avec des « triangles » de part et d’autre de la chambre qui s’enlève facilement au moyen d’un scratch, ce qui permet d’avoir une zone d’aération proche du visage. Cela a le mérite de bien évacuer la condensation provoquée par le choc thermique entre la chaleur produite par les occupants à l’intérieur et la température extérieure… mais pour les frileux, la nuit, on sent le passage de l’air sur le visage.

Aération de la chambre

Le tapis de sol est plutôt résistant et relativement isolant.

Verdict

Points forts

  • Poids léger
  • Facilité et rapidité de montage/démontage
  • Prix
  • Peu de prise au vent
  • Discrétion et sobriété du coloris en bivouac sauvage

Points faibles

  • Manque de confort à deux
  • Peu de compacité une fois dans sa housse
  • Fragilité apparente des coutures et matériaux

Note :  35/50

La Zephyros 2 de Terra Nova est une tente parfaite pour les randonneurs qui veulent avant tout optimiser le poids de leur sac et celui de leur porte-monnaie. Imperméabilité et isolation correcte, elle conviendra à des trekkeurs qui n’ont pas l’ambition de faire un 4000m ou de braver des conditions extrêmes et qui voyagent pour une itinérance courte ou avec peu d’affaires. La place étant optimisée au maximum, ne vous attendez pas à un confort extrême. Cette tente est faite pour dormir à l’abri et pour être montée en un temps record. En revanche, Pour nous, la Zephyros peut être tout à fait idéale pour un randonneur seul qui cherche un peu de confort et de place tout en visant la légèreté.
 

unpas2cote
A propos de l'auteur

C'est l'histoire d'une angevine d'origine et rennaise d'adoption, qui rencontre un savoyard à Londres... Et la suite est assez simple. Un saut de 700 km en Savoie, des chaussures de rando, des skis, des bâtons et un sac à dos plus loin, ma vie s'écarte des chemins de bords de Loire pour les sentiers de GR et les pentes en...



http://www.unpas2cote.com/
6 Responses
  1. Frank

    Bonjour,
    N\’y a-t-il pas une erreur dans les dimensions (cf. dessin) que vous renseignez (e.a. 105 cm intérieur), ce qui ne colle pas avec celles renseignées sur le site terra-nova (92 cm) ? : terra-nova.co.uk/tents-and-spares/all-tents/zephyros-2-tent/
    BàV
    Franck

  2. Anonyme

    Je suis utilisateur de cette tente depuis 1 an et demie. Je l’utilise en solo pour le confort. Je l’ai testée dans toutes les conditions et je la trouve très performante. Une nuit par grand vent, jai pu tester sa résistance à la pluie et au vent. La tente plie bien sûr, mais rien n’a cédé. Pas même une sardine arrachée ! Je trouve votre test un peu sévère quand à la hauteur : jai pris ce modèle car d’autres me rendaient malade à l’idée de dormir à quelques centimètres de la toile. Je n’ai pas du tout ce ressenti avec ce modèle. Je mesure 1m87. Je ne suis pas un petit client donc ! J’apprécie la qualité des matériaux qui ont l’air tres durables, son poids, sa facilité de montage et de démontage y compris sous la pluie car les deux couches sont déjà assemblées et la toile extérieure protège la chambre pendant le montage. C’est une tente solide et légère. Les points négatifs sont : condensation qui a du mal à s’évacuer en partie haute de la toile extérieure, sans jamais goûter sur la chambre néanmoins (l’aération est bonne, mais la forme veut que l’air circule moins bien en haut), la forme du sac de rangement (aucun soucis dans mon sac de 60L cependant), et les sardines qui se tordent vite dans un sol dur. Je regrette que l’abside ne permette pas de cuisiner quand il pleut. Par contre, je tient assis à l’intérieur ou devant la porte. Quand on mesure 1m87, ça n’a pas de prix avec un poids et un prix aussi réduits ! Bref : excellent rapport qualité prix donc !

  3. Anonyme

    J’ai utilisé cette tente en solo pendant 8 jours consécutifs.
    Je rejoins Ericwa sur les points suivants : condensation sur la toile extérieure (je repartais tôt le matin -6h00- et du coup, je profitais de ma pause de mi-journée à cause de la chaleur pour achever de la sécher. Le soir, elle était donc bien sèche.
    Déception concernant les sardines, légères, certes, mais pas assez solides à mon avis. J’en ai 2 de complètement inutilisables après 2 jours de terrain moyennement dur… Heureusement pour moi, les 2 sardines pour arrimer l’arceau central n’étaient pas utiles dans mon cas (peu de vent), et j’ai donc pu tourner avec les 6 restantes (minimum vital pour cette tente).
    Sinon, à 1 seule personne, j’ai pu tout rentrer dans la tente, et être bien confortable. Je n’ai pas ressenti de sentiment d’enfermement, et pourtant, j’y suis assez sensible.
    Gros + pour les aérations en triangle, bien utiles par temps caniculaire (soirées étouffantes et moustiques à gogo, j’étais heureuse de pouvoir avoir d’avantage d’air !).
    Dernier point : j’ai aussi été fort embêtée quant aux dimensions du paquet. J’ai donc procédé ainsi : repliage de la toile en plus compact (moins long) que j’ai mis dans le sac d’une vieille tente, le tout au cul de mon sac grâce à deux sangles. Sardines à part dans mon sac. Arceaux accrochés à l’extérieur du sac sur le côté (j’avais un sac de 50L).
    En conclusion, je la recommande pour les voyageurs solo voulant un peu de confort 🙂

    1. Chataigner

      bonjour Raphaëlle,
      Si on peut les séparer car ils sont tenus par des embouts ( cf photos), mais on n’a pas essayé car on n’avait pas une super météo.
      L’avantage que le toit et la chambre, c’est indéniablement le temps de montage.
      Laure