Test veste Fjällräven Keb touring

Durant 5 jours, j’ai testé la veste Fjällräven Keb Touring à ski de randonnée. Elle a été conçue pour cette activité et pour le trek.
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Vestes imperméables
  • Composition : 50 % polyamide, 43 % polyester, 7 % elasthanne G-1000 Eco: 65 % polyester, 35 % coton
  • Description : Aérations latérales par zips étanches à double sens; cinq poches dont trois extérieures: une sur la manche gauche, deux sur la poitrine dotées de poches intérieures en mesh et fermées par des zips. Capuche règlable par deux cordons de serrage dont l'un à l'arrière de la tête. Cordons de serrage à la taille. Deux poches intérieures en mesh.
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Genre: Homme
  • Membrane : G-1000 éco
  • Tailles disponibles du produit: de XS à XXL
  • Poids (donnée fabricant): 850 gr en taille M
  • Poids (produit pesé par le testeur): 890 gr en taille M
  • Couleurs: bleu électrique, bleu nuit et noir.
  • Garantie: 2 ans
  • Entretien: Voir sur le site Fjällräven pour plus d'infos
  • Prix: 364,95 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Alpes suisses
  • Activités: Ski de Randonnée
  • Ecosystème: Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 5 jours
  • Conditions météorologiques: Durant trois jours: soleil et températures printanières. Durant deux jours: froid et vent fort, courtes averses de neige.

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Chine
  • Produit recyclé: En partie
  • Emballage recyclable: Oui
  • Produit recyclable: Oui
  • Récupération par le fabricant: Non
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.fjallraven.fr/a-propos-de-fjallraven/durabilite/

La veste imperméable Fjällräven Keb Touring est conçue pour les sorties outdoor difficiles où la liberté de mouvement est importante. Ça tombe bien : je l’ai testée en faisant du ski de randonnée, à la fin de l’hiver durant cinq jours dans les Alpes suisses, un sport que je découvre complètement.

veste Fjällräven Keb touring

Ergonomie

La marque suédoise Fjällräven a développé une gamme de vêtements spécialement destinées aux randonnées exigeantes, la série Keb, en mettant l’accent sur la liberté de mouvement et la durabilité. La veste Keb Touring est, elle, plus spécialement pensée pour les conditions difficiles.

Pour autant, elle est très douce au toucher. Et pas seulement grâce à l’utilisation de matière recyclée dans les parties extérieures destinées à être les plus résistantes, sur le haut du buste et le bas du dos. L’ensemble de la veste est très agréable, confortable à porter.

veste Fjällräven Keb touring

Elle est taillée dans un tissu stretch quatre directions que j’ai particulièrement apprécié. Mes cinq jours de ski de randonnée étaient en fait une initiation à cette activité dans laquelle je suis complètement novice. C’est à dire que je suis sujet à pas mal de mouvements désordonnés : pour tenter de rétablir mon équilibre, par exemple lors de montées sur de la neige verglacée, à des chutes -pas rares du tout- et aux complications qui s’en suivent pour se relever… Bref, l’élasticité de la veste est un vrai plus.

J’ai beaucoup aimé le côté pratique : la Keb Touring n’est pas avare en poches. La veste comporte deux grandes poches intérieures en mesh, parfaites pour y loger masque de ski et lunettes de soleil, bonnet… Il y en a deux autres sur la poitrine, bien larges également, fermant par zip. A l’intérieur de chacune d’elles, j’en trouve encore une plus petite en mesh, très commode. Enfin, sur le haut de la manche gauche figure une dernière poche assez petite, visiblement destinée à un badge de forfait de ski.

La capuche est bien large, suffisamment en tout cas pour recouvrir un casque sans problème. Je n’en ai pas eu l’utilité.

la capuche

Coupe-vent, respirabilité et imperméabilité

Mon séjour d’initiation au ski de randonnée s’est déroulé en deux parties. Durant la première à Crans-Montana en Suisse, une station qui a fait un gros effort pour développer cette activité sportive en toute sécurité, il a continuellement fait très beau et, dès la fin de matinée, plutôt chaud. Au démarrage, je mets la Fjällräven Keb touring car la température est tout de même encore fraîche le matin.

Dans les premiers temps, la respirabilité est telle que je garde la veste sans problème. Puis, au fur et à mesure de la montée, je commence à ouvrir les écoutilles. Les aérations sous les bras sont très larges. En fait, elles partent quasiment de la taille pour monter jusque sous les aisselles. Chacune des aérations est dotée de zips à double sens et je peux donc doser l’ouverture. De manière plus générale, l’humidité s’évacue bien.

La deuxième partie du séjour s’est effectuée autour du Grand-Saint-Bernard. Le changement de décor s’accompagne d’un changement de météo. Au menu : grand vent, froid cinglant en début et fin de journée ainsi que des chutes de neige.

Là aussi, la veste Keb Touring s’en sort avec les honneurs. L’ effet coupe-vent est tout simplement radical. Impressionnant ! Je me sens bien à l’abri dans ma veste Keb Touring, d’autant que la protection contre le froid est pas mal du tout non plus. Ces jours-ci, je ne quitte quasiment pas la veste, me contentant de l’ouvrir plus ou moins et de jouer avec les aérations. Un peu plus tard, j’ai à traverser des chutes de neige qui ne me font pas broncher. Avec une déperlance exemplaire, la veste est parfaitement imperméable.

A noter que la veste a été imprégnée sans fluorocarbones dont la dangerosité pour les organismes et l’environnement est maintenant établie. Cependant il faut savoir que le traitement utilisé par Fjällräven n’a pas la même efficacité dans le temps. Pour maintenir la déperlance et l’imperméabilité, il faut donc réimprégner régulièrement. Sans doute qu’il n’est pas superflu de le faire avant chaque nouvelle saison humide. La manip est aussi facile que rapide avec un spray d’imprégnation (sans PFC évidemment). D’ailleurs, Fjällräven en commercialise, mais n’importe quel bon produit fera aussi bien l’affaire.

Poids/volume, durabilité

Le poids est le seul chapitre où la Keb Touring n’est pas à son avantage. Avec 890 gr sur la balance (en taille M), elle n’est de loin pas la plus légère de sa catégorie. Une fois pliée, la veste a un aspect compact qui accentue cette impression. Le tissu est en effet tellement souple qu’elle devient un tout petit paquet, pas du tout encombrant, mais pesant son poids.

Sans doute la rançon de sa solidité. Taillée dans un tissu plutôt épais, la veste Keb Touring semble inusable. En tout cas, pas le moindre griffure visible après une semaine d’utilisation somme toute intensive, aucune trace laissée par le sac à dos que je portais en permanence. Que ce soit sur les parties renforcées, le haut des épaules et le bas du dos, d’une couleur plus sombre et faites en G-1000 Eco, ou non. Visiblement, la veste Keb Touring est faite pour durer.

  • 100%
    Qualité de fabrication - 100%
  • 100%
    Confort - 100%
  • 100%
    Ergonomie - 100%
  • 100%
    Coupe-vent - 100%
  • 90%
    Respirabilité - 90%
  • 90%
    Imperméabilité - 90%
  • 60%
    Poids - 60%
  • 85%
    Volume - 85%
91%

Mon avis

La veste Fjällräven Keb Touring permet d’affronter des conditions difficiles avec un maximum de confort et d’aisance. Solide, faite pour durer, elle est aussi très pratique. Bien qu’elle se range facilement dans un sac à dos, elle est cependant lourde avec un poids sur la balance de 890 g.

Verdict
Points forts
  • robustesse
  • aisance des mouvements
  • imperméabilité
  • respectueuse de l’environnement
Points faibles
  • poids

Où acheter la veste Fjällräven Keb touring ?

  • Fjällräven - Keb Touring Jacket - Veste softshell taille XXL, noir224.22 €
  • Fjällräven - Keb Touring Jacket - Veste softshell taille XL, noir224.22 €
  • Fjällräven - Keb Touring Jacket - Veste softshell taille S, noir224.22 €
  • Keb Touring Jacket Storm-Night Sky273.71 €
  • Keb Touring Down Jacket Stone Grey-Black344.96 €
  • wolff
    A propos de l'auteur

    Journaliste professionnel venant de la presse régionale, j'ai toujours aimé bouger. Au fil de mes pérégrinations, j'ai découvert le voyage à pied et à vélo, que j'apprécie énormément. Et plus j'en fait, plus j'en redemande !...



    Sending
    Your rating:

    La vidéo du Moment : El Cinquè Llac