Test veste Golite Tumalo

Test de la veste Golite Tumalo - Comparateur de vestes imperméables légères


Conditions du test :

  • Lieu du test : Maroc (Tafraoute), Ardèche et Alpes
  • Nombre de jours : une dizaine
  • Conditions météo rencontrées : Clémente au Maroc (vent) et en Ardèche (une demi-journée de pluie), variées dans les Alpes avec des pluies soutenues pendant une journée.

Caractéristiques de la veste :

  • Matière : 100% nylon; membrane Pertex Shield ® DS 2,5 couches imperméable en polyuréthane respirante avec doublure imprimée ½ couche, traitement déperlant DWR.
  • Descriptif : Coutures étanchées – cordon à la taille – poches zippées imperméables – zip central bidirectionnel sur le devant – zips de ventilation sous les bras – capuche ajustable avec visière.
  • Imperméabilité : 10 000 mm (Schmerber)
  • Taux de transmission de la vapeur d’eau : 7 000 g / m² / jour
  • Couleurs : rouge, bleu, marron, gris foncé
  • Existe en version femme
  • Taille : S à XXL
  • Poids : 270 g en M
  • Fabrique de Chine
  • Prix : 135 €

Points forts

  • Poids
  • Rapport qualité/prix

Points faibles

  • Pas de velcro pour serrer les manches
  • Visière de la capuche un peut petite

Avis général

La veste Golite Tumalo est un vêtement de randonnée avec une membrane Pertex Shield ® DS 2,5 couches.

A son premier contact, ce qui surprend c’est la finesse du tissu. Il faut dire que la veste ne pèse que 270 g en taille M. Et c’est bien là son meilleur argument. Légère, elle est très agréable à porter. C’est simple, on a tendance à l’oublier ! Un poids light pour un mini prix aussi : 135,00 € seulement dirais-je.
Une question s’impose néanmoins : sa légèreté ne serait-elle pas aussi son plus gros défaut ? La veste résiste t-elle bien à l’abrasion ? Reste t-on bien au sec quand on la porte lors d’une averse ?

Pour le savoir, j’ai testé la veste au Maroc, en Ardèche et dans les Alpes près de chez moi. Au Maroc, c’est surtout du vent que j’ai du me protéger lors des journées de randonnée le long de la côte atlantique. De ce côté là, rien à redire. La protection est totale. La veste est si fine qu’on peut cependant avoir une légère sensation de froid. Mes randonnées en Ardèche et dans les Alpes ne remettent pas en cause cette première impression.

En Ardèche, j’ai pu tester la veste lors d’une randonnée d’une semaine sur le massif du Tanargue. En réalité sur la semaine, j’ai du mettre la veste deux jours : une journée sur les crêtes pour couper le vent et une autre où il s’est mis à pleuvoir sur la fin de journée.

C’est dans les Alpes que j’ai pu faire quelques sorties sous la pluie et vérifier l’imperméabilité du produit. Plusieurs sorties d’1h00 à 2h00 sous une pluie battante n’ont pas mis à défaut l’imperméabilité de la veste. Le traitement DWR agit bien. La visière de la capuche est cependant un peu petite et les porteurs de lunettes s’en rendront vite compte.
Les résultats du test « labo » maison sont moins concluants. J’ai d’bord testé la veste sous la douche pendant 1 heure : RAS. J’ai ensuite laissé la veste sur un cintre pendant une heure sous une pluie battante : Petite infiltration d’eau à hauteur de la manche droite et de l’épaule droite.

La respirabilité de la veste est correcte sans être exceptionnelle. D’autres produits font beaucoup mieux. Il suffit parfois d’enlever la seconde couche (polaire) pour se sentir moins transpirant. Les zips de ventilation sous les bras sont efficaces même s’il n’est pas facile de les trouver en pleine effort. Il suffit alors d’ajouter un petit cordon à faire pendre au bout du zip.

Difficile de se prononcer sur la durabilité du produit car je ne l’ai testé qu’une dizaine de jour. Un test plus prolongé permettrait d’en dire davantage sur la résistance du produit à l’abrasion.

Côté praticité, deux poches zippées imperméables plutôt grandes permettent de ranger des effets personnels. La capuche se serre par deux cordons à la taille. Pas de cordon derrière la capuche pour un serrage encore plus performant. Je regrette qu’il n’y ait pas de velcro aux manches. Le risque c’est que les élastiques finissent pas se détendre et que les manches ne collent pas suffisamment aux poignets. Bonne compression de la veste quand on la range dans le sac à dos.

Malgré quelques petites choses ici et là qu’on peut lui reprocher, la veste Golite Tumalo reste un excellent compromis pour qui cherche une veste de randonnée estivale ultralight, à un prix raisonnable et remplissant parfaitement ce qu’on attend d’elle : rester au sec dans la majorité des situations.

Site internet : www.golite.com

  • Qualité de fabrication : 8/10
  • Confort/Praticité : 8/10
  • Imperméabilité : 7:/10
  • Coupe-vent :8/10
  • Respirabilité : 7/10
  • Poids:9/10
  • Note globale : 47/60
  • Rapport qualité/prix : 47/135*100=34,81

Voir le tableau comparatif des vestes de randonnée testées

A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com

9 − 1 =