Test veste Picture Abstral

Test de la veste écoconçue Picture Abstral dotée d'une membrane Dryplay 2,5 couches et d'un traitement déperlant sans PFC. Avis après 12 jours à pied et à vélo.
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Vestes imperméables
  • Composition : 60% Polyester - 40% Polyester Recyclé
  • Description : 2.5 couches élastiques10K Imperméabilité / 10K RespirabilitéTraitement Déperlant Sans PFC Teflon Ecoelite™Coutures entièrement cousues-colléesPliable dans une poche incluseCapuche à visièreCapuche élastique qui épouse la forme de votre têtePoignets ajustablesPoches latérales zippéesZips imperméables YKKLanguette Picture ExpeditionLogo poitrine réfléchissant PictureLogo Expedition réfléchissant sur l'épauleLogo "Recyclé" réflechissant à l'arrière
  • Genre: Homme
  • Membrane : Membrane Dryplay 2,5 couches - Imperméabilité : 10 000 Schmerber - Respirabilité : 10 000 gr/m2/24h
  • Tailles disponibles du produit: De S à XL
  • Poids (donnée fabricant): nc
  • Poids (produit pesé par le testeur): 330 g en taille M
  • Couleurs: Abstral - noir
  • Garantie: 2 ans. Plus d'infos
  • Entretien: Plus d'infos sur le site Picture
  • Prix: 159,99 €

Conditions du test

  • Lieux du test: France; Allemagne
  • Activités: Randonnée, Vélo
  • Ecosystème: Campagne, Forêt
  • Durée du test (nombre de jours): 12 jours
  • Conditions météorologiques: Températures de 14 à 25°. Beau temps, couvert et avec soleil ainsi que forte pluie.

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Chine
  • Produit recyclé: En partie
  • Emballage recyclable: Oui
  • Produit recyclable: Oui
  • Récupération par le fabricant: Oui
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.picture-organic-clothing.com/sustainability/

Avec son dessin original, la veste Picture Abstral ne passe pas inaperçue. Il est vrai que le fabricant alpin et tricolore Picture Organic Clothing la range dans le rayon « streetwear ». En fait, dans la collection « summer expedition », elle est plutôt inclassable et cache bien son jeu. Car il s’agit d’une veste 2,5 couches imperméable et coupe-vent technique qui rend bien des services outdoor en été. Je l’ai testée durant une douzaine de jours lors de sorties très diverses : balades à la campagne ou en bateau, petites randos et même durant un périple d’une semaine à vélo en Allemagne.

Premières impressions

Les inconditionnels de la marque Picture Organic l’identifient au premier coup d’œil. A l’évidence, le look de la veste Picture Abstral a un air de famille très prononcé avec les tenues de ski qui font fureur sur les pistes ou autres boardshorts dont le dénominateur commun est le souci de préservation de l’environnement. Car la marque française de vêtements Picture Organic clothing s’est fait un nom par son engagement dans le développement durable, en insistant sur les matières recyclées et bio-sourcées. L’Abstral est composée de 40% de polyester recyclé et utilise un traitement Déperlant Teflon Ecoelite™ Sans PFC (le PFC est néfaste pour l’environnement).

Devant son motif chargé et plutôt voyant, je me dis que la veste Abstral sera difficile à porter. Et oui, on aime ou on aime pas. De plus, elle est à dominante noire. Rien à voir avec le styles des vestes techniques dont j’ai l’habitude. Et dont les couleurs, été comme hiver, ne changent pas beaucoup. Avec la veste Picture Abstral, la transition est radicale ! En fait, je m’y suis fait très vite. D’ailleurs, les commentaires autour de moi sont aussi plutôt élogieux quant à son esthétique.

La veste Picture Abstral sur le terrain

Ergonomie et confort

La veste Picture Abstral a une jolie coupe, bien seyante. Et, bonne surprise, l’Abstral est très agréable à porter. Le tissu est souple, étonnamment souple même, et stretch. Il épouse bien les mouvements du corps, quelle que soit la position, tout en gardant une bonne tenue. Aucune raideur, aucune gêne. Je dois dire qu’elle m’a bluffé.

Il est vrai que la veste est plutôt légère. Elle se plie et se range facilement dans sa poche droite, prévue à cet effet avec une fermeture double, sans prendre beaucoup de place. Et sans conserver traces de pliure.

En revanche, j’ai noté que la ceinture ventrale d’un sac à dos arrive exactement au milieu des poches frontales, comme souvent. Voici pourquoi j’aurais aimé que la veste Picture Abstral soit aussi dotée d’une poche intérieure. De toute manière, une telle poche n’est jamais superflue. Ne serait-ce que pour y mettre à l’abri documents ou papiers importants. Mais peut-être le poids a-t-il eu une incidence sur la question.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite à la covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir. Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top 10 de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Déstockage en cours. Jusquà -70% sur plus de 4300 produits)
  • Amazon (librairie et bazar)
  • Chamina Voyages (randonnées en France et en Europe)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – French days jusqu’au 29 septembre)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (randonnées dans les Pyrénées)
  • Snowleader (boutique outdoor – Déstockage d’été. Jusqu’à -70% sur plus de 10 000 produits)
  • Trekkinn (boutique outdoor – Bons plans Jusqu’à -62% en ce moment)

De la même manière, j’ai regretté qu’il n’y ait pas cordon de serrage de la capuche. Celle-ci dispose d’élastiques sur les côtés, mais ce n’est pas suffisant en cas de fort vent. Pour que la capuche soit plus rigide, il faut retourner la visière.

Un autre bon point pour le serrage des poignets. Les scratchs sont parfaits, s’adaptent au millimètre ou presque, et tiennent bien.

Respirabilité et imperméabilité, coupe-vent

Dans un premier temps, j’ai considéré la Picture Abstral comme une veste plutôt minimaliste. Pas d’aération sous les bras par exemple. Mais la veste résiste plutôt bien à la chaleur extérieure tout en étant d’une bonne respirabilité.

L’effet coupe-vent est lui aussi à son avantage. Je l’ai vérifié notamment lors de sorties assez fraîches au début de l’été. Et surtout, lors d’un périple d’une semaine à vélo en Allemagne, début août. En début de matinée ou en soirée, j’étais bien content de pouvoir enfiler la Picture Abstral tout en me disant que c’était exactement la veste qui convenait pour ce type d’activité en cette saison.

Durant ce voyage à vélo, j’ai aussi pu vérifier ses qualités imperméables. Jusque là, je n’avais essuyé qu’un petit crachin qui ne permettait guère de se faire une opinion. Et puis, dans la campagne bavaroise, j’ai eu droit à une grosse pluie, bien longue et assez décourageante. Tellement que, moins d’une heure plus tard, j’ai préféré me réfugier sous un abri-bus. Dans l’intervalle, la Picture Astral a vaillamment tenu le choc. La capuche est aussi imperméable que l’ensemble de la veste, elle protège bien de la pluie sauf en cas de vent (il manque un cordon de serrage). J’ai apprécié les coutures cousues-collées, les zips imperméables ainsi que les scratchs de poignets permettant de bien ajuster. Du coup, je me suis dit que cette veste cache bien son jeu !

  • 90%
    Qualité de fabrication - 90%
  • 85%
    Confort - 85%
  • 90%
    Ergonomie - 90%
  • 90%
    Coupe-vent - 90%
  • 80%
    Respirabilité - 80%
  • 85%
    Imperméabilité - 85%
  • 95%
    Poids - 95%
  • 95%
    Volume - 95%
89%

Mon avis

La veste Picture Abstral est clairement destinée à une utilisation estivale. Son esthétique lui permet d’être très à l’aise en ville. Pour autant, ses réelles qualités, notamment sa membrane 2,5 couches, ne lui font pas craindre les sorties outdoor. A l’évidence, ce n’est pas une veste de haute montagne mais elle supporte beaucoup mieux les situations difficiles que son look le laisse croire. Légère, elle se glisse facilement dans un sac à dos où elle se fait vite oublier. Par ailleurs, sa fabrication éco-responsable est un atout majeur et j’apprécie la transparence de la marque sur la conception de ses produits.

Verdict
Points forts
  • Esthétique
  • Confort
  • Poids et volume
Points faibles
  • Pas de cordon de serrage de la capuche
  • Absence de poche intérieure
  • Superposition des poches frontales avec la ceinture d’un sac à dos
veste Picture Abstral
wolff
A propos de l'auteur

Journaliste professionnel venant de la presse régionale, j'ai toujours aimé bouger. Au fil de mes pérégrinations, j'ai découvert le voyage à pied et à vélo, que j'apprécie énormément l'un comme l'autre. Et plus j'en fait, plus j'en redemande !...



Sending
Your rating:

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
Share via
Copy link