Ama Dablam

Destination : Népal » Asie | Montagne : Himalaya | Activité : Alpinisme  | Agence : Allibert Trekking 


Récit d'une expédition à l'assaut du sommet de l'Ama Dablam (6812m) au Népal réalisée en 1992. L'Ama Dablam est la tour de garde de l'extraordinaire forteresse Himalayenne que constituent le Nuptse, le Lothse et l'Everest. Situé au cœur du pays Sherpa qu'il domine majestueusement, il exerce une attraction fascinante sur tous les grimpeurs et trekkers se promenant dans la vallée du Khumbu. Sa première ascension fut faite en 1961 par Sir Edmund Hillary, vainqueur de l'Everest. Place au récit de Daniel Pétraud, guide de Haute-Montagne.
Posté le :


Carnet : Ama Dablam

J1 : PARIS à KATMANDU

Vol sur LUFTHANSA sans histoire. Inquiétude cependant au départ en ce qui concerne le surpoids, c’est à chaque fois la même chose. Les charges forcément importantes d’une expédition ne sont-elles pas adaptées au voyage en avion ? Comment font les expéditions  lourdes ? et les autres agences ? quelle est la solution ?

J2 :  KATMANDU

Arrivée au Shangri La, toujours aussi agréable. Installation. Manque une chambre. Nous payons les boissons des repas du soir pris au restaurant français. Menu indien complet commandé d’avance (c’est une bonne formule de réserver et commander un menu complet et classique d’avance).

18 h 30 : Visite de Miss Hawley, journaliste, qui nous apprend qu’il y a 10 expéditions, 4 seulement sur l’arête SW à dates décalées.

J3 : KATMANDU

Démarches administratives d’usages. TANSERKU se charge de l’achat du matériel, ce qui m’arrange bien. Le ministre du tourisme semble faire des difficultés au départ de Paolo, parce qu’il est ITALIEN. Il faudrait sa carte du Club Alpin Italien qu’il n’a pas prise. Finalement, Ang TSIRING arrange tout.

J4 : KATMANDU à  PHAKDING – 2650 m

Lever 5 h 30. Déjeuné 6 h au Cofee Shop du Shangri La. Départ 7 h 30 → Aéroport. Check des réchauds, il manque sur la majorité d’entre eux chaîne et poignées. Comment se fait-il qu’ils aient été mentionnés complets sur la liste qui m’a été remise ? Cela ne fait pas sérieux ! Qui est responsable ?

Nous finissons par décoller avec beaucoup de retard et en laissant une partie des bagages. Beau vol et atterrissage « intéressant » à Lukla. Préparation des charges pour les dzos qui arrivent à Phakding à la tombée de la nuit. Staff toujours aussi efficace et compétent. Tout finit par s’arranger.

Autre problème : tous nos sacs n’arrivent pas à Lukla. Ils nous rejoindrons plus tard paraît-il, espérons-le !…

J5 : PHAKDING  2650 m   à  NAMCHE BAZAR 3440 m

Belle étape sans histoire, vue sur le Tamserku. J’apprenais le matin que nous devions acquitter une taxe de 650 Rps/personne, somme qui doit nous être remboursée ensuite car nous n’avons pas le permis d’expé. Espérons que cela aussi s’arrangera, l’agence doit le prendre en charge.

J’aurais aimé gagner un jour sur l’étape de demain, car cet aller retour me paraît inutile dans le cas d’un trekking d’acclimatation, mais c’est trop tard, les yacks ont été mis en congé.

Daniel Pétraud – Guide de Haute Montagne : Expédition & alpinisme dans les Alpes et dans le monde

A propos de l'auteur

Guide de haute montagne, Vingt-cinq années d'itinérance dans les Alpes, l'Amérique du Sud et l'Himalaya en alpinisme, trekking, expéditions et l'émotion provoquée par  la fréquentation de paysages hors du commun ont trouvé un débouché tout naturel à une passion tenace...



http://www.guidexpe.com/

1 × cinq =