Descente sur la vallée de Barun

Destination : Népal » Asie | Montagne : Himalaya | Activité : Alpinisme Randonnée  | 


Descente sur la vallée de Barun - Les trois cols (Népal)
Posté le :


La descente sur le camp de base du Makalu sera aussi longue que belle, à travers pierriers et moraines, et ce n’est qu’en fin d’après midi que nous l’atteindrons, avec à la clef quelques bonnes bières vendues par le tea shop local.

La météo n’étant pas très bonne, nous décidons unanimement de faire notre journée de repos une étape plus bas à Yangle Kharka, afin de retrouver pelouse et sapins… Les rayons du soleil réchauffent nos tentes couvertes de givre, et nous apprécierons doublement notre halte dans ce coin superbe, entouré de forêts et de hautes falaises. Après tant de jours passés en altitude, le plaisir simple de s’allonger dans l’herbe est un réel bonheur!

Pour autant ce n’est pas la fin de nos efforts : fidèle à leur réputation, les 3 cols nous réservent une jolie remontée de 900 m pour franchir le Shipton La à 4170 m, dernier rempart avant la civilisation.

Une magnifique crête séparant deux vallées nous conduira au campement de Kauma, avant de descendre sur le village sherpa de Tashigaon qui sonnera le glas de ce merveilleux trekking d’altitude.

Nous plongeons alors dans la vallée de Barun, et la moiteur de sa forêt luxuriante, puis par une succession de collines et de villages, nous arriverons à Tumlingtar petit hameau sans âme qui n’a d’intérêt que par son aérodrome : c’est le terminus de notre marche de 23 jours…

Le fait d’avoir réalisé toute cette portion de basse altitude à la fin du mois de Novembre, nous à garanti le beau temps, alors que généralement la remontée de cette vallée en octobre ou début Novembre se fait souvent sous les nuages, voir la pluie et bien sur agrémenté de sangsues en forêt.

Plusieurs groupe croisés durant le trek nous on confirmé avoir marché 10 jours sans rien voir et complètement trempé. Réellement : il vaut mieux, je pense, commencer ce trekking à Lukla, afin d’éviter de passer trop de jours à basse altitude. Depuis Lukla on gagne assez vite de l’altitude, ce qui permet de sortir de cette moiteur assez désagréable, quitte à y passer plus de temps pour s’acclimater. Neige ou pluie en début de saison, il faut choisir!


Trekking organisé par Odyssée Montagne, spécialiste des expéditions, de l’alpinisme et du trekking aux quatre coins du monde.

11 − dix =