Du Cerro de los Cristales au lago Brazo Sur

Destination : Argentine » Amérique | Montagne : Andes | Activité : Randonnée  | 


Du Cerro de los Cristales au lago Brazo Sur - Cerro de los Cristales
Posté le :


Jour 2 – 12/12/09 : Du Cerro de los Cristales au lago Brazo Sur
Départ : 9h40 – Arrivée : 18h00 | +475/-1480 – 15km – 6h40

Le ballet de condors continue ce matin, mais cette fois, ils quittent les montagnes pour se rendre dans la pampa.

Dormant sur les hauteurs, nous avons eu pas mal de vent cette nuit, et le réveil est frisquet. Nous longeons la magnifique petite crête vers le Sud-Ouest, sous un vent glacial de folie, mais agrémenté d’un panorama toujours aussi beau que depuis le sommet. Enfin, j’ai la sensation de vivre cette Patagonie sauvage. Nous croisons bien évidement personne, nous apercevons uniquement quelques traces d’animaux.
Sous l’effet des rayons du soleil, la crête scintille sur toute sa longueur. Elle est recouverte de petits morceaux de quartz, d’où son nom Cristales.

La crête semble pouvoir être quittée à peu prés n’importe où sur sa face Nord, par contre sur la Sud c’est moins perceptible. C’est justement sur ce versant que nous souhaitons descendre. Alors lorsqu’un passage nous parait accessible, nous n’hésitons pas, nous nous faisons une petite descente hors sentiers battus. Pierrier, névé, forêt…

Une fois arrivés bas, dans la vallée du rio Cachorro, la météo ainsi que le paysage en sont transformés. Abrité du vent, nous avons maintenant bien chaud, nous déjeunons en plein soleil, mon thermomètre affiche 40°C ! Quant au paysage, les cours d’eau et le soleil l’ont parsemé de petites fleurs

Puis c’est une longue descente jusqu’en fond de vallée, où nous traversons des pâturages d’estancia, et qui nous amène sur la rive du lago Brazo Sur. C’est là, dans une petite crique que nous posons notre tente pour y passer la soirée. Malheureusement, l’eau est bien trop froide pour pouvoir s’y baigner… Dommage, car il fait vraiment beau ce soir, nous restons dehors jusqu’à 22 heures.

Simon
A propos de l'auteur

Voici quelques années, je me suis échappé d'une vie qu'il faut souvent suivre au pas... Aujourd'hui je déborde d'énergie que je dépense dans la marche afin de parcourir des milliers de kilomètres pour découvrir les merveilles de la nature. Mes terrains de jeux préférés étant les montagnes et les zones désertiques, là où poussent le...



http://www.dubuis.net