Grande Traversée des Carpates

Destination : Ukraine » Slovaquie » Roumanie » Pologne » Europe | Montagne : Carpates | Activité : Randonnée  | 
Nombre de jours : 17 jours et + | Difficulté : 5 | Dénivelé : +117000 m/-117000 m | Type d'itinéraire : Ligne | 
Ecosystème : Campagne, Forêt, et Montagne | Hébergement : Bivouac, Cabane, Chambre d'hôtes, et Refuge
Meilleures Périodes : Juin, Juillet, Août, et Septembre
4 mois d'aventure à pied à travers le massif des Carpates. Au départ de Vienne, cap vers Niš en Serbie après avoir traversé l'Autriche, la Slovaquie, la République Tchèque, la Pologne, l'Ukraine et la Roumanie. 116 jours de marche, 2700 km parcourus : Un trek au long court, ma grande traversée des Carpates !
Posté le :


Carnet : Grande Traversée des Carpates

Télécharger la "Trace GPS Traversée des Carpates" (Téléchargement :230 fois)
0
(0)

Après avoir réalisé la traversée des Alpes en 2006, j’ai eu envie de poursuivre l’aventure plus à l’est à travers le massif des Carpates. Un massif plus sauvage, moins fréquenté que je vous invite à découvrir à travers ce récit.

De ce long trek, j’ai aussi rédigé un guide de randonnée des Carpartes de Roumanie et d’Ukraine.

Autriche

  • 2 jours – 70 km – +400/-400m

Septembre 2006, j’arrivais dans la capitale Autrichienne, après une aventure exceptionnelle de 2300 kilomètres à travers la chaîne des Alpes. Une marche de quatre mois de Nice à Vienne en passant par les huit pays alpins. Une randonnée que j’ai surnommée par la suite comme étant « un rêve de randonneur ».

Juin 2011, je suis retour à Vienne afin de poursuivre cette magnifique aventure. J’ai l’intention de traverser la chaîne des Carpates. Débutant à 60 kilomètres de là, sur l’autre rive du Danube, voilà plusieurs années qu’elle m’appelle. Aujourd’hui, je me lance dans ma Transcarpatie !

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite à la covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir. Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top 10 de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Déstockage en cours. Jusquà -70% sur plus de 4300 produits)
  • Amazon (librairie et bazar)
  • Chamina Voyages (randonnées en France et en Europe)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – opération déstockage : jusqu’à -80% jusqu’au 27 septembre)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (randonnées dans les Pyrénées)
  • Snowleader (boutique outdoor – Déstockage d’été. Jusqu’à -70% sur plus de 10 000 produits)
  • Trekkinn (boutique outdoor – Jusqu’à -50% en ce moment)

N’ayant pas pu prendre le temps de la découvrir lors de ma Transalpine, je commence par passer quelques jours à Vienne en compagnie de Célia. Un petit séjour ensemble avant de se quitter pour trois mois. Nous avons rendez-vous dans 84 jours à Buşteni en Roumanie.
Cela me permet également de faire une coupure afin de me vider la tête. Les trois mois de préparation ont été très intenses engendrant une petite pression.

Je débute la marche en empruntant la piste cyclable qui longe le Danube, une longue ligne droite, plate et interminable sous une chaleur étouffante qui me fait parvenir au pied de mon premier massif, le Hundsheimer Berg. Ce petit bout de montagne long d’à peine dix kilomètres et culminant à 480 mètres d’altitude est la seule partie des Carpates débordant sur l’Autriche.

Je prends un peu de hauteur sur le Braunsberg à 420 mètres d’altitude qui offre un remarquable panorama sur les courbes du Danube serpentant jusqu’à Vienne et sur mon premier massif des Carpates Slovaques, les Malé Karpaty.

Je passe la frontière Austro-Slovaque comme si de rien n’était. Membre de l’espace Schengen, je peux entrer et me balader en Slovaquie librement. Ce qui ne sera pas le cas de tous les pays que je traverserai par la suite.

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

Simon Dubuis
A propos de l'auteur

Voici quelques années, je me suis échappé d'une vie qu'il faut souvent suivre au pas... Aujourd'hui je déborde d'énergie que je dépense dans la marche afin de parcourir des milliers de kilomètres pour découvrir les merveilles de la nature. Mes terrains de jeux préférés étant les montagnes et les zones désertiques, là où poussent le...



http://www.dubuis.net

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
Share via
Copy link