Lac de Moiry – Cabane des becs de Bosson

Destination : Suisse » Europe | Montagne : Alpes ; Alpes valaisannes | Activité : Randonnée  | Agence : Allibert Trekking 


Lac de Moiry – Cabane des becs de Bosson - Randonnée Valaisanne
Posté le :


Carnet : Randonnée Valaisanne

D+ : 900 m
D- : 160 m
Temps de marche : 6h00

Démarrage de la journée de randonnée au dessus du lac glaciaire de Moiry (2249 m) aux eaux laiteuses. Face à nous le glacier de Moiry descend sa langue jusque dans le lac. Le paysage du départ est une vraie carte postale, sans conteste un des plus beaux des Alpes.

Nous prenons un sentier qui monte vers le lac de Bayenna dont le glacier se reflète dans les eaux. Le chemin continue à monter progressivement et passe sous la Fêta d’Août de Moiry (2626 m) pour rejoindre les alpages de Torrent, intersection avec le Tour du Cervin. Nous pique-niquons à proximité dans les pâturages. Dans ce cadre somptueux, saucisson, charcuterie des Grisons, tomme du Valais et Chasselas constituent un succulent repas.

Quelques nuages blancs nous enveloppent de leur masse humide et nous quittent finalement rapidement sans nous avoir déposés le crachin attendu.
Nous sommes dans le val d’Anniviers, riche vallée valaisanne dont l’appellation proviendrait, selon le sociologue Bernard Crettaz, de la migration saisonnière de ses habitants entre la montagne et la plaine.

Nous poursuivons sous le Sex de Marinda (2906 m) sans pouvoir le monter et arrivons au lac de Lona dans lequel se déverse le glacier rocheux actif de Sasseneire. A la différence des glaciers classiques, la glace n’apparaît pas en surface, mais permet cependant un mouvement très lent de l’ensemble lorsque le glacier rocheux est actif. A cette altitude, quelques névés subsistent en ce début du mois de juillet mais leur déclivité est nulle et ne présente aucun danger.

Au Pas de Lona (2787 m), nous bifurquons au nord au moment où une nuée de brouillard nous envahit. La température chute, ce qui permettra au corps de ne pas se mettre en surchauffe pour la montée jusqu’à la cabane du Bec de Bosson. Plusieurs petits lacs et des éboulis constituent le bassin de Lona. Sur les crêtes, quelques edelweiss, l’étoile de mer disparue, s’agrippent désespérément au terrain.

Située aux confins du Val d’Hérens, du Val d’Anniviers et du Vallon de Réchy, cette cabane de montagne est ouverte été comme hiver et peut loger 50 personnes. Chantal, la gardienne, accueille ses hôtes comme à la maison. D’ici, la ronde des 4000 s’extasie à pleine vue : Nadlehorn (4327 m), dôme des Mischabels (4545 m), Bishorn (4153 m), Weisshorn (4505 m), Rothorn de Zinal (4221 m), Obergabelhorn (4063 m), Dent d’Herens (4171 m) et Grands Combins (4314 m). Un paysage alpin de grande beauté !


Randonnée organisée par Allibert Trekking, spécialiste du trekking et des voyages d’aventure dans le monde

Greg
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com