3 jours de randonnée sur l’Ötztaler Urweg

Destination : Europe » Autriche | Montagne : Alpes | Activité : Randonnée  | 
Nombre de jours : 3 jours | Dificulté : 2 | Dénivelé : +2250 m/-1770 m | Type d'itinéraire : Ligne | 
Ecosystème : Forêt et Montagne | Hébergement : Hôtel
Meilleures Périodes : Juin, Juillet, Août, Septembre, et Octobre
Récit et trace GPS de mes 3 jours de randonnée de village en village d'Ötztal à Längenfeld sur l’Ötztaler Urweg dans le Tyrol en Autriche.
Posté le :


Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

Trace GPS de mes 3 jours de randonnée sur l'Ötztaler Urweg   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Trace GPS de mes 3 jours de randonnée sur l'Ötztaler Urweg

Télécharger la "Trace GPS de mes 3 jours de randonnée sur l'Ötztaler Urweg" (Téléchargement :43 fois)
4.9
(15)

L’Ötztal est considéré comme l’une des plus belles vallées du Tyrol. C’est un site majeur pour la randonnée grâce à son réseau constitué de plus de 1 600 km de sentiers balisés. On y trouve deux sentiers itinérants : l’Ötztal trek et l’Ötztaler Urweg sur lequel j’ai marché trois jours.

Stuibenfall sur l’Ötztaler Urweg

L’Ötztaler Urweg

L’Ötztaler Urweg est un sentier de randonnée situé dans le Tyrol autrichien au cœur de la vallée d’Ötztal. La boucle, longue de 182 km, se réalise généralement en 12 étapes de village en village. L’itinéraire associe à la fois les joies de marcher en montagne et les avantages des nuits dans les villages avec une hôtellerie et une restauration de qualité.

L’Ötztaler Urweg offre une grande variété de paysage et d’écosystème montagneux puisqu’il permet de marcher de 656 m, son point le plus bas, à 3187 m, son point le plus haut.

Pour ma part, j’ai exploré avec Romain les trois premières étapes d’Ötztal à Längenfeld.

Nous arrivons en milieu d’après-midi. On rejoint l’Area 47, un énorme parc d’attraction outdoor pour faire le plein de sensations et d’adrénaline. On y dort, ce qui nous autorise à avoir accès aux toboggans, canon ball et autres attractions aquatiques. Je ne m’en suis pas privé !

www.gregoryrohart.com
www.gregoryrohart.com

Ötztal – Habichen

 + 759 m / – 609 m  14,3 km   5h00

Ce matin, on démarre l’Ötztaler Urweg depuis l’Area 47. Le sentier commence par longer l’Ötztaler Ache qui sillonne toute la vallée. Cet affluent de l’Inn est réputé pour le rafting. On passe les petits villages de Brunau et Ambach. Notre Ötztaler Urweg commence comme une balade bucolique.

www.gregoryrohart.com
www.gregoryrohart.com
www.gregoryrohart.com
www.gregoryrohart.com

Cela ne va pas durer. Une chose que je vais apprendre au fil des jours. Ici dans l’Ötztal, quand ça grimpe, ça grimpe vraiment. Le sentier monte à travers la forêt jusqu’à la gorge d’Aïe. On poursuit notre ascension en suivant le balisage « 12 » de l’Ötztaler Urweg jusqu’aux ruines du château Auenstein. Nous venons de dépasser l’altitude de 1 000 m.

Nous rejoignons le village d’Oetzerau avant de descendre vers Oetz, ancienne capitale du Comté de l’Ötztal, et à l’origine du nom de la vallée.

randonnée sur l’Ötztaler Urweg

L’étape n’est pas finie. Il nous faut remonter un peu plus de 250 m de dénivelé à travers la forêt et redescendre sur le village d’Habichen où nous dormons à l’hôtel Waldhof, un 4 étoiles confortable sans être bling bling. On s’y installe pour prendre le déjeuner et on profite des infrastructures. Magnifique piscine que j’exploite de long en large pour échapper à la chaleur de l’été. Le buffet du petit-déjeuner est gargantuesque.

www.gregoryrohart.com
www.gregoryrohart.com
www.gregoryrohart.com
www.gregoryrohart.com

Habichen – Niederthai

 + 929 m / – 300 m  12,4 km   5h00

Ce matin, le soleil n’a pas encore pointé le bout de son nez dans la vallée quand nous quittons Habichen. Assez rapidement, nous passons devant une porte en bois qui m’interpelle. On s’arrête quelques instants et partons lire le panneau d’informations. Il s’agit littéralement d’une cave à glace un peu particulière puisque la température avoisine toute l’année les 0°C. Un thermomètre l’atteste. On y rentre et on y sort aussi vite. Le lieu était utilisé comme frigidaire depuis le XVIIème siècle jusque dans les années 60.

Un peu plus loin, petite halte au lac Habicher See. Là encore, un panneau d’informations nous explique qu’il est le témoin d’un passé millénaire. A cette époque, la vallée d’Ötztal était sujette à des éboulis fréquents. Quatre d’entre eux ont été assez grands pour bloquer toute la vallée et barrer le lit de la rivière Ötztaler Ache. On peut encore voir dans le paysage de la vallée d’Ötztal les cinq terrasses consécutives de ce phénomène. Le lac Habicher See est l’un des vestiges de cette époque.

www.gregoryrohart.com
www.gregoryrohart.com

Ce matin l’Ötztaler Urweg suit un bon bout de temps le fond de la vallée, sur 6 km exactement. Un peu comme hier, c’est très bucolique. Au niveau d’Ostermuhre, j’appelle Dominique qui doit me rejoindre sur le sentier. Dominique avec sa femme tient l’hôtel dans lequel nous allons dormir ce soir. Sachant qu’il était français, je l’avais contacté avant de venir dans la vallée. Il avait alors accepté de faire un bout de chemin avec moi pour me raconter son petit coin d’Ötztal et comment il avait atterri dans la vallée. On se détermine un point sur la carte. Le chemin se met à prendre de la hauteur tout doucement à travers la forêt.

www.gregoryrohart.com
www.gregoryrohart.com
www.gregoryrohart.com
www.gregoryrohart.com

Nous en redescendons pour rejoindre Dominique près de l’Eglise d’Umhausen (1031 m). Ensemble, nous prenons la direction de son hôtel un peu avant le centre du village de Niederthai. Arrivé la première fois dans la vallée d’Ötztal il y a 25 ans pour des vacances avec des amis, il y est revenu  régulièrement. Il s’y installe définitivement après être tombé amoureux d’Erika. Il tient maintenant  avec sa femme le Stuibenfall Gasthof, un hôtel typique et confortable situé près des chutes de Stuibenfall.

www.gregoryrohart.com
www.gregoryrohart.com
www.gregoryrohart.com
www.gregoryrohart.com

Stuibenfall justement, c’est le petit coin sur l’Ötztaler Urweg que souhaitait me montrer Dominique. Haute de 159 m, la cascade de Stuibenfall est la plus grande cascade du Tyrol. Elle a la réputation d’être aussi la plus belle. Tout comme le lac Habicher See, la cascade doit son origine suite à un éboulement qui bloquait la rivière Horlachbach dans la vallée de Niederthai il y a maintenant 9 000 ans. L’eau a cherché une autre sortie. C‘est ainsi que Stuibenfall est née. Aujourd’hui la cascade est un lieu très populaire. Un chemin, un pont suspendu et cinq plateformes permettent d’approcher la cascade au plus près. Pas moins de 700 marches permettent de rejoindre le haut de la cascade et l’hôtel de Dominique. Il y a aussi une via ferrata. La cascade est impressionnante mais le chemin qui a été construit l’est tout autant.

Avant de s’installer dans les chambres, on boit une petite mousse autrichienne. Le ciel s’obscurcit. Le tonnerre gronde, l’orage éclate. Il est temps de découvrir l’hôtel. Stuibenfall Gasthof est un établissement 3 étoiles qui mêle confort et convivialité. Une très bonne adresse.

www.gregoryrohart.com
www.gregoryrohart.com
www.gregoryrohart.com
www.gregoryrohart.com

Niederthai – Längenfeld

 + 562 m / – 862 m  12,5 km   4h00

Le ciel est encore dégagé lorsque nous quittons l’hôtel. Mais à peine arrivons-nous à Niederthai que les nuages prennent le pas. Erika nous a accompagné un petit bout de chemin ce matin.

L’église de Niederthai, consacrée en 1698 à Saint-Antoine de Padoue, est d’un style baroque typique des églises de la région.

village de Niederthai sur l’Ötztaler Urweg

A la sortie du village, Erika nous laisse poursuivre seuls notre dernière journée de randonnée sur l’Ötztaler Urweg. Les nuages nous envahissent. Il ne pleut pas mais la vue est bouchée. Nous rejoignons la ferme de Wiesle et sa chapelle avant de remonter jusqu’à la cabane untere hemerach alm qui marque le point culminant de nos trois jours de randonnée sur l’Ötztaler Urweg (1 831 m). La météo étant peu engageante, nous ne nous y attardons pas.

chapelle sur l’Ötztaler Urweg

On file même directement vers le fond de la vallée. Nous traversons Dorf avant de longer à nouveau l’ Ötztaler Ache sur quelques kilomètres avant d’atteindre le village de Längenfeld. Nous nous installons à l’hôtel Aqua Dome. Ce 4 étoiles est plus qu’un hôtel puisqu’il fait aussi office de thermes. On y trouve des piscines comprises entre 25 et 36°C, un spa, des saunas, une salle de fitness…

Finir l’Ötztaler Urweg sur cette touche de confort et de détente est très inhabituel pour moi qui suis plus habitué aux refuges, gites d’étape ou aux chambres d’hôtes. Mais pour être tout à fait franc, on s’y fait très vite. Je dois aussi vous avouer que je me suis arrêté à regret. J’aurais bien aimé découvrir les 9 étapes suivantes.

www.gregoryrohart.com
www.gregoryrohart.com
www.gregoryrohart.com
www.gregoryrohart.com

Informations pratiques sur l’Ötztaler Urweg

Comment s’y rendre ?

J’ai pris le train pour me rendre dans la vallée de l’Ötztal. La randonnée démarre et se termine à la gare. Depuis Lyon, je suis passé par Genève et Zurich, soit au total 8h de train. Et très franchement, ce fut un régal de regarder les paysages défiler.

Une fois sur place si vous ne prévoyez pas de marcher sur l’ensemble de l’Ötztaler Urweg, vous pouvez emprunter un taxi ou le bus qui sillonne toute la vallée.

Randonnée sur l’Ötztaler Urweg

Comment réserver votre randonnée sur l’Ötztaler Urweg ?

Une plateforme de réservation a été mise en place l’office de tourisme de la vallée de l’Ötztal. Choisissez votre hôtel (il n’y a pas que des 4 étoiles) parmi les catégories basiques, classiques et conforts, votre formule de pension (1/2 pension et pension complète) et les services (transport de bagage, présence d’un accompagnateur en montagne ou non…). Pour réservez votre Ötztaler Urweg, c’est par ici : bookyourtrail.com.

Balisage sur l'Ötztaler Urweg

Cartographie

La trace GPS des 12 étapes de l’Ötztaler Urweg peut-être téléchargée sur Outdooractive.

La carte Otztaler Alpen, Otztal, Pitztal au 1/50 000 peut aussi vous être utile.

Plus d’informations sur la région

  • oetztal.com: site internet de l’office de la vallée de l’Ötztal
  • austria.info/fr : site de l’office national de tourisme autrichien

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 4.9 / 5. Nombre de votes : 15

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !



Partir en randonnée en Autriche

  • Le long du Danube à vélo en famille 465 €
  • Le tour du Stubai 470 €
  • Le long du Danube autrichien à vélo 495 €
  • Les lacs du Salzkammergut 595 €
  • Le Tyrol enchanteur 780 €
  • De Munich à Venise 1945 €
  • Lacs du Salzkammergut 505 €
  • Autour de la Zugspitze, de Garmisch à Leutasch 590 €
  • Tyrol : randonnées et bien-être dans le Zahmer Kaiser 595 €
  • Des lacs du Tyrol aux châteaux de Bavière 915 €
  • Lacs et alpages du Salzkammergut 1710 €
  • De Munich à Venise : Bavière, Tyrol, Dolomites 3540 €
  • Grégory Rohart
    A propos de l'auteur

    Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales. Ambassadeur Fujifilm...



    https://www.gregoryrohart.com
    14 Responses
    1. luc39

      Entre forêts cascade, un itinéraire tout confort 🙂 ca doit être top pour faire découvrir les plaisirs de la rando à des personnes qui n’ont pas encor attraper le virus 😉

    2. berengere housez

      Superbes photos et tracé, les paysages sont somptueux même sous un ciel gris…et les logements font rêver après une semaine passée en tente 😉

    3. wolff

      Les paysages de l’ötztal sont vraiment admirables. . Cette vallée me semble très particulière et tes photos me donnent envie de la découvrir.
      Encore plus lorsqu’on connait l’hospitalité autrichienne, et notamment les installations de wellness dont bénéficient beaucoup d’hôtels pas forcément très huppés. Et ça semble bien être le cas ici !

    La vidéo du Moment : Traversée du Massif Central à Pied