Phakding – Namche Bazaar

Destination : Népal » Asie | Montagne : Everest ; Himalaya | Activité : Randonnée  | 


Phakding - Namche Bazaar : seconde étape du trekking "la Vallée de Gokyo" dans le Khumbu, pays de l'Everest (Népal)
Posté le :


Carnet : Khumbu, pays de l'Everest

Face sud du ThamserkuPhakding – Namche Bazaar

Départ : 2610 m
Arrivée : 3440 m
Dénivelé + : 1020 m
Dénivelé – : 240 m
Temps de marche : 3h40 (pauses comprises)

Après avoir avalé un muesli, nous partons pour Namche Bazaar, capitale du Khumbu. Le sentier monte et descend tranquillement jusqu’à Larja Dobhan (2830 m). De beaux points de vue sur la face sud du Thamserku (6608 m) se succèdent en ce début de parcours.

Entre temps, nous avons pénétré le Sagarmatha National Park et payé la taxe de 1000 roupies. Nous nous arrêtons au village de Jorsale (2740 m) qui suit l’entrée du parc pour casser la croûte (2h00 depuis Phakding) sur une terrasse ensoleillée.

Parc national SagarmathaNamche Bazaar

A hauteur de Larja Bridge, le chemin prend de la hauteur. S’il est parfois raide, il reste en excellent état et la progression se fait aisément tant que je reste à mon rythme. Eric ne force pas l’allure pour faciliter l’acclimatation de chacun.

A travers la pinède, on aperçoit le Kongde Ri et le Kongde Tsha, deux sommets de plus de 6000 mètres. L’arrivée à Namche Bazaar se fait en douceur.

Tous les samedis, c’est le marché et comme nous sommes samedi, nous allons y faire un tour. Il est étagé sur trois niveaux à l’entrée de la ville. On y retrouve tous les produits de consommation courante.

Installation au Khumbu Lodge (50 roupies la nuit par personne) où travaille le frère de notre porteur. Ce dernier nous quitte aujourd’hui pour retourner à Khandbari où il vit. Merci à toi !

Khumbu LodgeUn peu plus tard dans l’après-midi, je vais consulter mes mails et en poster quelques-uns à mes proches. En repartant on m’annonce le prix exorbitant de 900 roupies pour une heure de connexion (contre 20 roupies à Katmandou). Ma mine se décompose. J’arrive à négocier le prix à 600 roupies.  Autant dire que maintenant j’attendrais Katmandou pour envoyer mes mails. Je suis en colère et inquiet car je n’ai plus beaucoup d’argent. Je vais devoir me restreindre. Et j’ai encore de la chance que François m’ai prêté 40 €.

En fin d’après-midi, Eric et moi dégustons une pâtisserie au chocolat et un thé noir dans un des nombreux bakery. Plus tard, nous dévorons une excellente pizza. Plus les jours avancent et plus la nourriture prend un rôle important pour moi au point d’irriter par moment mes compagnons de voyage. Je parle souvent (trop ?) de nourriture (le carnet aussi !!).

A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com