Retrouver un zeste de civilisation

Destination : Asie » Chine | Activité : Randonnée  | Agence : Odyssée Montagne 

Retrouver un zeste de civilisation - Tour du Mustagh Ata


Un ciel limpide, annonce le matin, dans des lumières que seule la haute montagne peut offrir. L’occasion de petit déjeuner à l’extérieur de la tente messe, salués par le vol de plusieurs vautours. Aujourd’hui nous descendons sur le village de Subax, situé dans la vallée principale versant ouest du Mustagh Ata . Au bout de 10 jours de marche, retrouver un zeste de civilisation, provoque toujours une sensation étrange, jusqu’à regretter l’entrée dans le village.

Subax, est équipé à notre grand étonnement d’une éolienne… Déjà à Kashgar, nous avions remarqué l’utilisation de nombreuses motos électriques !

Au loin, les ouvriers travaillent sans relâche sur la Karakorum Highway, sans cesse mise à mal par les intempéries. Cette fameuse route de 1300 km traverse le plus grand ensemble montagneux de la planète, d’Islamabad à Kashgar, et fut tracée par les Chinois pour être ouverte en 1986. Elle reste un véritable défi de l’homme face à la puissance de ces montagnes. Notre prochain voyage partira d’ailleurs d’Islamabad, pour se terminer à Bishkek, une véritable odyssée à travers l’Himalaya et le Karakorum.

Il reste deux journées de marche, pour arriver au camp de base du Mustagh Ata, et boucler ce superbe trekking placé sous le signe du partage et de la découverte : Instants éphémères et inoubliables avec les peuples d’Asie centrale, bergers Kirghizes et Tadjiks. Découverte de ces deux massifs extraordinaires, le Mustagh Ata et le Kongur.

C’est la fin de l’été : le camp de base du Mustagh Ata se vide de ses occupants, chargé un peu plus de succès et de joies mais aussi de drames vécus sur la montagne. Pour beaucoup d’entre nous c’est la découverte d’un camp de base, souvent terni par l’état de propreté décevant laissé par les alpinistes, mais celui-ci sonne également le glas de ce voyage superbe et enrichissant. Une foule d’images et de souvenirs se pressent, rêvant déjà à d’autres horizons, d’autres chemins.

Sur la route de Kashgar, mythe étiolé mais ville vivante, une petite partie de nous-mêmes, s’en va errer dans ces étendues infinies.


Odyssée Montagne, spécialiste des expéditions, de l’alpinisme et du trekking aux quatre coins du monde.

5 × deux =