Traversée de la haute chaîne du Jura en raquettes

Destination : France » Bourgogne-Franche-Comté | Montagne : Jura | Activité : Raquettes à neige  | 
Nombre de jours : 2 jours | Dificulté : 4 | Type d'itinéraire : Ligne | 
Ecosystème : Montagne | Hébergement : Cabane
Meilleures Périodes : Février et Mars
Deux jours de randonnée dans la haute chaîne du Jura en raquettes entre Menthière et Lelex. Récit et traces GPS à télécharger.
Posté le :


Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

Trace GPS raquettes dans la haute chaîne du Jura entre Menthière et Lelex   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Trace GPS raquettes dans la haute chaîne du Jura entre Menthière et Lelex

Télécharger la "Trace GPS raquettes dans la haute chaîne du Jura entre Menthière et Lelex" (Téléchargement :703 fois)
5
(1)

La traversée de la haute chaîne du jura en raquettes et en bivouac, ça a des reflets d’aventure nordique. Nous avons voulu avec un ami faire un itinéraire de 3 jours « maison » en bivouac mais la météo en a décidé autrement et nous avons du raccourcir l’itinéraire d’une journée… inoubliables !

Du col de Menthière au Gralet

C’est parti, les sacs à dos sont chargés avec tout le matériel et la nourriture pour trois jours d’autonomie en bivouac hivernal. Nous sortons de la voiture à 10 h, le thermomètre indique -10°C au col de Menthière.  Nous chaussons les raquettes, et soudain : est-ce qu’on a rien oublié ? Je réfléchi rapidement, duvet, couverture de survie épaisse, encre à neige, gaz, gants de rechanges, pelle à neige, … j’espère que c’est bon !

haute chaîne du Jura en raquette

La voiture disparaît derrière les épicéas, nous nous engageons en direction du col du sac. Les première « difficultés » apparaissent rapidement : des arbres couchés au milieu du sentier recouvert par 1 m50 de neige, le tout dans des pentes très raides… un peu de gym : on pose les sacs à dos et c’est repartit.

Nous arrivons sous un épais brouillard au chalet du sac.

haute du chaine du Jura

On mange un bout, on se réchauffe. On laisse les sacs au chalet pour monter sur la crête de l’aiguillon. La pente et raide mais le spectacle en vaut la peine ! Nous sommes entre deux couches de nuage et nous apercevons le trajet à accomplir en trois jours, puis une partie des alpes : grandiose !

haute du chaine du Jura

Nous récupérons les sacs puis repartons. On avance bien mais l’heure tourne et elle tourne vite ! il faut faire la trace, les jambes chauffent et les muscles souffrent. Nous entrons dans la réserve naturelle nationale de la haute chaîne du jura. Ce site exceptionnel est créé, notamment, pour la protection de la faune sauvage qui est très fragile en hiver. Il convient de bien respecter la réglementation en vigueur pour protéger cet environnement. Les nuages de dissipent progressivement.

haute du chaine du Jura

L’heure tourne toujours, et malgré notre rythme qui est bon, nous ne voyons pas le bout. Nous progressons en forêt, de temps en temps un point de vue, quelques traces subsistent et nous mettent sur la voie du sentier mais il faut rester vigilant.

haute du chaine du Jura

D’autant plus que la lumière diminue, il faut arriver et vite : Alexis commence à fatiguer. La décision est prise que nous dormirons au refuge pour pouvoir nous reposer correctement et être d’attaque pour le lendemain : la sécurité avant tout. Nous continuons et enfin le chalet du Gralet se dresse fièrement devant nous !

Nous rentrons, il n’y a personne, j’allume un bon feu pour se réchauffer et commence à préparer … une fondue au comté ! Dehors il fait très froid, mais je sors pour profiter du spectacle céleste et là, juste devant la porte d’entrée du chalet, des crottes de grand Tétras ! Youpi !

Du Gralet à Lelex

Le lendemain, après une nuit au chaud, nous émergeons sous une bonne tempête de neige. Les quelques traces visibles ici et là n’existent plus. Nous partons bien couverts, au bout de 10 minutes, le vent forci et la neige se transforme en petit bout de glace qui nous fouette sévèrement le visage.

haute du chaine du Jura

Nous arrivons progressivement sur les sommets où le vent redouble de puissance. On ne voit pas à 20 mètres. Nous avançons comme ça jusqu’à midi. De temps en temps nous apercevons un relief à 50 ou 60 mètres qui donne la direction générale. A 13h00, arrivé au niveau de la grotte à la Marie du Jura, nous décidons de faire une pause. Nous montons la tente sous le vent, la neige, et la glace. Les ancres à neiges maisons tiennent bon mais le vent couche la tente. Nous montons rapidement un mur de neige devant cette dernière pour nous protéger et nous nous abritons durant 3 heures.

A 16 heures, le vent s’est calmé mais les nuages sont toujours là. On voit seulement que la luminosité a changé. Nous décidons de repartir et rejoindre Lélex ce soir et de mettre fin à l’aventure …

haute du chaine du Jura

A 16 h 30, les nuages laissent place au soleil. Le paysage se dévoile. Grandiose. Des chamois passent dans leurs pelages d’hiver.

haute du chaine du Jura

Nous passons les pins givrés du crêt de la neige sous la lumière du soleil couchant. C’est une ambiance à couper le souffle !

haute du chaine du Jura

Je demande à Alexis si, au cas où, planté la tente ce soir le motive mais dans le ton de sa réponse, je sens que c’est un non définitif. C’est donc parti pour joindre Lélex, le soleil se couche et le Mont-Blanc qui s’éteint progressivement… Nous sortons les frontales et descendons jusqu’à Lélex, avec des images à couper le souffle dans la tête. Malgré tout, cette randonnée restera dans nos mémoires comme un très beau moment humain et sportif…

haute du chaine du Jura

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 1

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !



Partir en randonnée en raquette dans le Jura

  • La grande traversée du Jura 720 €
  • Initiation au raid polaire 415 €
  • Traversée du Jura franco-suisse 750 €
  • luc39
    A propos de l'auteur

    Passionné depuis toujours par la nature, j'aime découvrir la faune, la flore et les paysages par le biais de randonnées itinérantes à diverses saisons. Que ce soit en hiver grâce aux trek  en ski ou en raquette, ou à la belle saison à pieds et à vélo, je parcours à mon rythme de naturaliste passionné les sommets et combes des montagnes...



    La vidéo du Moment : Traversée du Massif Central à Pied