Test chaussures Hoka One One Speedgoat 3

Test des chaussures Speedgoat 3 de Hoka one one. Légères, dotées de grandes qualités d'amorti et de grip, elles sont une réussite !
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Chaussures Outdoor (randonnée, VTT, alpinisme, ski...)
  • Description : Chaussures pour trails longues distances
  • Saisonnalité: 3 saisons
  • Genre: Homme
  • Technologies :
  • Membrane : Membrane imperméable Skyshell
  • Semelle : Semelle externe Vibram Mega-Grip
  • Tailles disponibles du produit: Du 41 1/3 au 49 1/3
  • Poids (donnée fabricant): 292 g
  • Poids (produit pesé par le testeur): 293 g
  • Couleurs: rouge - bleu - noir - jaune
  • Garantie: Nc
  • Entretien: Nc
  • Prix: 150 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Bauges et Chartreuse
  • Activités: Randonnée, Trail
  • Ecosystème: Campagne, Forêt, Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 3 jours en itinérance et 25 sorties Trail
  • Conditions météorologiques: Chaud et sec, neige, pluie

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Vietnam
  • Produit recyclé: NSP
  • Emballage recyclable: Oui
  • Produit recyclable: NSP
  • Récupération par le fabricant: NSP

Les chaussures Speedgoat 3 sont un modèle de la marque Hoka One One, destiné aux sentiers techniques en tous genres. Leur nom vient du surnom de “chèvre rapide” donné à Karl Meltzer, détenteur du record du plus grand nombre de victoires sur 100 miles en épreuves de trail. J’ai testé la Hoka One One Speed Goat 3 au cours d’une vingtaine de sortie trail de 1h à 4h et lors d’un tour de Chartreuse de 3 jours en autonomie en mode trail (100 km pour 6800 D+).

Test des chaussures Hoka Speedgoat 3

Premières impressions

Ce qui est bluffant, c’est la légèreté de la chaussure. Je supposais que le poids allait être en relation avec une semelle aussi importante, mais il n’en est rien. Les Hoka One One Speedgoat 3 pèsent 292 g  et c’est un vrai plaisir de les avoir aux pieds. Le système de lassage est un système classique avec des lacets plats mais largement suffisant pour permettre un réglage efficace et confortable. La chaussure dispose d’un léger parre-pierres comme la plupart des chaussures de trail.

Les Hoka Speedgoat 3 dans les Alpes

La Hoka One One Speedgoat 3 sur le terrain

Confort

Je dois préciser que j’ai les pieds très (très …) large. Au niveau de la taille, je suis habitué à chausser du 42 dans la plupart des autres marques et je suis donc resté sur cette pointure. Elle s’est avérée, ici, un peu trop petite et il m’a fallu 4 ou 5 sorties avant de ne plus me sentir trop serré. En conséquence, dans les descentes, les orteils sont venus frotter de manière assez désagréable au fond de la chaussure. J’ai dû strapper les orteils pour finir mon périple en Chartreuse. Une ½ pointure supplémentaire n’aurait donc pas fait de mal.

Hoka Speedgoat 3, pour le trail

Amorti

La première impression est celle d’être sur un ressort ! C’est assez surprenant, ça « rebondi » légèrement est c’est assez agréable. Depuis quelques années j’ai des problèmes aux genoux lors de descentes un peu trop soutenues. Lors des différentes sorties de test j’ai pu constater que le gros amorti de la Hoka One One Speedgoat 3 est vraiment royal ! La fatigue sur les articulations est venue beaucoup moins rapidement et malgré quelques douleurs habituelles je me suis senti bien les jours suivants. Au revers de la médaille de cet amorti remarquable on trouve une perte de précision dans le « toucher » du terrain et, sur les quelques passages sur route, j’ai vraiment eu l’impression d’être scotché avec, en plus, un bruit de pas fort et désagréable … On m’avait également mis en garde contre le risque d’entorses lié au fait d’être légèrement surélevé. Je ne suis pas très sensible aux entorses et j’ai bien eu quelques torsions marquées dans les descentes. Mais finalement pas plus qu’avec un autre modèle.  Là où les chaussures atteignent leurs limites, c’est dans les fortes portions en dévers. L’effort se fait très prononcé sur la cheville et à la longue ça devient clairement contraignant.

Accroche, résistance de la Hoka One One Speedgoat 3

L’accroche de la semelle Vibram Mega-Grip est bluffante !! Ayant testé beaucoup de chaussures de trail, la Hoka One One Speedgoat 3 m’a vraiment impressionné pour son accroche en terrain boueux et humide. On prend rapidement confiance et je me suis étonné à avoir rapidement de l’assurance dans de fortes pentes, même sous la pluie . C’est vraiment un plus non négligeable de ce modèle. Un tel grip étant lié à une semelle tendre, cela signifie qu’il y a un risque d’usure un peu plus rapide que sur d’autres modèles. C’est pourquoi je déconseille d’emprunter des parcours qui comporterait des portions importantes de routes. Pour le reste, le pare-pierre  s’est avéré efficace et malgré les nombreuses sorties en terrain rocheux aucun signe d’usure n’a été à signaler.

détail des semelles des Hoka Speedgoat 3

  • 90%
    Qualité de fabrication - 90%
  • 100%
    Confort - 100%
  • 90%
    Protection des pieds - 90%
  • 70%
    Maintien du pied - 70%
  • 100%
    Semelle - 100%
  • 75%
    Imperméabilité - 75%
  • 90%
    Respirabilité - 90%
  • 90%
    Poids - 90%
88%

Mon avis

Pour moi ces chaussures sont une grande réussite, légères, de qualité, dotées d’un amorti impressionnant, sans oublier un excellent grip en terrain humide et boueux. Les Hoka One One Speedgoat 3 sont une solution très intéressante pour les trails longs, en terrain cassant. Comme toutes chaussures elle ont leurs limites, et pour les Hoka One One Speedgoat 3 ce sont les parcours déversant et les passages sur route. Je recommandes sans hésiter la Hoka One One Speed Goat 3.

Verdict
Points forts
  • Amorti
  • Poids
  • Qualité de fabrication
  • Style
  • Confort
Points faibles
  • Passages en devers
  • Passages sur route

Où acheter les Hoka One One Speedgoat 3 ?

  • W Speedgoat 3 Seaport Medieval blue118.9 €
  • M Speedgoat 3 Pavement Port118.9 €
  • M Speedgoat 3 Ebony black111.9 €
  • Voir les autres produits de Snowleader

  • SpeedGoat - Navy Blue Empire Yellow90 €
  • auriandig
    A propos de l'auteur

    C'est toujours difficile de se présenter... Grand brun, yeux bleux... Bon ok moyen brun futur chauve ça me correspond mieux !!! ^^ Sinon je pratique pas mal de sport en général. Course à pied, rando, vtt... Et surtout une passion pôur les randonnées au long cours depuis 2007 avec une première expérience autour du Mont Blanc. Depuis j'ai ...



    http://www.viaterra.fr

    Sending
    Your rating:

    La vidéo du Moment : El Cinquè Llac