Test doudoune Millet LD Trilogy Synthesis Down Jacket

Activité : Alpinisme Ski de Randonnée  | 
Test de la doudoune Millet LD Trilogy Synthesis down jacket durant 4 jours dans le Beaufortain. Au programme : ski de randonnée, course d'arrête et randonnée en crampons. Thermique, coupe-vent et déperlante, cette doudoune propose une construction sans coutures qui promet plus de résistance et de performance.


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Doudounes
  • Composition : Extérieur Taffetas 20D 100% polyamide traité DWR. Isolation K DRY™ (90% duvet 10% plumettes). Intérieur 100% polyamide
  • Description : Coupe sportive / Ouverture centrale zippée / Col haut / 2 poches mains zippées / Grande poche interne zippée / Poignets élastiques / Bas réglable par cordon de serrage / Pochette de compression / Construction sans coutures
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Genre: Femme
  • Garnissage : Isolation K DRY™ (90% duvet 10% plumettes)
  • Couleurs: Bleu (bleu ciel), Marine (bleu marine)
  • Garantie: Voir sur le site MILLET pour plus d'infos
  • Entretien: nc
  • Prix: 300 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Alpes du Nord (Massif du Beaufortain)
  • Ecosystème: Montagne

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Vietnam
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: NSP
  • Produit recyclable: Non

Test sur le terrain de la doudoune Millet LD Trilogy Synthesis Down Jacket

Premières impressions

Au premier essayage, cette doudoune est plutôt légère. Elle est confortable et s’enfile à la vitesse de l’éclair ! Sa coupe “sportive” épouse bien le corps, ce qui permet d’être serein quant aux accrochages potentiels. Le bleu marine testé est plutôt foncé, mais offre l’avantage d’être peu salissant. En refuge portée pendant 4 jours non-stop, on apprécie ! En mode rangement, elle se glisse aisément dans sa pochette de compression et prend peu de place.

Praticité des équipements

Même si on regrette dès le premier jour une petite capuche, on apprécie le col (très) haut de cette doudoune. Bravo à Millet qui ose nous proposer un col digne de ce nom, très apprécié quand le vent se lève à la tombée de la nuit. Les poches mains zippées sont relativement hautes ce qui permet d’y accéder sans mal lorsqu’on évolue avec un baudrier sur une arrête. La poche intérieure est un petit plus qu’on apprécie vraiment, pour y ranger un téléphone ou une barre de céréales. Détail intelligent, le zip est jaune fluo et ça nous a permis de trouver instantanément le curseur ! La finition des poignets est plutôt coquette, avec un élastique blanc et bleu, et pratique puisque l’ajustement des gants est ainsi plus facile. Enfin, le réglage du bas par cordon de serrage est un must qu’on attend impérativement sur ce type de produit. Mais je n’ai pourtant pas utilisé cette fonction tant la coupe de cette doudoune est bien conçue et près du corps.

Test doudoune Millet LD Trilogy Synthesis Down Jacket

Isolation et coupe-vent

Même si on doit la quitter dès qu’on a vraiment chaud – par exemple en ski de randonnée – en mode hivernal on la sort à tout bout de champ ! Son duvet naturel apporte instantanément une chaleur conséquente et uniforme. Duvet qui bénéficie de la norme RDS (Responsible Down Standard), garantissant des plumes et du duvet provenant de canards et d’oies bien traités. Sa construction Synthesis lui permet aussi d’obtenir des caissons sans coutures, qui protègent encore plus de la prise au vent et donc du froid. Le fabriquant garantit également plus de durabilité grâce à cette innovation. Sur le terrain, le confort est vraiment là par de petites brises de 5 à 10 km/heure comme tous les soirs à la descente au refuge. Attention toutefois quand l’effort est plus soutenu (dans une petite montée), on devient vite cocotte-minute ! Et il ne faut pas hésiter à la retirer, car une fois au refuge, elle peut mettre un peu de temps à sécher lorsqu’elle est un peu humide.

Déperlance

Les conditions météorologiques de ce séjour en montagne n’ont pas été très variées, un beau temps froid et sec s’est invité pendant 4 jours. Par conséquent, la déperlance de la LD Trilogy Synthesis down jacket et notamment son traitement DWR, n’a pas pu être testé en conditions réelles. Pourtant, une fois rentrés, nous n’avons pas résisté à lui faire vivre une expérience humide. A l’épreuve d’un spray à fines gouttes, l’eau est contrée instantanément par l’apprêt DWR et se mue en gouttelettes épaisses. Mais… la veste est neuve, quid de l’apprêt au bout de quelques utilisations ? De même, l’eau pénètre dans le tissu dès lors qu’on exerce une pression (de type sac à dos) et on peut affirmer que le DWR sera inefficace par grosse pluie. Ça reste néanmoins un atout qui lui permet d’être moins vulnérable, d’autant que ce DWR est sans fluorocarbones. Appréciable !

  • 100%
    Qualité de fabrication - 100%
  • 100%
    Confort - 100%
  • 100%
    Thermicité - 100%
  • 70%
    Déperlance - 70%
  • 80%
    Respirabilité - 80%
  • 80%
    Poids - 80%
  • 90%
    Volume - 90%
78%

Mon avis

La doudoune LD Trilogy Synthesis down jacket de Millet est le compagnon idéal du montagnard en hiver. Agréable à porter, légère et chaude… elle assume également avec succès sa fonction coupe-vent grâce à sa construction Synthesis notamment. Conçu pour une pratique alpiniste, elle n’en est pas moins efficace dans toutes activités outdoor qui nécessitent un apport de chaleur. Son rapport efficacité/poids ne vous feront jamais regretter de l’emmener partout avec vous… en hiver !

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
A propos de l'auteur

Passionnée de montagne. Je pratique le trek en voyage. Dans mes montagnes en Haute-Savoie, je pratique la randonnée et l'escalade l'été ; et le ski l'hiver. Membre du CAF d'Annecy, j'aime découvrir de nouveaux endroits, gagner en autonomie dans mes pratiques et partager de bons moments avec des amis....



6 − 5 =

Sending
Your rating: