Test pantalon Mammut Haldigrat

Test du pantalon Mammut Haldigrat pour le ski de randonnée, le freeride et l'alpinisme. Avis après 10 jours de test intensifs.
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Pantalons de randonnée
  • Composition : Doublure 100% Polyester - Extérieure 100% Polyamide - Membrane 100% Polyuréthane - Insert: 85% Polyamide, 15% Élasthanne - 40Dx40D (deniers)
  • Description : Pantalon d'alpininsme, de ski de randonnée / splitboard - Colonne d’eau : 20 000 mm - Perméabilité à la vapeur : 20 000 g/m²/24 h
  • Genre: Homme
  • Technologies : Mammut Dry Technology
  • Tailles disponibles du produit: 44 au 56
  • Dimension: Court - Normal - Long
  • Poids (donnée fabricant): 496 g
  • Poids (produit pesé par le testeur): 620 g jupe comprise
  • Accessoires fournis: Plastron élastique amovible avec brettelles et poche DVA
  • Couleurs: Black - golden - wing teal
  • Garantie: 2 ans (1 an pour une utilisation professionnelle)
  • Entretien: Laver à l'envers. Ne pas utiliser d'adoucissant. Fermer les fermetures éclair et velcros avant lavage. Réduire l'essorage au minimum. Une fois sec, effectuer un séchage machine de 20 minutes supplémentaires afin de réactiver le traitement déperlant (dwr). Un repassage en douceur réactive le traitement déperlant (dwr). Ne pas utiliser d'aiguille.
  • Prix: 399 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Aravis, Mont blanc
  • Activités: Alpinisme, Ski de Randonnée
  • Ecosystème: Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 10 jours
  • Conditions météorologiques: Toutes conditions hivernales

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Vietnam
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: Non
  • Produit recyclable: NSP
  • Récupération par le fabricant: NSP
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.mammut.com/fr/fr/cat/230/we-care/

J’ai testé le pantalon Mammut Haldigrat pendant 10 jours dans le massif des Aravis et du Mont-Blanc à ski de randonnée, splitboard et en alpinisme. Voici mon avis.

Premières impressions sur le pantalon Mammut Haldigrat

Ma surprise en déballant le pantalon Mammut Haldigrat a été de voir que Mammut a choisi de développer sa propre membrane et de ne pas s’associer à Gore-Tex, leader du marché sur ce segment. Ça me rend sceptique car j’ai déjà eu d’autres produits avec des membranes pourtant développées par des grandes marques renommées de l’outdoor et je n’ai pas souvent été satisfait. Mais je verrais bien à l’usage.

J’enfile donc le pantalon pour vérifier que la taille m’aille bien, et même constat qu’avec la veste Mammut Haldigrat que j’ai testée en même temps concernant la membrane Mammut Dry, le tissu est très doux et bien plus agréable que le contact du Gore-Tex. Extérieurement aussi ce tissu est plus agréable, il s’apparente davantage à du softshell. Pour en revenir à la taille, le pantalon Mammut Haldigrat est parfaitement taillé et laisse une bonne liberté de mouvement. Notons qu’un strap ceinture élastique  velcro permet de régler le tour de taille, et que deux boutons-pressions métalliques en bas de jambe permettent de régler le tour de boots pour s’adapter à tous types de chaussures.

Test pantalon Mammut Haldigrat

Qualité de fabrication

Le tissu du pantalon Mammut Haldigrat est de très bonne qualité, les coutures sont parfaitement ajustées et les zips étanches glissent bien, ce qui n’est pas toujours le cas. La couleur noire n’est pas un noir profond, mais tient presque davantage du gris foncé que du noir. Ce qui personnellement me convient très bien, d’autant plus que ça donne un bel ensemble avec la veste jaune.

Par contre, comme sur la veste, les trois boutons-pressions qui permettent de solidariser la veste avec le pantalon sont difficiles à déboutonner et on a peur de tirer dessus de peur d’en arracher un.

Test pantalon Mammut Haldigrat

Confort

Comme énoncé en première impression, le tissus de la membrane Mammut Dry est très confortable par sa douceur. Ce sera très agréable de le porter au printemps sans sous-vêtement thermique, bien plus qu’une membrane Gore-Tex.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite à la covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir. Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top 10 de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Déstockage en cours. Jusquà -70% sur plus de 4300 produits)
  • Amazon (librairie et bazar)
  • Chamina Voyages (randonnées en France et en Europe)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – French days jusqu’au 29 septembre)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (randonnées dans les Pyrénées)
  • Snowleader (boutique outdoor – Déstockage d’été. Jusqu’à -70% sur plus de 10 000 produits)
  • Trekkinn (boutique outdoor – Bons plans Jusqu’à -62% en ce moment)

Le pantalon est fourni avec ce que Mammut appelle un plastron élastique, celui-ci est amovible. Il est comme une jupe taille haute qui remonte très haut sur le ventre, qui permet d’y mettre des bretelles élastiques et contient une poche pour DVA. Ce plastron apporte une isolation thermique supplémentaire que l’on sent vraiment, les personnes frileuses en seront vraiment adeptes ! Il fera aussi office de dernier rempart contre l’infiltration de la neige.

On trouve ensuite deux poches zippées au niveau des cuisses, dont l’une d’entre elle contient un compartiment tissus intérieur pour téléphone, carrément génial c’est exactement là où j’avais l’habitude de ranger le mien ! Pour information j’ai un iPhone XS avec coque de protection et il rentre parfaitement dans le compartiment. Les deux zips de ces poches glissent parfaitement et peuvent être manipulés à une seule main.

Test pantalon Mammut Haldigrat

Déperlance/imperméabilité du pantalon Mammut Haldigrat

En snowboard on s’assoie souvent dans la neige à l’arrêt, il est donc important d’avoir un pantalon bien étanche, et c’est le cas de celui-ci (Colonne d’eau : 20 000 mm). Tout comme pour la veste, je n’ai pas eu de conditions drastiques de pluie pendant mon test, j’ai donc mis le jet douche directement sur le pantalon. Je n’ai eu aucune infiltration d’eau en 10 minutes robinet ouvert à fond, même au niveau des zips ou des coutures. La membre Mammut Dry remplie parfaitement la fonction d’étanchéité.

De plus, entre le plastron nommé plus haut et les bas de jambes qui sont équipés de guêtres élastiques, la neige est bien stoppée !

Test pantalon Mammut Haldigrat

Coupe-vent

Une fois les zips latéraux fermés, le pantalon Mammut Haldigrat vous protégera des assauts du vent sans demie mesure. De qualité égale à une membrane Gore-Tex sur ce point.

Respirabilité

Le tissus de la membrane Mammut Dry tient un peu plus chaud que celui de Gore-Tex, et j’ai eu l’impression de transpirer un petit peu plus à l’intérieur. Mais rien de bien gênant, d’autant plus que le pantalon Mammut Haldigrat est équipé de deux zips d’aération latéraux. La Perméabilité à la vapeur est de 20 000 g/m²/24 h.

  • 90%
    Qualité de fabrication - 90%
  • 100%
    Confort - 100%
  • 100%
    Déperlance/imperméabilité - 100%
  • 100%
    Coupe-vent - 100%
  • 80%
    Respirabilité - 80%
94%

Mon avis

La qualité de la membrane Mammut Dry est excellente et n’a rien à envier à Gore-Tex, le réputé du domaine. Ce pantalon Mammut Haldigrat est extrêmement confortable et vous emmènera aux sommets de vos rêves en toute confiance.

Verdict
Points forts
  • Confort
  • Poche avec compartiment téléphone
  • Plastron avec poche DVA
  • Rapport qualité/prix
Points faibles
  • Boutons-pressions difficiles à déboutonner
Test pantalon Mammut Haldigrat
kosmikrider
A propos de l'auteur

Instructeur en snowboard-alpinisme, c'est dans les Alpes autour d'Annecy que je passe mon hiver ; l'été je change de décors et pratique la plongée sous-marine de par le monde. Aux inter-saisons, randonnée, trekking, alpinisme, escalade et VTT viennent compléter ma passion pour les grands espaces !...



http://www.guillaume.one
Sending
Your rating:

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
Share via
Copy link