Test produits Nikwax Tech-wash et Nikwax Tx-direct

De retour d’expédition en Laponie, j'ai testé les produits Nikwax Tech-wash et Tx-direct pour laver et réimperméabiliser les produits. Avis !
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Accessoires outdoor
  • Composition : -
  • Description : Lessive liquide et solution ré-imperméabilisante pour vêtements Gore-tex et autres membranes imper-respirantes
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Technologies : Efficacité par trempage
  • Tailles disponibles du produit: 300ml, 600ml, 1L, 5L
  • Dimension: -
  • Poids (donnée fabricant): -
  • Poids (produit pesé par le testeur): -
  • Couleurs: -
  • Garantie: nc
  • Entretien: nc
  • Prix: Prix en conditionnement de 300 ml : 0,03 € /ml, prix en cdt de 5 L : 0,01 €/ml pour le Nikwax Tech-wash

Conditions du test

  • Lieux du test: Salle de bain
  • Activités: Kayak, Randonnée, Raquettes à neige, Ski de Randonnée, Ski de randonnée nordique, Traîneau à chiens
  • Ecosystème: Forêt, Mer, Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 1 jour
  • Conditions météorologiques: Sec, 21°C, Bft 0

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Royaume-Uni
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: Oui
  • Produit recyclable: NSP
  • Récupération par le fabricant: NSP

De retour d’expédition à ski de randonnée nordique dans le nord de la Laponie, je ne peux que constater que mon matériel n’est pas des plus propres (!). Les vestes et pantalons Gore-tex n’échappent pas à ce constat. Si les petites salissures accumulées au cours des 10 jours passés en plein air imposent une lessive, le vrai danger vient en fait de la transpiration. En effet, son acidité s’attaque aux bandes thermocollées qui garantissent l’étanchéité des vêtements et finissent par en réduire la durée de vie. Alors avec quoi laver son équipement Gore-tex (ou équivalent) et comment en garantir l’efficacité dans le temps ? La marque britannique Nikwax propose une solution sous forme d’un “combo” de deux produits : une lessive technique et un ré-imperméabilisant par trempage. Verdict de leur efficacité dans ce test.

Premières impressions sur les produits Nikwax

Je reçois en test une dose de 150 ml. de chaque produit, conditionnement correspondant au traitement de deux vêtements. Les produits sont vendus dans le commerce en flacons allant de 150 ml jusqu’à 5 litres.. Chacun pourra donc adapter son achat à ses besoins. Il faut cependant bien noter qu’outre l’importante réduction des déchets lié à l’achat de gros conditionnements, on fera une substantielle économie en optant pour le bidon de 5 litres, le prix du traitement de chaque vêtement étant divisé par trois par rapport aux petits flacons.

Sur l’étiquette des produits figurent les mentions “sans gaz propulseurs”, “non persistants”, “sans fluorocarbones”, “aucun test sur les animaux”, “sans danger pour l’environnement”. Des allégations plutôt rassurantes mais malheureusement non étayées par une labellisation. On aurait au moins aimé voir l’éco-label européen … Difficile également de se faire une idée avec la composition des produits qui ne figure pas sur l’emballage. Sur le web, on ne trouvera que la composition du Nikwax Tech-wash, celle du Nikwax Tx-direct restant irrémédiablement introuvable. Pour cette première, aucun des ingrédients listé (aqua, sodium cocoate, lauryl glucoside, sodium oleate, caprylyl/capryl glucoside, 2-ethylhexyl glucoside, sodium carbonate, tetrasodium iminodisuccinate, polyacrylates, sodium cumenesulfonate, acrylate homopolymer) ne semble contredire les affirmations d’innocuité environnementale et sanitaire, c’est plutôt rassurant. L’emballage des flacons rigides est en HDPE, un plastique aisément recyclable et recyclé dans le bac jaune des déchets ménagers. Enfin, figurent sur l’étiquette, les préconisation d’emploi, en français.

Avis sur les produits Nikwax Tech-wash & Nikwax Tx-direct

En guise de terrain pour ce test, je vous invite à me suivre … dans ma salle de bain ! Nous sommes face à la machine à laver, les conditions météo sont plutôt confortables. Pour la suite des opérations, rien de plus simple, il suffit de suivre pas à pas les conseils figurant au dos du produit Nikwax. Pas plus de deux vêtements dans le tambour, on vérifie qu’il ne reste aucune trace de précédentes lessives dans le bac puis l’on verse 100 ml de lessive Nikwax Tech-wash si l’eau n’est pas calcaire, 150ml si l’eau l’est. L’odeur du produit n’est pas forte, légèrement douceâtre et évoquant vaguement la coco. Attention pendant la manipulation, le fabricant indiquant qu’il s’agit d’un produit “sévèrement irritant pour les yeux”. On choisit un cycle de lavage conforme aux recommandations du fabricant du vêtement et c’est parti. Notons au passage qu’il est également possible d’utiliser ce produit pour un lavage à la main. 1h30 plus tard, les deux vestes sortent parfaitement propres, débarrassées des menues tâches. Objectif atteint !

Nikwax Tech-Wash

Si un sérieux lavage s’impose après un usage intensif de nos vestes, l’étape de ré-imperméabilisation à l’aide du Nikwax Tx-direct ne se justifie que si les vêtements ont perdu de leur déperlance avec le temps. L’usage systématique est absolument inutile mais si le tissu de votre vêtement commence à absorber l’eau à la moindre averse, alors c’est qu’il est temps. L’utilisation du Nikwax Tx-direct ne doit se faire que sur  un vêtement propre. L’avantage si vous venez d’effectuer votre lavage c’est qu’il n’y a pas besoin d’atteindre que cela sèche. Après votre cycle de lavage, toujours avec deux vêtements maximum dans le tambour, versez 150 ml. de Nikwax Tx-direct dans le bac à lessive, programmer un cycle à 30°C avec essorage lent et laissez faire. Une fois le cycle fini, laissez sécher à l’air libre. Contrairement aux traitements à base de fluorocarbones, le passage en sèche linge n’améliore en rien les performances, le produit étant efficace dès la sortie de la machine. A vrai dire ce traitement ne restaure pas l’imperméabilité mais la déperlance. Une fine pellicule glissante et douce au toucher se dépose sur le tissu et facilite l’évacuation des gouttes d’eau. En évitant que l’eau ne pénètre dans les fibres, cela empêche le tissu de s’alourdir mais surtout cela permet à la membrane de pouvoir continuer à être efficace, notamment en matière d’évacuation de l’humidité intérieure. Une efficacité que j’ai pu tester sur le terrain quelques jours plus tard !

  • 100%
    Facilité de mise en oeuvre Nikwax Tech-wash - 100%
  • 100%
    Facilité de mise en oeuvre Nikwax Tx-direct - 100%
  • 100%
    Efficacité lavage - 100%
  • 80%
    Efficacité imperméabilisation - 80%
95%

Mon avis

Faciles d’emploi et efficaces, les produits Nikwax Tech-wash & Nikwax Tx-direct permettront aux trekkeurs de prendre soin de leur précieuses Gore-tex et autres vêtements techniques à membranes. Faciles à utiliser, ce sont des produits efficaces que l’on gagnera à acheter en gros conditionnements pour en réduire le prix pouvant atteindre les 4,5 € par vêtement lavé pour les flacons de 150ml !!

Verdict
Points forts
  • Facilité d’emploi
  • Efficacité
  • Produit relativement respectueux de l’environnement
  • Prix (pour le conditionnement de 5 litres)
Points faibles
  • Manque de labellisation des performances environnementales
  • Prix des plus petits conditionnements

16 + 14 =

Sending
Your rating:

La vidéo du Moment : Tour du val d’Hérens