Test sac à dos Black Diamond Revelation Avalung

Test du sac à dos Black Diamond Revelation Avalung lors d’une semaine de ski de randonnée dans le Parc Naturel Régional du Queyras. Equipé du système de portage ergoACTIV™ et de sécurité Avalung, voici mon retour après 5 jours d’utilisation.


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Sacs à dos
  • Composition : 800d Ballistic, 420d Velocity nylon
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Genre: Mixte
  • Technologies : SwingArm™ - ergoACTIV™ - Avalung
  • Compartiments : Large panneau d'accès par le haut - Poche rabat zippée - Poche intérieure - Poche ceinture - Poche spécifique pour matériel de sécurité neige et avalanche
  • Dos/ceinture : Système de portage ergoACTIV avec bretelles SwingArm
  • Volume: S/M 33 L; M/L 35 L
  • Couleurs: noir - rouge
  • Garantie: 1 an
  • Entretien: nc
  • Prix: 219 €

Conditions du test

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Philippines
  • Produit recyclé: NSP
  • Emballage recyclable: NSP
  • Produit recyclable: NSP

 

Sac à dos Black Diamond Revelation Avalung

Test Terrain

Black Diamond a une expertise reconnue dans le matériel pour le ski de randonnée et le freeride : chaussures, skis, bâtons, fixations, peaux de phoque, gants et bien entendu les sacs à dos.

Black Diamond dispose d’une vingtaine de modèles de sacs à dos pour le ski hors-piste, avec ou sans Avalung, le système qui permet d’éviter les risques de suffocation à une victime ensevelie sous une avalanche.

Pour ma part, j’ai testé le sac à dos Black Diamond Revelation Avalung en taille M (35 litres) à l’occasion de 5 jours de ski de randonnée dans le Queyras avec l’UCPA.

Sécurité Avalung

De l’utilité ou pas de l’Avalung

Le sac à dos Black Diamond Revelation Avalung est l’un des 8 modèles de sacs à dos ski/alpinisme équipé du système Avalung. De quoi s’agit-il ? Créé par le Dr. Crowley en 1995, l’Avalung « ressemble à un harnais et fonctionne un peu comme un tuba de plongée. Grâce à un embout que l’on place dans sa bouche et un tuyau souple, on peut inspirer l’air qui se trouve dans la neige au contact d’un petit filet maillé (retenant la neige), situé au niveau de l’abdomen. L’expiration se fait par le même embout, mais l’air expiré ne vient jamais vicier l’air inspiré, puisqu’il est rejeté dans le dos de la victime » (Revue Neige et Avalanches n°103 – Anena).

Si vous êtes enseveli sous une avalanche, vos compagnons peuvent-ils vous dégager en 15 minutes ? Sans AvaLung, c’est le temps qu’il faut en moyenne pour épuiser ses réserves d’air frais. Après 15 minutes, vos chances de survie passent de minces à nulles. La même revue précise que « grâce à l’Avalung, plusieurs volontaires ont survécu à un ensevelissement d’une heure sous la neige (dans un cadre expérimental). […] L’Avalung présente un autre intérêt par rapport à l’asphyxie par obstruction des voies respiratoires, la bouche en particulier. Le fait d’avoir l’embout dans la bouche évite à la neige d’y entrer et d’y former un bouchon asphyxiant ».

Avalung : la réserve moyenne d'air est de 58 mn contre 15 sans Avalung

L’Avalung nécessite la participation active de la victime pour déclencher le système. Le skieur doit garder l’embout prêt à être utilisé, ce qui n’est pas forcément très pratique si on est subitement pris dans une avalanche dont on n’avait pas senti le danger. Un pince-nez est également fourni avec l’Avalung pour empêcher de respirer par le nez. Là aussi, il n’est pas évident de l’avoir facilement sous la main.

D’autres systèmes de secours aux victimes d’avalanche existent en dehors du triptyque de sécurité pelle, Détecteur de Victimes d’Avalanche (DVA) et sonde. Black Diamond ne les utilisent pas encore sur ses sacs à dos. Le système Recco, peu adapté à mon sens à la pratique du ski hors-piste, et l’ABS. Alors, faut-il mieux utiliser l’Avalung ou l’ABS ? Plusieurs forums débattent du sujet : Skipass, Camptocamp, Skitour. Certains utilisateurs préconisent les deux, ce qui nécessite alors d’avoir un harnais Avalung indépendant du sac à dos. Black Diamond commercialise le AvaLung II Sling. Une chose est sûre, l’Avalung reste bien moins cher que l’ABS.

Test sac à dos Black Diamond Revelation Avalung

Aspect du sac

J’ai testé le sac à dos Black Diamond Revelation Avalung noir avec des liserés verts qui lui donne un style épuré. Sa composition dans un tissu 800 deniers et 420 deniers en fait un sac extrêmement résistant à l’abrasion.

Portage

Réglage du sac à dos

La hauteur de dos du sac à dos Black Diamond Revelation Avalung ne se règle pas. Le skieur a le choix entre deux tailles de sacs à dos : le S d’une capacité de 33 litres et d’une hauteur adapté aux dos de 41 à 48 cm et le M d’un volume de 35 litres et pour des dos jusqu’à 55 cm. Il est important de bien choisir son sac avant de l’acheter.
Les autres réglages sont communs à tous les sacs à dos via la ceinture ergonomique, les bretelles et les sangles de rappel de charge.

Sac à dos Black Diamond Revelation Avalung

Confort

J’ai chargé le sac à dos Black Diamond Revelation Avalung au maximum de ses capacités en emportant avec moi le matériel de sécurité (pelle, DVA, sonde), une doudoune compressible, une Goretex, un thermos, un pique-nique, quelques barres, un GPS, bonnet, gant, masque et un appareil photo réflex protégé dans une sacoche. Au total, entre 7 et 9 kg, selon ce que je portais sur moi, l’état du pique-nique et le niveau du thermos.

J’avais découvert le système de portage SwingArm™ – ergoACTIV™ lors du test du sac à dos Infinity 50. Le principe n’a pas changé : la ceinture et les bretelles sont liés pour accompagner les mouvements, à la montée ou à la descente. ce système est encore plus intéressant à ski de randonnée car les pas sont plus grands à ski à la montée et les mouvements plus nombreux et changeant s à la descente. Bref, c’est très agréable à utiliser.
Je regrette juste que les sangles des bretelles doivent être resserrées régulièrement.

Organisation

Le sac contient un espace de rangement principal avec un accès par le haut. Je regrette qu’il n’y ai pas d’accès par le fond, ou encore mieux par l’arrière du sac à dos comme c’est le cas sur certains modèles de sac à dos hivernaux. En effet, ça n’est pas très pratique d’aller chercher du contenu dans le fond du sac avec un accès unique par le haut, surtout en cas de mauvais temps.
Le sac dispose en outre d’une poche rabat zippée sur le haut permettant d’y ranger un masque et quelques bricoles, une poche intérieure pour éviter de perdre des objets importants (carte d’identité, clef, argent…), une poche ceinture pour y mettre crème solaire et barres de céréales, et une poche frontale spécifique pour le matériel de sécurité neige et avalanche.

Espace matériel de sécurité

 

Ratio Poids/volume

Le système Avalung alourdit considérablement le poids d’un sac à dos classique pour la randonnée. S’il est plus lourd, il apporte aussi plus de sécurité. Pour cette raison, nous avons déduit le poids de 255 grammes de l’Avalung vendu seul pour calculer le ratio.
Le ratio poids/volume (2,000 – 0,255/35=0,049) est donc de 0,049. Ce qui en fait un sac très lourd si on le compare à un sac à dos classique de randonnée mais pour un usage hivernale en hors-piste, c’est bien plus acceptable.

Accessoires

  • Porte-skis latéraux facile à utiliser
  • Porte-casque et porte-corde escamotables (sous la poche à rabat du haut)
  • porte-piolets PickPockets et poche à crampons
  • Manchon isolant pour système d’hydratation
  • Sifflet sur la sangle de poitrine

Le sac est très bien accessoirisé. Reste à savoir si le manchon isolant est suffisant par temps froid pour éviter à l’eau de geler dans la pipette ? L’hiver, je préfère ne pas tenter ce risque. J’ai préféré opter pour un thermos de thé chaud.

Test sac à dos Black Diamond Revelation Avalung

  • 100%
    Qualité de fabrication - 100%
  • 70%
    Réglage du sac à dos - 70%
  • 100%
    Confort de portage - 100%
  • 70%
    Organisation du rangement - 70%
  • 70%
    Ratio poids/volume - 70%
  • 100%
    Accessoires - 100%
85%

Mon avis

Le sac à dos Black Diamond Revelation Avalung est taillé pour la pratique du ski hors-piste, freeride et ski de randonnée avec son système de sécurité Avalung. Les finitions sont d’excellentes qualité et les accessoires nombreux. Le confort est excellent malgré le poids du sac à dos. J’aurais préféré un second zip d’ouverture dans le dos du sac à dos pour un accès plus facile. Si le prix reste élevé (219,00 €), le sac est bien moins cher que les sacs à dos ABS.

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com

dix-sept + 15 =

Sending
Your rating:

Bivouac Location : louez votre matériel outdoor