Test Sac à dos Millet Yari 30 Airflow

Test du sac à dos Millet Yari 30 Airflow pendant 17 jours de randonnée. Avis complet sur ce sac à dos à la journée...
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Sacs à dos
  • Composition : Matière principale : n 100d cross hexa // 100% polyamide // imperméabilité 1000mm - matière secondaire : p 600d oxford // 100% polyester // imperméabilité 1000mm - doublure : n 210d 113t // 100% polyamide // pu 1000mm
  • Genre: Mixte
  • Technologies : Airflow™
  • Compartiments : compartiment central avec accès par le haut (dedans on retrouve un sous compartiment non fermé) + 2 compartiments indépendants sur le devant positionnés verticalement et fermables par une fermeture éclair + 1 compartiment sur la ceinture coté droit en mesh + 2 poches latérales en maille stretch avec sangles de compression
  • Dos/ceinture : Panneau dorsal en filet tendu, ventilé avec de larges mailles + insert métallique / bretelles double-mesh en face externe avec mousse haute densité à l’intérieur / Ceinture abdominale double-mesh en face externe avec mousse haute densité à l’intérieur.
  • Tailles disponibles du produit: Unique
  • Volume: 30 L
  • Poids (donnée fabricant): 1000 g
  • Poids (produit pesé par le testeur): 1100 g
  • Couleurs: Bleu électrique – Bleu nuit - Rouge
  • Garantie: 2 Ans
  • Entretien: Les sacs à dos Millet sont à laver à l’eau et à la main à l’aide d’une brosse souple ou d’une éponge. Ne passez surtout pas votre sac à dos à la machine, que ce soit pour le lavage ou le séchage. Le séchage est à effectuer à l’air libre.
  • Prix: 129.95 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Ile de Majorque (Baléares) - Adrar mauritanien entre Chinguetti et la palmeraie de Tergit (Sahara)
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Désert, Littoral, Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 17 jours (10 jours de balades à la journée sur l’île de Majorque + 7 jours de portage à la journée lors d’une randonnée chamelière en Mauritanie)
  • Conditions météorologiques: Temps sec Températures allant de 5°c à 30°c
  • Poids du sac à dos pendant le test: De 3 à 8 kg

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Vietnam
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: NSP
  • Produit recyclable: En partie
  • Récupération par le fabricant: Oui
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.millet.fr/notre-responsabilite.html

« Le sac de randonnée Millet Yari 30 Airflow est doté d’un système dorsal ventilé qui maximise le confort du porteur. Son design épuré moderne se prête à tous les usages, il reste très léger malgré de nombreux détails dédiés à l’équipement. »

Millet annonce la couleur avec ce nouveau sac à dos de 30L. Voyons si le Millet Yari 30 Airflow est vraiment le sac à dos multifonctions de portage à la journée que Millet nous fait miroiter.

Premières impressions du sac à dos Millet Yari 30 Airflow

Le sac à dos m’est livré toutes sangles serrées. On constate au premier coup d’œil que sa taille semble tout à fait correcte pour un 30L, qu’il n’est pas très épais et qu’il est particulièrement léger.

Son look est assez sympa avec ce bleu électrique sur la face extérieure, ce bleu nuit assez discret (boucles plastiques comprises) et ses touches de rouge discrètes au niveau des bretelles et de la ceinture abdominale. Ce sont des couleurs assez classiques chez Millet.

Comme d’habitude le tissu externe est si fin qu’il en semble fragile mais ce n’est qu’une illusion puisqu’il est très résistant.

Je remarque également la présence un peu partout sur la face extérieure du sac de petites sangles qui me font penser à une modularité incroyable des objets que je pourrais attacher au sac en plus du remplissage de ses compartiments.

 

Réglage du sac à dos

Le sac à dos Millet Yari 30 Airflow est un sac de portage à la journée. Il n’est donc pas prévu pour être très chargé. En conséquence il n’y a pas d’options de réglage autres que les 3 habituelles : bretelles, sangle abdominale et poitrine.

Au niveau des bretelles, on peut juste régler la longueur avec la possibilité de serrer en haut des bretelles pour régler la distance entre le haut du sac et les épaules.

La ceinture ventrale se compose de 2 Parties. La première est une sangle large en mesh avec de la mousse haute densité trouée pour bien poser le sac sur les hanches tout en augmentant la respirabilité à ce niveau en cas de transpiration. Au niveau de l’attache en elle-même, il s’agit d’un simple clip sachant que la longueur extra des sangles est retenue par des passants élastiques fixes cousus à la partie large.

Enfin, le réglage de la sangle poitrine. Là encore, un simple clip et une sangle fine avec un passant pour le surplus de sangle. Bien évidement il est possible de régler la hauteur de positionnement de la sangle grâce à un système de glissement au niveau de l’attache aux bretelles.

Organisation du rangement

Rappelons que le sac à dos Millet Yari 30 Airflow est doté de 30L de volume. Voyons comment tout cela va s’organiser…

Le premier élément que l’on remarque en ouvrant le compartiment principal c’est que le renfort métallique du dos empiète assez fortement celui-ci. Il lui confère une forme intérieure un peu en forme de banane et ce juste là ou l’ouverture du compartiment s’arrête. On n’envisagera donc pas de pouvoir mettre un élément rigide et volumineux dans le fond du sac, car cela ne passera pas, au profit d’un élément souple et malléable. De même pour le sous compartiment intérieur prévu pour emporter une gourde souple de type camel back, il est inenvisageable de l’y placer plein le sac rempli. Il faudra mener cette action en priorité en organisant son sac. Il aurait pu être judicieux d’augmenter la capacité du sac jusqu’à passer ce renflement ce qui aurait probablement réglé le problème. En résumé on va gérer le compartiment principal en 3 zones, la zone pour la poche à eau, la zone basse avec du matériel souple et la zone haute ou on pourra mettre ce que l’on veut.

On retrouve maintenant les 2 compartiments de la zone externe. Ils sont placés l’un au-dessus de l’autre avec ouverture indépendante. Celui du bas est assez grand et profond. Il sera probablement utilisé plus pour du stockage. Celui du haut est plus petit mais très facile d’accès. On l’utilisera pour mettre les affaires dont o va se servir régulièrement comme des lunettes, le téléphone portable, la carte et les clés de voitures que l’on accrochera au clip cousu à l’intérieur.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite à la covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir. Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top 10 de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Déstockage en cours. Jusquà -70% sur plus de 4300 produits)
  • Amazon (librairie et bazar)
  • Chamina Voyages (randonnées en France et en Europe)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – French days jusqu’au 29 septembre)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (randonnées dans les Pyrénées)
  • Snowleader (boutique outdoor – Déstockage d’été. Jusqu’à -70% sur plus de 10 000 produits)
  • Trekkinn (boutique outdoor – Bons plans Jusqu’à -62% en ce moment)

Les deux poches latérales en mesh sont grandes et profondes. On peut facilement envisager d’y mettre une paire de battons, une gourde cylindrique, une veste ou une polaire et même la carte de randonnée sachant que tout ce que l’on mettra dedans sera retenu par des sangles de serrage.

Enfin la petite pochette située sur la sangle abdominale est elle aussi assez volumineuse. On peut envisager d’y mettre plusieurs choses comme une lampe frontale, les clés de voiture et un petit couteau tous ensemble, ou des barres de céréales, voire même un petit appareil photo.

Il y a également des accroches en tissus cousues sous le sac (4) mais aussi à l’avant du sac permettant de charger la face externe (grâce à des sangles) d’un tapis de sol, d’un sac de couchage ou d’un chargeur solaire.

Bref vous l’aurez compris, ce sac a un grand volume et la possibilité des options possibles en fonction des besoins est incroyable !

Confort de portage

Le sac à dos Millet Yari 30 Airflow est doté de 30L de volume. C’est assez important pour du portage à la journée et on a vu qu’il était possible d’emporter beaucoup de choses ! Voyons ce qu’il en est du confort lorsque le sac pèse lourd.

J’ai commencé par régler le sac à ide pour le mettre bien à ma taille. Comme prévu l’opération est simple et rapide. Je suis tout de même surpris par la bonne tenue des bretelles et de la sangle abdominale malgré leur faible épaisseur. Est-ce dû à la mousse haute densité qui se trouve à l’intérieur ? Je ne sais pas mais la sensation que le sac est bien calé mais en douceur est évidente.

Le confort de portage se juge mieux lorsque le sac est chargé. Voici la liste de ce que j’ai pu mettre dedans : compartiment principal (1poche à eau de 2 litres, 1 chèche, 1 gore-tex soft Shell, 1 polaire, 1 bonnet, 1 parie de gants), compartiment du bas (1 livre, 3 tours de cou, 1 chapeau, 1 chargeur d’appareil photo avec 4 batteries, un kit de nettoyage pour le sable et 2 câbles USB), compartiment du haut (1 téléphone portable, 2 paires de lunettes, crème solaire et liquide antiseptique pour se laver les mains), pochette de sangle abdominale (1 couteau suisse, 1 lampe frontale, 1 sifflet, des pilules pour rendre l’eau buvable) et 1 bouteille d’eau d’1L dans une poche latérale. Bref un sac bien rempli avec surement 7 ou 8 kg ! Et pourtant à chaque fois j’ai eu cette même sensation, au sol le sac était relativement lourd alors que mis sur le dos il semblait équilibré et léger ! Cette légèreté et ce confort ne m’ont pas quitté de la semaine de méharée pour mon plus grand bonheur !

Qu’en est-il de la respirabilité vu qu’il s’agit d’un modèle Airflow ?

C’est la première fois que je teste un sac à dos avec un « filet ». J’étais assez curieux de savoir si la ventilation s’en retrouvait vraiment améliorée ou pas. Et pour le coup je n’ai pas été déçu ! Je suis une personne qui à tendance à transpirer pendant l’effort, cependant malgré les 5 à 8kg sur le dos toute la journée sous 30°c je n’ai presque pas transpiré ! Il faut dire que la petite brise soufflant continuellement dans le désert à parfaitement rempli ses fonctions passant entre mon dos et le sac et évitant la surchauffe ! De même au niveau des bretelles et de la sangle abdominale j’ai pu constater une transpiration réduite par rapport à d’habitude.

Légère ombre au tableau due au panneau dorsal avec armature en métal, le sac à dos ne tient pas debout quand on le pose à terre et le bas du panneau dorsal du sac à dos se trouve fragilisé quand on le pose sur le sol. Millet en est conscient puisque cette partie du sac à dos a été renforcée. On peut également regretter l’absence de repose pouces sur les bretelles qui sont bien pratiques et reposantes lors de longues heures de marche.

 

Ratio Poids/Volume

Rien à dire, un poids de 1.1kg pour un volume de 30L avec une armature dorsale en métal c’est parfait !

Accessoires

Le Yari 30 Airflow n’est guère doté d’accessoires mis à part une sortie pour le système d’hydratation. Mais en a-t-il vraiment besoin ? Les accroches en tissus cousues tout autour du sac devraient ravir les plus inventifs d’entre nous !

On regrettera juste l’absence d’une housse de pluie mais vu son volume d’emport on pourra facilement en mettre une dans le sac…

 

  • 100%
    Qualité de fabrication - 100%
  • 100%
    Réglage du sac à dos - 100%
  • 100%
    Confort de portage - 100%
  • 80%
    Organisation du rangement - 80%
  • 100%
    Ratio poids/volume - 100%
  • 80%
    Accessoires - 80%
93%

Mon avis

Le sac à dos Millet Yari 30 Airflow  est beau, fonctionnel, acceptant une forte charge avec un maximum de confort … What else ? Ce sac à dos vient de remiser tous mes autres sacs au placard et le seul travers c’est que l’on veille emporter trop de choses avec nous juste pour une journée alors que ce n’est pas nécessaire tellement c’est facile !

Verdict
Points forts
  • La respirabilité
  • Le confort de portage
  • Le ratio poids du sac / poids emporté
Points faibles
  • La forme intérieure du sac imposée par les arceaux métalliques
  • Pas de housse de pluie
Test sac à dos Millet Yari 30 Airflow 
Ander.H
A propos de l'auteur

La Randonnée n'est pas venue à moi, c'est plutôt moi qui suis allé vers elle! Au cours de voyages tout d'abord, sur certains treks mythiques comme le Trek de l'Inca au Pérou ou Las Torres Del Paine au Chili ! Et puis l'appétit est venu en mangeant comme on dit... alors depuis sans être un acharné j'aime simplement me balader ou m'imposer q...



Sending
Your rating:

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
Share via
Copy link