Test sac à dos Mountain Hardwear Scrambler 30 outdry

Test du sac à dos Scrambler 30 sur 3 semaines de randonnée dans un lieu insolite pour un tel sac à dos, plutôt orienté alpinisme et escalade : les zones semi désertiques des Bardenas. En Espagne, entre Navarre et Aragon...


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Sacs à dos
  • Composition : Corps en 400D HD Nylon (100% Nylon) - Dessus de sac en HardWearTM 5100% polyester, TPU Lamination, 0.18mm -
  • Description : Sangles de maintient pour porter la corde, sangles de compression latérales - Deux porte piolets - Poche supérieure, deux poches latérales pour bouteilles d’eau
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Genre: Mixte
  • Compartiments : Compartiment principal composé de trois couches membranées Outdry®
  • Dos/ceinture : Bretelles en mesh - plaque HardWave amovible pour le dos
  • Volume: 30L
  • Couleurs: azul / python green / shark
  • Garantie: A vie Voir sur le site de Mountain Hardwear pour plus d'infos
  • Entretien: NC
  • Prix: 100 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Parc Naturel et Réserve de la Biosphère des Bardenas (Espagne)
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Forêt

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Chine
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: NSP
  • Produit recyclable: NSP

Mountain Hardwear Scrambler 30 outdry

J’ai voulu « détourner » le Scrambler 30 de son utilisation première et vérifier la tendance « light and fast » prônée par la marque Mountain Hardwear depuis maintenant deux décennies.
Un sac à dos « journée » polyvalent au design épuré et aux couleurs tendances.

Test terrain dans les Bardenas

Un style épuré, un caractère polyvalent évident, il ne fait aucun doute que la marque Mountain HardWear avec le Scrambler 30 OutDry affiche ici un caractère alpin avec une utilisation en escalade, alpinisme et ski de randonnée. Pour moi le challenge était de le détourner de son utilisation première et de vérifier sa fonctionnalité en randonnée pédestre.

La première information que nous livre le Scrambler 30 est sa légèreté avec un poids à vide affiché de 770gr. Au premier regard, on ne se doute pas que ce litrage sera suffisant pour caser toutes les affaires d’une journée de randonnée. Pourtant, chaque jour de ma randonnée en étoile, il m’a surpris par ses capacités : toutes mes affaires y entrées sans difficultés. Plus il est rempli et dense, plus il s’adapte au dos et devient agréable à porter.

Totalement imperméable avec sa membrane OutDry, il permet de maintenir les affaires au sec. J’ai pu le vérifier lors d’une tempête caractéristiques des zones désertiques aux fortes pluies, intenses et de courte durée. Pas besoin d’avoir une protection pour la pluie.

L’armature du sac, grâce à sa plaque HardWave amovible, procure une agréable sensation de maintien et de stabilité, très utile lors de la pratique de l’escalade/alpinisme. L’utilisation du maillage (tulle de nylon) en mesh au niveau des bretelles permet de réduire le contact direct entre le tissu et la peau.

La facilité d’ouverture du sac permet d’accéder rapidement à tout son contenu sans difficultés. Une caractéristique qu’apprécieront les pratiquants d’alpinisme et d’escalade avec en plus une sangle de maintien au dessus, pour la corde.
Néanmoins, je m’interroge sur une utilisation hivernale, où l’ouverture pourrait s’avérer fastidieuse avec des gants.

On retrouve sur le Scrambler 30 toutes les fonctions d’un sac d’alpinisme avec des sangles de compression latérales et deux porte-piolets.
Sans oublier deux porte-dégaines qui seront très utiles lors de la pratique de l’escalade.

Un bémol toutefois pour les poches latérales dont on attend légitimement qu’elles contiennent une bouteille d’eau, mais qui, une fois le sac rempli, permettent tout au plus d’y glisser une carte topographique, des gants, voire un bonnet.

Je n’ai pas utilisé le compartiment intérieur, ne l’ayant pas trouvé d’une grande utilité ici. Il semble être prévu pour une tablette ? Le port d’un tel accessoire de « confort » ne sied pas à ce sac à dos, avant tout pratique et minimaliste. Un sac à dos polyvalent qu’il est aussi très agréable d’utiliser en ville grâce à son look vintage.

  • 80%
    Qualité de fabrication - 80%
  • 100%
    Réglage du sac à dos - 100%
  • 90%
    Confort de portage - 90%
  • 75%
    Organisation du rangement - 75%
  • 100%
    Ratio poids/volume - 100%
  • 80%
    Accessoires - 80%
75%

Mon avis

Le Scrambler 30 OutDry de Mountain Hardwear est un sac à dos vraiment polyvalent et fonctionnel. Remarquablement léger et résistant, il peut servir pour toutes les pratiques outdoor en montagne. Il est bien accessoirisé tout en restant épuré et vintage. Un coup de coeur.

Tableau comparatif des sacs à dos testés sur www.i-trekkings.net

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
A propos de l'auteur

 La nature est ma passion et j'en ai fait mon métier. Avec plus de 20 années d'experiences, j'ai occupé des postes dans différents domaines liés à la nature et l'environnement, de la forêt, à l'aménagement de l'espace, aussi bien en France qu'à l'étranger. Je suis au...



8 − 5 =

Sending
Your rating: