Test sac à dos Vaude Rupal Light 28

Test du sac à dos Vaude Rupal 28 L, un sac minimaliste éco conçu pour la pratique de l'escalade et de la via-ferrata. Voici mon avis après 7 jours en grande voie.
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Sacs à dos
  • Description : Sac à dos minimaliste pour l'escalade - Dimensions: 54 x 26 x 22 cm - Poids de la charge conseillée : 3 à 8 kg
  • Genre: Homme
  • Compartiments : Un compartiment unique - poche extérieure zippée
  • Dos/ceinture : Deux renforts en aluminium légers et formables pour une stabilisation dorsale - Bretelles ErgoShape pour une parfaite liberté de mouvements - sangle de la ceinture de hanches
  • Tailles disponibles du produit: 28 L
  • Volume: 28 L
  • Poids (donnée fabricant): 610 g
  • Poids (produit pesé par le testeur): 620 g
  • Accessoires fournis: Fixation pour piolets - système d'hydratation
  • Couleurs: Iron - Bright green
  • Garantie: Voir sur le site de Vaude pour plus d'infos
  • Entretien: ;Voir sur le site MARQUE pour plus d'infos.
  • Prix: 120 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Alpes
  • Activités: Alpinisme
  • Ecosystème: Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 7 jours
  • Conditions météorologiques: Beau temps
  • Poids du sac à dos pendant le test: 1 à 9 kilogrammes

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Vietnam
  • Produit recyclé: NSP
  • Emballage recyclable: Oui
  • Produit recyclable: NSP
  • Récupération par le fabricant: NSP
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.vaude.com/fr-FR/Entreprise/Qui-est-VAUDE/Produits-ecologiques-et-equitables/

J’ai testé le sac à dos Vaude Rupal Light 28 à l’occasion d’une semaine de grimpe dans les Alpes. Voici mon retour sur ce sac à dos minimaliste prévu pour l’escalade et la via-ferrata.

Premières impressions du sac à dos Vaude Rupal Light 28

Dès que j’ai reçu le sac à dos Vaude Rupal Light 28, j’ai été très surpris par son poids : 610 grammes annoncé par Vaude (625 g pesé sur ma balance). C’est léger, très léger. On voit très vite que le sac à dos est épuré. Il y a le strict minimum pour limiter le poids sur la balance. En effet, l’accessoirisassion est simple : 2 portes piolets, de quoi accrocher quelques mousquetons, fixer des cordes grâce aux sangles de compression, un compartiment pour une poche à eau un une poche pour glisser des lunettes de soleils et des clés. Simple et efficace, ce sac à dos est vraiment taillé pour de la grande voie et de l’escalade alpine.

Le premier essaie à vide m’a tout de suite convaincue : la ceinture ventrale et la sangle au niveau du sternum permettent de ne faire qu’un avec le sac si celui-ci est peu chargé, et n’entrave aucunement les mouvements. Vivement le test !

Mais avant, un petit comparatif de poids (en escalade, ce facteur est bien souvent clé…) sur les sacs à dos de ce format :

  • Mammut Trion Nordwand 28 : 810 gr
  • Blue Ice Warthog 30 : 935 gr
  • Camp Campack M30 : 1100 gr
  • Deuter – Gravity Rock&Roll 30 : 720 gr
  • Millet Ubic 30 : 1210 gr
  • Mountain Hardwear – Alpine Light 28 : 640 gr

Après une rapide recherche (non exhaustive), le sac à dos Rupal light 28 semble être parmi les mieux placé sinon le mieux placé… Ce gain de poids est lié à un style complètement épuré, des matériaux légers et une très faible accessoirisation qui le distingue des autres modèles présenté ci-dessus. L’armature en aluminium est amovible, ce qui permet de gagner en poids (gain de 76 grammes).

J’ai testé ce sac à dos au cours de plusieurs grandes voies, où le portage n’excédait pas 1h30. Le sac à dos était chargé au maximum avec un pique-nique, de l’eau, 12 dégaines, quelques sangles et coinceurs, une corde, baudrier, chausson et un coupe-vent (piolet à une occasion).

Confort de portage

28 L, ça se rempli assez vite avec le matériel d’escalade et le nécessaire pour la journée. Et pourtant, le seul compartiment de ce sac à dos fait largement l’affaire pour des grandes voies à la journée ou même des courses typées alpinisme si l’on s’organise bien.

Vaude conseille, pour un confort de portage optimal, de ne pas dépasser une charge de 8 Kg. Avec le matériel d’escalade pour la journée, on y est vite, on le dépasse surement un petit peu même. Toujours est-il que la ceinture ventrale remplie parfaitement son rôle et que les brettelles ne tirent pas de trop sur les épaules. Donc rien à redire de ce côté-là.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comment soutenir I-Trekkings ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin et pensez à accepter les cookies de nos partenaires dès l’arrivée sur leur site). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top de nos partenaires pour vous équiper :

  • Alltricks : -15% sur le rayon outdoor sur plus de 3400 produits.
  • Cimalp : -15% sur tout le site sans minimum d’achat jusqu’au 25 juin.
  • Ekosport : -15% supplémentaire sur tout le site jusqu’au 25 juin.
  • I-Run : -25% sur les chaussures et les vêtements.
  • Les petits Baroudeurs : La Boutique Outdoor pour équiper vos enfants et petits enfants. -10% jusqu’au 17 juin pour les 10 ans de la boutique.
  • Lyophilise & Co : La boutique spécialiste des plats lyophilisés & du bivouac. Pour 200 € de matériel acheté, -15% sur le lyophilisé.
  • Snowleader, The Reblochon Company : -10% supplémentaire sur tout le matériel et -20% supplémentaire sur les vêtements.
  • Trekkinn  : 10 000 bons plans

Le top de nos partenaires pour partir en rando et en trekking :

  • Allibert Trekking (Agence de voyage basée dans les Alpes, spécialiste rando, trekking et voyages d’aventure)
  • Atalante (Spécialiste du voyage d’aventure, de la randonnée et du trek)
  • Chilowé (le spécialiste de la micro-aventure en France)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (Randonnées dans les Pyrénées et rien que les Pyrénées)
  • Travelbase (Agence de voyage pour des aventures à vivre en groupe ou en solo, et avec l’esprit Travelbase)

Liberté de mouvement et escalade

Les brettelles sont ergonomiques et pensées pour avoir une grande amplitude de mouvement au niveau des épaules. La ceinture ventrale se porte assez haut, ce qui ne gêne pas du tout le port d’un baudrier. De plus, la forme assez étroite du sac à dos lui permet d’être assez prêt du corps et ainsi de se faire oublier durant les moments les plus ardues.

Vaude Rupal 28 L
Le sac se fait oublié en escalade

De plus, une fois que tout ce qui est dans le sac à dos Vaude Rupal Light 28 (baudriers, matériel en tout genre, chausson, etc.) en est sortie, et qu’il y a plus que quelques éléments dedans, le sac à dos se fait rapidement oublié grâce à ses 600 g. Les sangles de compression latérales permettent de bien compacter le sac à dos une fois que tout en est sorti. Il est alors très fin et permet de passer dans des passages assez étroits.

Accessoirisation

Comme je l’ai dit plus haut, le sac est des plus minimalistes. Cependant, au-delà de la marche d’approche, tout le matériel est hors du sac. La crème solaire ainsi que les lunettes de soleil peuvent être rangée dans la petite poche supérieure pour être rapidement accessible.

Les portes piolets sont très efficaces, même si le sac à dos est vide.

Vaude Rupal 28 L
Le porte piolet permet de bien maintenir un ou deux piolets

Les sangles latérales supérieures sont équipées de clip, elles sont très pratiques pour fixer les cordes.

Vaude Rupal 28 L
Les sangles de compression latérales sont efficaces pour maintenir une corde

On regrette l’absence d’un petit mousqueton en plastique relié au sac a dos pour clipper les clés de la voiture. Un autre point manquant, qui selon moi est important sur un sac à dos ce litrage, serait un système de fixation externe pour le casque. On peut bien sur l’accrocher facilement mais il se balade et l’on ressemble vite à un sapin de noël…

 Imperméabilité

N’ayant fait que de la grande voie, je n’ai pas testé ce paramètre. Le sac est imperméabilisé sans PFC, ce qui est bien mieux pour l’environnement.

Longévité des matériaux

Les tissus utilisés sont ultra légers et assez fragiles. A la troisième grande voie réalisée j’avais déjà un petit trou dans le tissu (dont j’ignore l’origine…). A noter que Vaude propose un système de réparation des produits endommagés ! Mais bon, honnêtement, j’aurais préféré me passer de cet accroc.

On vous dit tout sur les conditions de nos Tests
Les produits testés sur I-Trekkings sont essentiellement envoyés par les marques.
Ni le blog ni le testeur ne reçoivent une quelconque rémunération pour publier le test. Cela nous permet de garder notre indépendance rédactionnelle. A ce sujet les testeurs sont libres de leurs avis et ils n’engagent qu’eux-mêmes.
Le testeur peut dans la majorité des cas garder le produit qu’il a testé.
Des liens d’affiliation dans les pages de test permettent au blog d’être rémunéré sur les achats des lecteurs qui ont acceptés les cookies de la boutique ecommerce partenaire.

Où acheter le sac à dos Vaude Rupal 28 L ?

Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Mon avis sur le sac à dos Vaude Rupal 28 L

  • 70%
    Qualité de fabrication - 70%
  • 100%
    Réglage du sac à dos - 100%
  • 100%
    Confort de portage - 100%
  • 95%
    Organisation du rangement - 95%
  • 100%
    Ratio poids/volume - 100%
  • 70%
    Accessoires - 70%
89%

Mon avis

Le sac à dos Vaude Rupal 28 L est un modèle très léger et très performant pour la pratique de l’escalade ou de l’alpinisme léger (escalade alpine). Les accessoires sont peu nombreux mais bien pensés. J’applaudie la fabrication écologique mais avec un petit trou en 7 jours de test, je m’interroge sur la durabilité du produit.

Verdict
Points forts
  • Poids
  • Litrage
  • Confort de portage
Points faibles
  • Petit trou à l’arrière du sac à dos
  • Manque de quoi fixer le casque a l’éxterieur du sac
  • Manque un porte clé
luc39
A propos de l'auteur

Passionné depuis toujours par la nature, j'aime découvrir la faune, la flore et les paysages par le biais de randonnées itinérantes à diverses saisons. Que ce soit en hiver grâce aux trek  en ski ou en raquette, ou à la belle saison à pieds et à vélo, je parcours à mon rythme de naturaliste passionné les sommets et combes des montagnes...



J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Sending
Your rating:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share via
Copy link
×