Test sac de couchage Therm-a-Rest Saros

Activité : Randonnée  | 
Test du sac de couchage Therm-A-Rest Saros garni de fibres synthétiques eraLoft™ et disposant d'une température de confort de 0°C. C'est lors d'une randonnée hivernale dans le désert mauritanien que je me suis fait mon avis après 5 nuits en tente ou sous le ciel étoilé du Sahara.


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Sacs de couchage
  • Composition : Tissu : 20D RipStop Polyester w/DWR / Doublure : 20D Polyester Taffeta, Printed
  • Description : Sac de couchage momie synthétique
  • Saisonnalité: 3 saisons
  • Genre: Mixte
  • Technologies : SynergyLink™ - eraLoft™ - ThermaCapture™ - Toe-asis™
  • Garnissage : Garnissage synthétique eraLoft™ (1,13 kg)
  • Tailles disponibles du produit: Small - Regular (modèle testé) et Large
  • Volume compressé: 22x41 cm - 15,6 L
  • Poids (donnée fabricant): 1590 g
  • Poids (produit pesé par le testeur): 1590 g (+ 110 g pour la housse de compression)
  • Accessoires fournis: Sac de rangement et sac de compression
  • Couleurs: Northern Light
  • Garantie: 2 ans
  • Entretien: Lavage à la main ou dans une machine à chargement frontal de grande capacité. Utilisez un savon doux sans détergent. Eau froide, cycle délicat avec deux rinçages. Ne pas nettoyer à sec. Ne pas utiliser d'eau de javel. Ne pas repasser. Sécher par culbutage dans un grand sèche-linge commercial à basse-température. Ne pas le suspendre pour le laisser sécher. Ne pas le ranger comprimé, utilisé le sac de rangement.
  • Prix: 145 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Adrar mauritanien entre Ouadane et Chinguetti (Sahara)
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Désert
  • Durée du test (nombre de jours): 6 nuits
  • Conditions météorologiques: Nuits comprises entre 3 et 10°C, sèche et plutôt venteuse

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Chine
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: Non
  • Produit recyclable: Non
  • Récupération par le fabricant: Non

Therm-a-Rest Saros

Le sac de couchage Saros de Therm-a-Rest est un modèle 3 saisons qui appartient à la gamme Trek and Travel. Garni en synthétique, il affiche une température de confort de 0°C. J’ai testé le sac de couchage Saros dans sa version regular avec le zip à gauche pendant un trek dans le désert mauritanien entre Ouadane et Chinguetti, sous tente Khaïma et à la belle étoile avec des températures comprises entre 3°C et 10°C.

Test sac de couchage Therm-a-Rest Saros

Le sac de couchage Therm-a-Rest Saros est livré avec une housse de rangement et une housse de compression. C’est une bonne chose. Dès réception, je le prends en main. Son tissu est doux tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, ce qui présage des nuits confortables. Je le compresse. Déception sur le volume du sac de couchage : 15,6 litres. Dans un sac à dos c’est gros, trop gros pour mon usage personnel. Mais comme sur mon trek le sac de voyage est porté par les dromadaires, l’inconvénient est relatif.

Test sac de couchage Therm-a-Rest Saros

J’ai utilisé le sac de couchage Therm-a-Rest Saros 6 nuits dans le désert, 3 nuits sous la khaïma, la tente traditionnelle maure et 3 nuits à la belle étoile. Le thermomètre est descendu jusque 3°C une nuit où je dormais à la belle étoile. Je n’ai jamais eu froid de ma semaine et c’est bien là la première fonction qu’on demande à un sac de couchage. Il faut dire que sur un poids de 1590 g, le Saros dispose de 1130 g de fibre synthétique eraLoft™. Il utilise aussi la technologie ThermaCapture™ qui améliore la température dans le sac de couchage par un système de radiation. Pour éviter au froid de passer par le zip, le Saros dispose d’un bourrelet interne vraiment efficace. Parfois, certains zips de sac de couchage se prennent dans le bourrelet. Ce n’est pas le cas avec le Saros. Pour les nuits les plus froides, la capuche s’avère vraiment utile. Elle se serre facilement d’une main grâce à un cordon réfléchissant dans la nuit.

Test sac de couchage Therm-a-Rest Saros

Je trouve que globalement les sacs de couchage en duvet d’oie sont les plus confortables. Je dois dire que le Saros vient quasiment égaler le confort. Le tissu est soyeux. On est bien dans le sac de couchage.

Test sac de couchage Therm-a-Rest Saros

Côté innovation, le Saros en utilise eux autres : Toe-asis™ qui permet aux pieds de se réchauffer plus vite en compartimentant le sac de couchage au niveau des pieds et SynergyLink™ que j’avais déjà testé sur le sac de couchage Antares HD mais que je n’ai pas utilisé lors de mon trek saharien car nous dormions sur des matelas en mousse fourni par L’agence de trek La Balaguère. SynergyLink™ permet de connecter le sac de couchage au matelas pour lui éviter de tourner avec la personne. C’est efficace et confortable (ça évite par exemple d’avoir la capuche sur le visage). Avec ce système, on peut utiliser la poche extérieure sans risque d’écraser sa frontale ou son smartphone.

Test sac de couchage Therm-a-Rest Saros

Une chose encore que j’ai oublié de préciser. Le sac de couchage Saros étant en fibre synthétique eraLoft™, il reste chaud même mouillé (contrairement au duvet qui craint l’humidité), sèche rapidement et est hydrophobe.

  • 100%
    Qualité de fabrication - 100%
  • 90%
    Ergonomie - 90%
  • 100%
    Thermicité - 100%
  • 90%
    Confort - 90%
  • 60%
    Poids - 60%
  • 40%
    Volume - 40%
80%

Mon avis

Le Saros de Therm-A-Rest est un sac de couchage qui rempli bien son job : confortable, chaud et hydrophobe sont ses principaux atouts. Son poids mais surtout son volume pourront cependant rebuter les utilisateurs en quête d’un produit léger et à faible volume. Si ce n’est pas votre cas, foncez !

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com

cinq × deux =

Sending
Your rating: