Test tarp MSR Twin Brothers

Test du tarp MSR Twin Brothers en Laponie suédoises sur le sentier de trek du Padjelantaleden. Un tarp 4 saisons en forme de canadienne pour 4/6 personnes. Voici mon avis après une semaine d’utilisation.


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Tentes
  • Double toit : 30D ripstop nylon 1500mm Durashield™ polyurethane & silicone
  • Toile intérieure : /
  • Tapis de sol : En option : 68D polyester taffeta 2000mm polyurethane & DWR
  • Description : tarp en forme de canadienne? 1 entrée, deux mâts intérieurs, 2 ouïes en vis-à-vis de ventilation, 8 piquets MSR Groundhog
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Capacité : 4/6 en couchage
  • Dimension: Sol : 430 cm X 230 cm - Hauteur : 173 cm (sous mats) - Sac de compression : 51x17 cm
  • Couleurs: moutarde et gris
  • Garantie: 3 ans ( Voir sur le site de MSR pour plus d'infos
  • Entretien: Pas de lavage nécessaire
  • Prix: 500 € (+80 € pour le footprint)

Conditions du test

  • Lieux du test: Suède. 145 kilomètres de randonnée en autonomie en Laponie, le long de la Padjelantaleden (“chemin du pays haut”, en langue same)
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Lac, Montagne

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Chine
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: NSP
  • Produit recyclable: Non

Tarp MSR Twin Brothers

Test terrain en Laponie suédoise

Le MSR Twin Brothers est un tarp 4 saisons (2400 grammes sans le footprint, 3000 avec) en forme de tente canadienne pouvant accueillir entre 4 et 6 personnes. Ce modèle a été testé par cinq randonneurs lors d’un trek en autonomie en Laponie suédoise de 145 kilomètres : le Padjelantaleden. Dans des conditions venteuses, tantôt sèches, tantôt très humides.

Qualité de fabrication 5/10

A l’image de la tente Mutha Hubba HP, déjà testée sur i-trekkings, le tarp Twin Brothers est globalement fait de matériaux de bonne facture, à la fois légers et très solides. Des mâts en aluminium aux 8 fameuses sardines Groundhog jusqu’au footprint parfois maltraité sur certains sols rocailleux, on retrouve la qualité MSR. Une qualité qui, toutefois, se paie au prix fort puisque le tarp est facturé 500 € hors promotion et qu’il est vendu sans son tapis de sol. A la fois élégants et solides, les matériaux sont agréables au toucher (ce qui est secondaire je l’accorde en trek) et s’accordent bien avec les couleurs chatoyantes de la nature en été comme en automne. Sympa. Même solidité impressionnante pour les amarres, à attacher au sol avec de la paracorde : bien que chahutées par le fort vent des plateaux lapons, les amarres hautes sont restées intactes et MSR n’a pas lésiné sur les coutures.

Par contre, les jupes basses sont décevantes. Beaucoup trop courtes, elles peuvent être soumises à de fortes tensions si vous cherchez à tirer dessus pour combler les irrégularités du sol. Ainsi, en tentant de bloquer un courant d’air situé à l’entrée du tarp, j’ai forcé sur l’une des jupes qui a fini par se déchirer sur environ 10 cm de large. A noter que la matière de ces jupes est plus fine et beaucoup plus fragile que la toile « haute » du tarp. Un sacrifice de la solidité sur l’autel du poids ?
Autre défaut, la fermeture éclair de l’entrée unique est mal conçue. A chaque manipulation, le tissu extérieur imperméabilisant la fermeture se coince dans la glissière : à force de se coincer, au bout de 6 jours d’utilisation, la glissière a fini par « sauter » des dents métalliques… Et comme la fermeture est en « sens unique » -comme beaucoup de tentes- il ne m’a pas été possible de remettre la tirette sur les dents métalliques de la glissière. Moralité, j’ai fini la randonnée avec un tarp semi ouvert, le rendant accessible aux moustiques affectueux de Laponie et aux intempéries…

Praticabilité 8/10

La force du Twin Brothers, c’est son montage rapide et simple. Sortir la bâche, planter deux des piquets d’angle, poser les deux mats, planter les deux piquets d’angle suivants puis fixer les 4 amarres hautes. A deux, cet abri peut être monté en moins de cinq minutes.
Son accès par l’entrée principale est aisé : à la fois large et haut (1,73m, un rêve pour le gros gabarit que je suis), il permet de vite se blottir à l’intérieur quand les conditions météo se dégradent. Les sacs de randonnée, y compris de 80L, passent assez facilement.

Comme annoncé par MSR, le volume intérieur est immense. Avec 4,3m de long pour 2,3m de large, 5 personnes de gabarit moyen peuvent y dormir sans être à l’étroit. A titre d’exemple, cinq matelas une personne tiennent aisément dans le sens de la longueur et il restait encore de la place pour ranger les sacs (entre 55L et 90L) près de nos pieds ou de nos têtes.

Deux grandes poches interne accueillent des choses toujours pratiques comme les lampes frontales, une gourde, un livre, des lunettes, des chaussettes ou des vêtements (fins) de rechange… Enfin, la grande hauteur intérieure permet de se changer ou de se laver debout et de faire tourner sans crainte un réchaud puissant.

 

Résistance au vent 8/10

La forte exposition au vent de notre randonnée suédoise n’a pas pris à défaut le Twin Brothers. Toutefois, une erreur de pose de ma part (je n’avais pas fixé les amarres hautes de l’entrée et de l’arrière) ont sollicité les mâts alors que les conditions viraient à la tempête. Un des mâts a commencé a légèrement se tordre mais il a su résister, prouvant sa solide conception. Plus tard, une fois « mieux » monté, l’abri n’a pas du tout bronché face à d’impressionnantes bourrasques tournoyantes.

Imperméabilité 9/10

A plusieurs reprises, le tarp a subi des intempéries d’intensités et de durées variables. A chaque fois, il s’en est tiré à merveille, prouvant sa parfaite étanchéité. Le footprint est également d’une belle efficacité et protège bien des remontées froides du sol.

Ventilation et isolation 7/10

La ventilation du MSR Twin Brothers est d’une conception simple mais performante. Deux moustiquaires fixes situées à l’avant et à l’arrière de la tente, sous les mâts, permet à l’air de circuler librement dans le tarp. Et comme le modèle est haut (1,73m), cette circulation d’air ne se ressent pas du tout au sol.
Ainsi, en se couchant dans une atmosphère humide en raison d’une météo capricieuse, nous nous sommes réveillés dans un tarp sec à l’intérieur, sans gouttelettes de condensation sur les parois ou tapis de sol détrempé… Appréciable.

Hélas, les jupes ne sont pas assez longues pour combler les trous des terrains irréguliers que l’on peut trouver en randonnée. Et le manque de fixations sur les jupes (deux pour 4,3m de longueur par exemple) peut laisser le vent s’engouffrer par le dessous, refroidissant alors l’atmosphère… Décevant de la part d’un abri présenté comme 4 saisons. Une alternative existe : coller des bandes de couverture de survie réutilisable sur les jupes et les river à plat au sol grâce à des bâtons de randonnée.

 

  • 50%
    Qualité de fabrication - 50%
  • 80%
    Ergonomie - 80%
  • 90%
    Imperméabilité - 90%
  • 80%
    Résistance au vent - 80%
  • 70%
    Ventilation - 70%
  • 70%
    Isolation - 70%
  • 90%
    Poids - 90%
  • 90%
    Volume - 90%
78%

Mon avis

Le tarp Twin Brothers de MSR est à la fois solide, vaste, parfaitement imperméable et bien ventilé mais il pêche par des défauts de finition inattendus chez cette grande marque. Un fort potentiel donc, mais pas exploité à 100% faute d’une fermeture éclair mieux conçue et de jupes plus longues et plus solides.

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
A propos de l'auteur

I-trekkeur depuis trois ans, la randonnée est une passion qui occupe la plupart de mes vacances avec, pour point d'orgue, un sacré trek en Laponie suédoise, le long du Padjelantaleden.Cette année, je commence aussi le trail (Oxfam) et je vais redécouvrir les Alpes via le fameux plateau d'Emparis... Au plaisir d'échanger :)...



1 + dix-huit =

Sending
Your rating: