Barafu – Uhuru peak – Mweka gate

Destination : Tanzanie » Afrique | Activité : Randonnée  | 


Barafu - Uhuru peak - Mweka gate - Kilimandjaro voie Machame
Posté le :


JOUR 5: BARAFU/UHURU PEAK/MWEKA

L’excitation de l’ascension finale ne nous permet pas de dormir.
Après une dernière collation, les guides nous donnent 2 litres d’eau bouillante chacun que nous plaçons dans nos sacs; le précieux liquide nous sera utile pour nous désaltérer pendant l’ascension et retarder le gel de l’eau.

Le manque d’oxygène commence à se faire terriblement sentir dès 5100m. La terrible ascension devient un calvaire pour Eric et moi.
Nous n’avançons que par petits pas et nous nous nous arrêtons toutes les 5mn pour nous reposer.
La température est froide et atteint les -15°.
Nous serpentons sur les pentes jusqu’au pied des glaciers Ratzel et Rebmann, entre lesquels nous nous engageons.

Le lever du soleil offre un spectacle magnifique, le sommet est proche, mais nous n’apprécions pas la vue. La fatigue se lit sur les visages!

La pente est raide, l’ambiance irréelle au milieu de ces glaciers suspendus.

Après 10h de marche, aux premières lueurs de l’aube, nous débouchons sur le bord du cratère, entre les pointes Gillman’s Point et Hans Meyer.
Nous atteignons enfin Stella Point à 5756m.
Le souffle est court, la joie de courte durée, la fatigue est omniprésente.
Nous ne profitons que quelques minutes des paysages sommitaux.

Le sommet est très peu enneigé!
Nous réalisons enfin notre rêve mais les maux de tètes, la fatigue et le manque d’oxygène nous empêchent de profiter de cet instant.

Il faut encore une heure de marche sur la crête pour atteindre Uhuru Peak ( 5895 m).

Nous entamons, Eric et moi, la descente accompagné d’un des guides pour rejoindre le camp de base à 4600m.
Là, nous admirons le spectacle!
Nous sommes au dessus des nuages et nous savons que le retour sur terre sera difficile.

Après une heure de sieste, nous nous nous préparons à rejoindre le dernier camp de base situé à Mweka Hut 3100m que nous atteignons en fin d’après midi vers 18h après 5 heures de marche.

Après presque 15h de marche, nous apprécions les bassines nous permettant enfin de nous débarbouiller!
Le repas du soir est "expédié" ! La fatigue toujours présente; nous nous couchons vers 19h30.

JOUR 6: MWEKA GATE/ ARUSHA

Descente directe jusqu’aux portes du parc; 7 h de marche pour rejoindre Mweka où un diplôme nous est remis.
Nous fêtons la remise des prix avec une bière locale.

Avant le transfert vers Arusha, les 27 porteurs et les 4 guides nous offrent la danse du kilimandjaro.
Magnifique spectacle de ces hommes courageux et tout entier dévoué à la montagne vénérée.
Le chant rend hommage au Kibo et à ses hommes, les "Massai", véritables nomades des montagnes.

Et enfin, avant de nous quitter, la traditionnelle photo du groupe.
Merci à tous ces hommes de nous avoir permis de réaliser notre ascension; merci également à nos compagnons de trek avec qui nous réaliserons de nouvelles aventures.
Et bien sur, merci à mon ami Eric, d’avoir été présent à mes cotés pendant cette expédition tanzanienne.

18 + onze =