Descente au Rinjani Trek Center

Destination : Asie » Indonésie | Activité : Randonnée  | 

Descente au Rinjani Trek Center - Ascension du Volcan Rinjani


Réveil, pti dej, pliage du camp et départ. On est très vite sur la montée qui serpente bien. Dur dur de se mettre en route. Surtout que ça grimpe bien dès le départ et des pierres, des passages aménagés avec rambarde. Ca traîne déjà et malgré nos 25 minutes d’avance on est rejoint par les frenchy. Leur descente vers le cône du volcan a été vraiment limite pour eux. Ils en rigolent mais ne le conseillent pas trop.

On arrive au Rim super sun et joli vue sur le lake, la cote et les Gilis Islands. Petite pause photo. On blague avec ceux qui arrivent.

Et c’est parti pour la descente … interminable !!! Le début est très chiant, glissant, bille de lave. Quelques marches, puis on arrive à la foret. On fait un stop à Pos II pour le lunch où on dégoutte (je plaisante) deux groupes qui montent en 4 jours 3 nuits.

On discutent le tip pour nos accompagnateurs. On est un peu surpris par le hollandais et sa copine qui ne veulent pas donner car le guide à un peu réclamé ! Sérieux ils savent qu’à partir de Pos II tout le monde part à son rythme et se sépare … Donc le tip c’est à Pos II: on donne 100.000 à nous trois.

On décide de repartir sans traîner il est 12h30. on abandonne donc les hollandais.

Les bornes tous les 500 mètres ne se pressent pas … pourtant on marche bien ! Les km s’enchaînent. Quelques gouttes de pluie dans la foret, du vert qui déborde de partout, des arbres géants … on passe les différents Pos. Et on arrive au km 0 qui est je vous le donne en mille seulement l’entrée du Rinjani Parc. Sérieux pas sympa la blague !!!

Reste donc encore 1,5 km. Autant le savoir avant !!! Nan ?? allez courage. On arrive vite à la civilisation, après les champs de bananiers on rejoint le Rinjani Trek Center. On remplit une feuille. Stop à la guesthouse où il faut faire chercher le responsable de l’agence qui arrive après 1/2 heure.

Problème d’essence pour trouver une voiture, grève du fait de la hausse du prix. Il parle de bémol mais tout s’arrange. on récupère nos sac à dos à l’agence après encore 1/2 heure d’attente. Faut trouver qui a la clé !!! Sérieux on se demande qui fait quoi par ici !!!

On arrive à Singigi à 19h00 après un joli sun set sur la cote. Là aussi les paysages sont superbes … Comme il fait nuit j’ai laissé tombé mon stop (galère prévisible) au port de Bangsal pour Gili, besoin d’un lit et d’une douche … Evidemment le chauffeur tentera de me facturer le trajet Bangsal Singigi alors qu’il doit de toute façon aller à Singigi !!! Nan Nan c’était prévu et écrit que je choisirai en fonction de l’heure … il va palabrer au phone … histoire de tenter le coup et donc j’ajoute qu’il peut dire aussi au mec de l’agence que je veux des dollars pour avoir attendu 1/2 heure mon sac hihihihihih

Enfin, sympa ils vont nous balader aux différents hôtels de Singigi où on trouve des rooms dans des hôtels différents. Je suis HS mais toujours se besoin de bouger, ballade à Singigi by night, internet et résa à Perama pour le boat pour Gili Air. Je me prends la tête avec un jeune muslim … ce n’est plus du racolage, c’est de l’agression. je lui dis qu’il a aucune éducation qu’on dit bonjour d’abord, qu’il n’a rien compris au business ; ça se terminera par un fuck les touristes … comme quoi un connard reste toujours un connard ; tôt ou tard il se dévoile hihihihihihi

The end !

 

deux × un =