Informations pratiques




Informations pratiques - Tour du Cervin
Posté le :


Carnet : Tour du Cervin

Avec qui partir ?

Cette randonnée a été organisée par Allibert Trekking, Montagnes et Déserts, spécialiste des randonnées et trekkings dans le monde.

Difficultés

Le tour du Cervin s’adresse à de très bons marcheurs à l’aise en altitude. Les gros dénivelés se répètent jour après jour : Randonnée soutenue donc !
Quelques tronçons aériens, en général bien sécurisés, et deux passages glaciaires sur le haut glacier d’Arolla et le Teodulgletscher.

Secours

Pour la Suisse, composez le 1414 et pour l’Italie le 118.

Période conseillée

De juin à septembre selon l’enneigement et la météo.
En juin, la neige peut encore être abondante et les passages de névé nombreux. Juillet est le mois de la floraison et août est davantage sujet aux orages.
Pour les prévisions météo, composez le 162 en Suisse et le (+ 39) 166 944 381 dans le Piémont italien.

Roadbook

J 1/ St. Niklaus – Jungu – col Augstbord – Gruben-Meiden
Rendez-vous devant la gare ferroviaire de St. Niklaus à 9 heures. Transfert en téléphérique à Jungu, coquet petit village d’altitude (1 955 m) face aux splendides dômes de Mischabel. Nous quittons les bosquets d’arolles pour les alpages et les éboulis du col Augstbord (2 894 m). Descente sous les mélèzes parfumés dans la vallée de Meiden et Gruben (1 825 m), authentiques hameaux de montagne. Repas et nuit en auberge.
5h30 de marche. M : 1000 m. D : 1100 m.

J 2/ Gruben-Meiden – col de Meid – Zinal
Randonnée au départ de la vallée de Turtmann (Tourtemagne). Agréable et patiente montée au col de Meid (2 790 m) où une splendide vue s’étend de la dent Blanche au Mont-Blanc. Arrivée dans le riche val d’Anniviers, dominé par la couronne de Zinal, chapelets de sommets glaciaires. Continuation jusqu’à Zinal (1 675 m). Repas et nuit en auberge.
7h30 de marche. M : 1100 m. D : 1200 m.

J 3/ Zinal – lac de Moiry – col de Torrent – Mayens de Cotter – Les Haudères – Arolla
Afin d’éviter une longue traversée à pied par la forêt pour contourner la corne de Sorebois, nous utilisons le télécabine du même nom pour prendre de la hauteur. Montée au col de Sorebois (2 835 m) pour apercevoir le village de Grimentz avant d’arriver au lac de Moiry (2 250 m). Montée dans les alpages du col de Torrent (2 918 m), au-dessus du tranquille lac des Autannes. Vue sur la dent Blanche et le grand Cornier, nouvel horizon glaciaire. Descente sur les Mayens de Cotters (1 740 m) et transfert par la vallée des Haudères et ses chalets typiques à Arolla. Repas et nuit en hôtel.
5h30 de marche. M : 1100 m. D : 1200 m.

J 4/ Arolla – col Collon – Prarayer
Départ matinal au pied du haut glacier d’Arolla, splendide langue glaciaire, très homogène, que nous remontons facilement. Les sommets environnants et le col Collon apportent une ambiance haute montagne fantastique. Ce passage obligé à 3 087 mètres, entre Italie et Suisse, était fréquenté jadis par les bergers et leurs troupeaux. Descente dans des paysages variés : des glaciers à la vallée par les alpages et les forêts. Repas et nuit à Prarayer (2 005 m), en fond de vallée.
8 h de marche. M : 1175 m. D : 1150 m.

J 5/ Prarayer – col Valcounera – refuge Perucca-Vuillermoz
L’antique sentier restauré pour rejoindre l’autre vallée présente quelques passages raides et aériens. Dans le dernier vallon suspendu avant le col Valcounera (3 066 m), les pas résonnent sur les gigantesques blocs de pierre. Grande ambiance ! Après le passage du petit col, la descente est rapide jusqu’au petit refuge Perucca-Vuillermoz (2 900 m), entre lacs et cascades, où nous passons la nuit.
4h30 de marche. M : 1135 m. D : 240 m.

J 6/ Refuge Perucca-Vuillermoz – col Cignana – Breuil-Cervinia – Plan Maison – col et refuge Teodulo
Le Cervino, jusqu’alors discret, impose maintenant sa massive face italienne. Par le sentier, nous descendons vers la station touristique de Breuil-Cervinia (2 006 m). Une télécabine nous hisse en altitude à Plan-Maison. Là, nous reprenons notre marche vers le refuge Teodulo (3 317 m), passage clé du parcours entre Cervin et mont Rose, où nous passons la nuit. Ce refuge fut le camp de base des premiers alpinistes vainqueurs du Cervin.
6h30 de marche. M 1100 m. D : 1180 m.

J 7/ Refuge Teodulo – Trockener Steg – Furi – Zermatt
Du Teodulo, nous traversons le glacier facile jusqu’au Trockener Steg (2 939 m), d’où le Matterhorn présente son profil le plus photogénique, au-dessus d’un environnement minéral et glaciaire splendide. Le sentier jusqu’à Furi (1 864 m) prend de plus en plus de distance avec les glaciers, qui font place aux pâturages fleuris. Dernier transfert en téléphérique jusqu’à Zermatt (1 616 m). Séparation à la gare ferroviaire de Zermatt en début d’après-midi.
4 h de marche. D : 1700 m.

Refuges

Suisse :

  • Saint Niklaus – Pension Walliserkeller : www.walliserkeller.ch
  • Gruben – Hotel Schwarzhorn : (+41) 279 321 414
  • Zinal – Auberge Alpina : www.auberge-alpina.ch
  • Arolla – Hôtel du glacier : www.hotelduglacier.ch
  • Valpelline – Refuge Prarayer : www.rifugio-prarayer.it
  • Zermatt – Auberge de jeunesse de Zermatt : (+41) 279 672 320 – zermatt@youthhostel.ch.Les autres possibilités d’hébergement sur Zermatt sont nombreuses, consultez le site de l’office de tourisme pour plus d’informations : www.zermatt.ch.

Italie :

D’autres adresses figurent sur le site www.tourducervin.ch

Cartographie

Val Rando édite une carte au 1 : 50 000.

Bibliographie

  • Le Tour du Cervin, la plus belle randonnée des Alpes de Mario Colonel (édition Arthaud 2002) : L’itinéraire en détail du parcours avec des photos magnifiques
  • Du Cervin au Léman, les plus beaux tours du Valais de Stéphane Maire (édition Glénat) : 12 randonnées de 2 à 8 jours dans le Valais Suisse (dont le tour du Cervin) présentés au jour le jour avec de superbes photos
  • Cervin Matterhorn : Top model des Alpes (édition Olizane) : Pour savoir comment et pourquoi le Cervin est autant utilise dans la publicité
  • Le roman du Cervin de Sylvain Jouty (édition Fayard) : Un roman qui revient sur les premières ascensions du Cervin
  • Tour of the Matterhorn (édition Cicerone) : topo-guide en anglais

Ces ouvrages sont diponibles dans notre librairie en ligne.

Liens internes

Liens externes

  • www.myswitzerland.ch : Suisse Tourisme
  • www.valaistourisme.ch : Office de Tourisme du Valais
  • www.sierre-anniviers.ch : Office de Tourisme de la région de Sierre Anniviers dans le Valais
  • www.zermatt.ch : Office de Tourisme de Zermatt
  • www.montecervino.it : Portail italien sur la région du Cervin
  • www.tourducervin.ch : Toutes les informations pratiques pour organiser son tour du Cervin
  • www.sbb.ch/fr/ : Site officiel du réseau de chemin de fer helvétique. a consulter pour rejoindre votre point de départ ou pour relier Zermatt à Saint Niklaus si vous arrêter votre tour du Cervin comme lors de ce récit.
  • www.carpostal.ch/fr/ : Site officiel du réseau de bus suisse. Pratique pour vous transporter d’une étape à une autre.
  • www.freepresse.com/Cervin-une-montagne-de-pub.html : Cervin, une montagne de pub

Randonnée organisée par Allibert Trekking, spécialiste du trekking et des voyages d’aventure dans le monde

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com