Islande, terre des extrêmes

Destination : Islande » Europe | Activité : Randonnée  | 


Récit d'une traversée de l'Islande, terre de feu et de glace, du Nord-Est au Sud-Ouest. Une île à la terre volcanique, désertique et sauvage, dominée par le vent, le froid, la pluie et où les passages à gué sont nombreux. Une île qui sait donner du fil à retorde à tous les randonneurs. Notre traversée n'a duré qu'une quinzaine de jours, mais elle a demandé un certain engagement. Une île qui possède tous les éléments pour faire rêver les adeptes de la marche...
Posté le :


Carnet : Islande, terre des extrêmes
0
(0)

L’islande

18e plus grande île du monde, elle se trouve à l’extrême ouest de l’Europe dans l’océan Atlantique, à cheval sur les plaques tectoniques européennes et américaines, d’où son activité volcanique importante.
Longue de 500 km et large de 300 kilomètres, elle se caractérise par des plateaux désertiques, des deltas sablonneux, des volcans, des champs de lave et des calottes glacières. La moitié du pays dépasse 400 mètres d’altitude. Le point culminant, Hvannadalshnúkur, est à 2119 mètres. Quelque 20 % à peine du territoire, le long du littoral, sont arables et habitables. La majorité de la population et des cultures se concentrent par conséquent au sud-ouest de l’île, entre Reykjavík et Vík.
 

SOLDES D'HIVER !

Il y a d’excellentes occasions de faire de bonnes affaires voire même de très bonnes affaires pendant cette période de soldes (12 janvier au 8 février 2022). Afin de ne pas céder aux tentations déraisonnables des soldes, voici quelques règles à suivre pour acheter responsable :

  • Acheter des produits et vêtements dont vous avez besoin
  • Acheter des produits et des vêtements qui durent
  • Préférer les marques qui s’engagent pour l’environnement
  • Préférer les produits et les vêtements qui favorisent les circuits courts de production (made in France, made in Europe)

Voici quelques offres de nos partenaires :

 

Itinéraire

Nous avons traversé l’île par son centre, du Nord-Est au Sud-Ouest. Du lac Myvatn à la cascade de Skògafoss, en passant par le plateau désertique de l’Odadahraun, au pied du glacier de Tungnafellsjökull, sur le volcan Askja, par la région volcanique de Landmannalaugar, la vallée verdoyante de Thòrsmörk, et entre les deux glaciers de Myrdalsjökull et de l’Eyjafjallajökull. Un itinéraire de 400 kilomètres sur les pistes Islandaises, les coulées de lave, à travers les gués et les volcans. Cette traversée de l’Islande nous a pris une quinzaine de jours.

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

Simon Dubuis
A propos de l'auteur

Voici quelques années, je me suis échappé d'une vie qu'il faut souvent suivre au pas... Aujourd'hui je déborde d'énergie que je dépense dans la marche afin de parcourir des milliers de kilomètres pour découvrir les merveilles de la nature. Mes terrains de jeux préférés étant les montagnes et les zones désertiques, là où poussent le...



http://www.dubuis.net

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share via
Copy link