Randonnée dans le Parc National des Brecon Beacons

Destination : Pays de Galles » Europe | Activité : Randonnée  | 


Randonnée dans le parc national des Brecon Beacons au Pays de Galles. Une semaine à pied alternant paysages sauvages et vierges des landes et vallées de pâturages où paissent les moutons en abondance.
Posté le :


Carnet : Randonnée dans le Parc National des Brecon Beacons

Le parc National des Brecons Beacons

Situé au sud-est du Pays de Galles, le long de la frontière anglaise, le parc national des Brecons Beacons  (Parc Cenedlaethol Bannau Brycheiniog en gallois) couvre une superficie de 1 347 km² de vallées, lacs, forêts, plateaux et petites montagnes. Son point culminant est le  Pen y Fan (886 mètres).

Il constitue l’un des trois parcs nationaux du Pays de Galles et un merveilleux terrain de randonnée en pleine nature.

En route pour Newport

Sam 14 : Nous quittons Bergerac pour voler vers Bristol que nous atteignons en un peu plus d’une heure à peine. Sans transition, sans perdre une minute, nous roulons jusqu’à Newport, d’abord en bus jusqu’à la gare de Bristol, puis en train.

A peine arrivés, nous nous dirigeons vers les magasins de sport à la recherche des cartouches de gaz nécessaires pour le fonctionnement des réchauds et qu’il n’est pas permis de transporter en avion. Nous trouvons le gaz pour le réchaud de Vincent mais le mien n’est pas disponible ; c’est ce que nous signifie un vendeur de la boutique. En déplaçant par hasard d’autres cartouches, Vincent trouve celle qui nous manquait. Le vendeur semble tout surpris, et nous tout ravis. Nous sortons donc ainsi munis de notre précieux sésame, les grilles du magasin se refermant derrière nous.

On se dirige vers le « bed and breakfast » réservé où nous prenons possession de deux chambres. Thierry et Vincent occupent une chambre double. Quant à moi je m’installe dans une petite chambre voisine. Satisfaits de la chance que nous avons eu de trouver les cartouches de gaz, à l’heure où toutes boutiques de la ville baissent leurs rideaux, nous réalisons que nous avons oublié d’acheter les cartes de randonnée !

Newport apparait comme une ville industrielle, aux nombreuses devantures closes ou en réfaction. Hormis les axes commerçants, rien de bien attractifs architecturalement. Malgré cela je ne vois rien de hideux dans les artères parfois austères que nous traversons.

Nous avons bien du mal à trouver un endroit à notre convenance pour diner. Nous passerons la soirée dans un restaurant indien, goutant de bons plats, et bavardant longuement.

tieri24
A propos de l'auteur

Enseignant en sciences physiques, je profite de mon temps libre pour m'envoler vers de nouvelles destinations...Amoureux de voyages, passionnés par les rencontres, mon sac à dos n'est jamais bien loin...  ...



http://destinationsvoyages.free.fr/