Roc des eaux noires – Pralognan la Vanoise

Destination : France » Auvergne-Rhône-Alpes | Montagne : Alpes ; Vanoise | Activité : Ski de Randonnée  | Agence : Visages Trekking 


Roc des eaux noires – Pralognan la Vanoise - Ski de randonnée en Vanoise
Posté le :


Carnet : Ski de randonnée en Vanoise

D+ : 1100 m
D- : 1545 m

6h30. Le groupe démarre en direction du col de la Chavière. Nous longeons le Doron. Un lagopède s’envole à 20 mètres à peine de nous.

Après l’Aiguille des Corneilles, nous bifurquons vers l’ouest par la combe du col rouge. Sur les flancs nords, les pentes ont dégorgées. Nous évitons au mieux les coulées et atteignons le col Rouge (2731 m). Les sommets et crêtes ont un aspect dolomitique, plus acérés que les montagnes voisines. D’ici, on embrasse les Alpes par un panorama à 360° : Mont-blanc, Pierra-Menta, Arravis, Dômes de la Vanoise se laissent lécher du regard comme une peinture vivante.

Petite pause à l’abri des rochers avant d’entamer les dernières pentes pour atteindre le Roc des eaux Noires (2996 m). Le glacier de Gébroulaz fait face à nous. C’est un des rares « glacier de vallée » du massif de la Vanoise. Entièrement dans le Parc, il est cependant l’unique glacier français qui soit propriété privée. En 1730, le front du glacier était stabilisé à 2 260 m d’altitude. Actuellement, le glacier s’étend sur 4 km de longueur étagé entre 3 580 m à 2 600 m d’altitude.

Glacier de Gébroulaz aux heures chaudes du lever de soleil

Christian nous propose deux itinéraires de descente pour rejoindre le refuge du Roc de la Pêche. Nous prenons le plus court car une partie du groupe est fatiguée. Nous descendons par une combe à dominante nord-est. La pente est raide, sans doute avoisinant les 40/45°. Christian part devant vérifier la stabilité de la neige et nous invite à le rejoindre.Plus on descend, plus la neige est molle. Avec les purges qu’on entend ici et là, le risque d’avoir une coulée dans le vallon est réel. La fatigue se fait sentir. Des nerfs craquent. C’est pourtant le moment où il faudrait être le plus vigilant. De retour sur le bord du Doron de Chavière, l’ambiance se détend.

Pique-nique un peu avant le refuge. On récupère le reste de nos affaires et on se laisse glisser sur Pralognan la Vanoise, le plus souvent quand même en pas de patineur.

Un très beau week-end de randonnée à ski. A quand la prochaine virée ?


Randonnée à ski organisée par Visages, spécialiste des voyages et randonnées dans les Alpes du sud et dans le reste du monde.

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com