Trek du Kilimandjaro (voie Machame)

Destination : Tanzanie » Afrique | Montagne : Kilimandjaro | Activité : Randonnée  | Agence : Zig Zag Randonnées 
Nombre de jours : 6 jours | Dificulté : 4 | Dénivelé : +5296 m/-5463 m | Type d'itinéraire : Demi-boucle | 
Ecosystème : Montagne | Hébergement : Bivouac
Meilleures Périodes : Janvier, Février, Juin, Juillet, Août, Septembre, et Octobre
Trek et ascension du plus haut sommet de Tanzanie et du continent Africain, le Mont Kilimandjaro (5895m), par la classique voie Machame !
Posté le :


Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

Trace GPS de mon trek du Kilimandjaro   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Trace GPS de mon trek du Kilimandjaro

Télécharger la "Trace GPS de mon trek du Kilimandjaro" (Téléchargement :20 fois)
4.6
(7)

Voici le récit, jour par jour, de mon trek du Kilimandjaro en Tanzanie par la voie Machame.

Arusha – Machame Gate (1800 m) – Machame Hut (3000 m) : début du trek du Kilimandjaro

Départ en minibus d’Arusha pour 2 heures de route vers le parc national du Kilimandjaro pour démarer le trek à la Machame Gate (1800m). Dans le bus, nous faisons connaissance avec nos guides (Evarest, Born to be a guide – ça ne s’invente pas ! et John), notre cuisinier et nos porteurs. Derniers préparatifs, enregistrement à l’administration du parc et nous partons pour 4 heures de marche.

trek du kilimandjaro voie machame

La montée est constante, traversant la Rain Forest où la végétation est très dense jusqu’à 2900 m puis à peine plus claire sur les derniers mètres de dénivelé avant d’arriver à notre campement, Machame Hut (3000 m). Le campement installé, nous nous prenons un café avec du pop-corn, cool…

forêt du parc national du Kilimandjaro

Ensuite belle vue du Kilimandjaro qui s’est dégagé, quelques photos, un peu de musique et nous voilà à table pour dîner. La nuit tombe et bonne surprise en sortant de la tente messe, un magnifique ciel parsemé de millions d’étoiles que l’on observe un moment avant d’aller se coucher.

Machame Hut (3000 m) – Shira Hut (3900 m)

Réveillés vers 6 heures du matin, en avance, cela nous laisse le temps de prendre des photos du Kilimandjaro avec un ciel dégagé avant de se préparer et de prendre le petit déjeuner. Nous partons vers 8:30 pour le camp suivant, le Hira Hut. Cette fois la montée est raide mais nous ne sommes pas encore très haut en altitude donc ça va, la journée est de plus très courte puisque nous nous arrêtons à 11:30 pour déjeuner mais je ne mange pas il est trop tôt. Nous arrivons au Shira Hut vers 13:30.

trek du kilimandjaro

La faim commence à se faire sentir alors avec le temps à tuer jusqu’au soir, je mange mon déjeuner avant d’aller prendre le café et le pop-corn. Une question se pose maintenant alors qu’il est très tôt, qu’il y a beaucoup de brouillard, que faire pour passer le temps jusqu’au repas du soir ? Je profite de ce moment pour écrire et écouter la musique. L’heure du dîner arrive, tôt car il fait froid tôt, puis nous passons encore du temps à discuter avant d’aller nous réfugier dans nos sacs de couchage où j’écoute encore de la musique.

Shira Hut (3900 m) – Barronco Hut (3900 m)

Lever tranquillou vers 7:00, nous prenons notre petit déjeuner puis nous partons pour une longue journée de marche. Après la pluie, puis la grêle, et enfin la neige, nous atteignons le col de la Lava Tower pour y déjeuner. Là, avec le temps qu’il fait, nous sommes très heureux de pouvoir squatter une tente d’un camp installé ici.

Dans l'ascension du Kilimandjaro

Nous entamons maintenant la descente vers notre camp dans une magnifique vallée longeant une rivière. Nous arrivons en milieu d’après-midi et après un bon goûter nous sommes heureux de voir que le temps s’améliore et que la vue se dégage.

Petite sieste en attendant l’heure de manger puis importante discussion avec nos guides concernant les repas du midi qui selon nous tous sont d’une part vraiment pas bons et d’autre part vraiment légers. Espérons que nous serons entendus. Par contre, les repas du soir sont quant à eux plutôt bien, nous en profitons donc et mangeons à notre faim. De plus, ce soir c’est Noël, et grâce à Valentine et Julien, nous pouvons déguster une délicieuse vodka polonaise, encore merci. Après avoir bien rigolé à table, nous allons retrouver notre duvet, et je finis comme d’habitude en écoutant de la musique.

trek du kilimandjaro

Barronco Hut (3900 m) – Barafu Hut (4600 m)

Après avoir petit déjeuné, nous partons pour le Barafu Hut, dernier camp avant le sommet du Kilimandjaro. Nous descendons d’abord dans une vallée puis remontons un sentier à flanc de falaise où l’on doit souvent s’aider des mains pour grimper.

trek du kilimandjaro

Nous passons ensuite dans une autre vallée du même style où nous avons le choix entre deux chemins, le premier plutôt cool et le second en quasi ligne droite. Je suis à ce moment là avec Alain qui veut qu’on prenne le plus difficile. La montée est donc très raide et nous prend pas mal de temps. Le sentier est ensuite en pente douce mais long jusqu’au camp de base.

trek du kilimandjaro

À notre arrivée, toujours grâce à Valentine et Julien, nous mangeons un bon saucisson. Ah la charcuterie française !! Ensuite repas très tôt car nous devons nous coucher tôt pour avoir un peu le temps de dormir avant de partir pour l’ascension sommitale à minuit. Nous devons donc nous lever à 23:00, c’est une pseudo nuit très courte qui nous attend.

Barafu Hut (4600 m) – Uhuru Peak (5895 m) – Mweka Hut (3100 m)

Très mauvaise nuit ! Logique, comment déjà s’endormir vers 19:00 ? Impossible ! Donc manque de sommeil plus le bruit ambiant du camp, bref quasi pas dormi que le réveil sonne, il faut se préparer pour partir à la frontale. Le sentier est vraiment très raide et à cette altitude, ce n’est pas si facile. Nous restons tous groupés pour le début et Valentine a un premier “malaise”, puis un second mais grâce à Emmanuelle et à son “blue diamond”, 15 minutes après l’avoir pris Valentine pète la forme et ne s’arrête plus, elle tape même la discute avec le guide en marchant !

ascension kilimanjaro voie machame

Nous formons donc un groupe de quatre, Geneviève et Alain étant plus prudent. Je suis donc un moment et tout va bien jusqu’à environ 5500 m où je sens vraiment que c’est difficile. En plus je n’ai pris ni diamox, ni “blue diamond”. Et Valentine qui continue à mener le train et qui n’a plus fait de pause depuis plus de deux heures, je me sens obligé de m’arrêter. Grâce à Emmanuelle qui me donne un gel énergétique, je repars de plus bel et nous arrivons au sommet à 6:22 (Uhuru Peak 5895 mètres).

Uhuru Peak (5895 m)

À notre arrivée, nous avons tous la même émotion et lâchons quelques larmes, si heureux d’y être arrivés, avec tant de mal et repoussant tous nos limites. La température au sommet n’étant pas très chaude, nous prenons quelques photos et repartons pour la descente où nous croisons Geneviève et Alain qui ont passé le passage le plus difficile et sont maintenant sûr d’arriver au sommet. Échanges donc d’émotions et de congratulations, puis nous repartons pour notre descente au Barafu Hut en prenant un autre sentier, très long également.

trek du kilimandjaro

Nous arrivons au camp vers 10:45 où nous pouvons dormir jusqu’à 13:00. Ce temps de sommeil nous fait énormément de bien. Nous mangeons ensuite puis repartons pour descendre au Mweka Hut (3100 m), il nous faudra marcher encore quatre heures. Nous arrivons vraiment crevés après cette journée de plus de 5000 m de dénivelé absolu. Après un tea time et une petite toilette, nous pouvons nous reposer un peu avant de manger. Un bon repas et il est l’heure d’aller se coucher, tous vannés, ça fait longtemps qu’on marche et qu’on n’a pas beaucoup dormi.

Mweka Hut (3100 m) – Mweka Gate (1800 m) – Arusha, Tanzania et fin du trek du Kilimandjaro

Après avoir dormi longuement, mais mal car trop en pente, nous déjeunons avant de préparer l’enveloppe pour les pourboires. Julien s’occupe de faire un discours de remerciement à toute l’équipe, et tout le monde semble globalement être content de son pourboire. Toute l’équipe se met ensuite à nous chanter une chanson tanzanienne, un bon moment.

ascension kilimanjaro voie machame

Nous prenons ensuite la route pour trois heures de descente jusqu’à la Mweka Gate (1800 m) où après avoir signé le registre nous pouvons reprendre notre minibus pour aller à l’aéroport. En route, nous nous arrêtons dans un hôtel restaurant afin qu’Emmanuelle et Alain puissent prendre une douche avant de monter dans l’avion. Ici, remise des diplômes de l’ascension et même si c’est un “truc à touristes”, nous sommes contents et c’est non sans une certaine fierté que nous nous prenons en photo avec celui-ci. L’heure tourne et toutes les bonnes choses ont une fin, il est temps de partir déposer Emmanuelle et Alain pour qu’ils prennent leur avion. Une semaine seulement passée ensemble mais tellement bonne et intense que se dire “au revoir” est difficile. On arrive quand même à se séparer et nous repartons donc plus qu’à quatre vers notre hôtel à Arusha.

À notre arrivée nous passons tous au moins deux heures à profiter de la douche puis je vais me caler dans le petit salon de l’entrée où je fais connaissance de deux français super sympathiques, qui devaient partir le lendemain pour le trek du Kilimandjaro, mais manque de chance la compagnie aérienne a égaré leurs bagages. Ils comblent donc le temps avec des safaris qu’ils avaient initialement prévus après l’ascension. Espérons qu’ils récupèrent rapidement leurs affaires. Nous échangeons donc nos impressions sur cette ascension, puis allons tous prendre le “Kili time” (bière Kilimandjaro) en terrasse de l’hôtel avant d’aller manger au restaurant. Après un long moment de discussion et de débriefing, nous rentrons à l’hôtel pour y passer une vraie nuit, enfin !

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 4.6 / 5. Nombre de votes : 7

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !



Partir faire le trek du Kilimandjaro par la voie Machame

  • Kilimandjaro : voie Machame 1535 €
  • Kilimandjaro : voie Machame 2115 €
  • Kilimandjaro : voie Machame et Big Five 2720 €
  • Ascension du Kilimandjaro. 1545 €
  • Ascension du Kilimandjaro, voie Machamé 2295 €
  • Trek à l’assaut du Kilimanjaro par la voie Machamé, avec guide, logé en bivouac 940 €
  • Rando Kilimandjaro, voie Machame 2609 €
  • Kilimandjaro, voie Machame (5895m) 2820 €
  • Mont Meru et Kilimandjaro 4390 €
  • Du toit de l'Afrique aux plaines du Serengeti 4480 €
  • kosmikrider
    A propos de l'auteur

    Instructeur en snowboard-alpinisme, c'est dans les Alpes autour d'Annecy que je passe mon hiver ; l'été je change de décors et pratique la plongée sous-marine de par le monde. Aux inter-saisons, randonnée, trekking, alpinisme, escalade et VTT viennent compléter ma passion pour les grands espaces !...



    http://www.guillaume.one

    La vidéo du Moment : Traversée du Massif Central à Pied