Une immense dune de sable jaune

Destination : Canada » Amérique | Activité : Randonnée  | 


Une immense dune de sable jaune - Trekking sur l'île de Banks
Posté le :


La décision du jour est chasse photo, dans l’autre vallée, vers les lacs côtiers. Après quelques tentatives d’approches de grues, et d’Eider avec succès sur le lac, nous partons.

C’est une étape difficile ; nous avons marché 5 heures pour seulement une douzaine de kilomètres. Nous longeons une rivière à fort débit, entourée d’un immense névé que nous avons dû traverser à gué, revêtu de nos waders, à l’exception de Jean Marc qui a décidé de traverser à pieds nus, y compris le névé…. Il ne s’est pas plaint mais semblait souffrir, quoi qu’il en dise, du froid !

Cet endroit est très beau et nous avons pris quelques photos de paysages. Nous avons traversé une toundra sur le plateau. Le terrain est très marécageux et les polygones de toundra sont plus ou moins boueux ; mais quelle récompense quand nous arrivons en haut de la colline…nous découvrons un grand lac encore a moitié gelé et en face, une immense dune de sable jaune. C’est surprenant, très étonnant mais tellement beau que nous restons assis un moment avant de décider de l’endroit où nous allons poser le camp, ici ou plus près du lac.

Nous décidons de descendre et se rapprocher du lac. Nous campons en léger surplomb du lac, un immense désert, face à la dune et non loin d’une rivière où coule, au milieu de la glace, une eau très limpide. Au loin, nous pouvons revoir la banquise, qui semble-t-il a bien fondu depuis notre arrivée. Nous observons deux cygnes de toundra, deux bécasseaux, des eiders et un passage d’oies. Nous entendons couler la rivière ; il fait très beau et nous tardons à nous coucher…

deux × 3 =