Test Chaussures Lowa Lavaredo GTX

Test des chaussures Lowa Lavaredo GTX pendant 18 jours sur une traversée du Tyrol et des Dolomites dans les Alpes. Avis complet !


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Chaussures Outdoor (randonnée, VTT, alpinisme, ski...)
  • Composition : Cuir nubuck
  • Description : Chaussures de trekking
  • Saisonnalité: 3 saisons
  • Genre: Homme
  • Technologies : doublure Gore-Tex , semelle Vibram Natural
  • Membrane : Gore-Tex
  • Semelle : Vibram Natural ressemelable
  • Tailles disponibles du produit: 40 au 46
  • Poids (donnée fabricant): 1380 g
  • Poids (produit pesé par le testeur): 1485 g (taille 42)
  • Couleurs: black/red - black/red
  • Garantie: Voir sur le site Lowa pour plus d'infos.
  • Entretien: Voir sur le site Lowa pour plus d'infos.
  • Prix: 230 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Traversée du Tyrol et des Dolomites dans les Alpes
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 18 jours
  • Conditions météorologiques: Beau, pluie et neige

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Allemagne
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: Oui
  • Produit recyclable: Non
  • Récupération par le fabricant: Non

Test des chaussures Lowa Lavaredo GTX

Test sur le terrain des chaussures Lowa Lavaredo GTX

Pour effectuer ma traversée du Tyrol et des Dolomites sur le Traumpfad (le chemin de rêve), dans un environnement minéral, rocailleux, je recherchais une paire de chaussures résistante avec laquelle je puisse me faire plaisir dans les éboulis. Les Lowa Lavaredo GTX en cuir nubuck sont rigides, avec une semelle résistante et offrant un grand maintien du pied. Et portant le nom d’un sommet symbolique des Dolomites, Tre Cime di Lavaredo, elles ne pouvaient qu’être adaptées au terrain.

chaussures Lowa Lavaredo GTX

Maintien du pied et Confort

Les Lavaredo GTX sont équipées d’une semelle ressemelable Vibram Natural. Une semelle conçue pour le trekking, modérément profonde, avec un profilage marqué au talon et à l’avant-pied pour de meilleures performances en montée comme en descente.

Lowa ne faillit pas à sa réputation en matière de confort avec les Lavaredo. Très rapidement, après deux ou trois randonnées pour me les faire aux pieds, je me suis senti bien. Ce modèle bénéficie d’une zone élargit au niveau des orteils et plus de volume au niveau de la cambrure du pied. En trois semaines, je n’ai ressenti aucun inconfort, même après de longues étapes de marche. Lors de descentes à fort dénivelé, je n’ai eu aucune douleur aux orteils. Mes pieds étaient bien maintenus tout en ayant la sensation d’être dans un chausson.

chaussures Lowa Lavaredo GTX

Le laçage de la chaussure bénéficie du système X-Racing de Lowa. Une petite pièce métallique astucieuse sur la languette sur laquelle le lacet s’enroule pour s’auto-bloquer, et qui permet de fixer la languette verticalement et horizontalement. Il y a 7 œillets de chaque côté de la chaussure, dont 4 sont des crochets (plus le X-Racing). D’un côté, cela permet d’avoir une grande ouverture du chausson pour enfiler son pied et un bon maintien du pied, d’un autre, faire ses lacets prend un peu de temps. Lorsqu’un petit caillou s’engouffre dans la chaussure, on est plus hésitant à la retirer par flemmardise d’avoir à défaire et refaire son lacet.

chaussures Lowa Lavaredo GTX

Semelle et protection

Concernant la protection du pied et la résistance de la chaussure, qui étaient deux points importants pour ce trek dans un environnement rocheux, le test dans les Dolomites a été réussi. La chaussure dispose d’un pare pierre à l’avant du pied et au niveau du talon, pratique pour les descentes d’éboulis. Si d’aspect, ils ne semblent pas très renforcés, ils sont largement suffisants. Seuls les côtés du pied, intérieur et extérieur n’ont pas de renfort. Malgré l’agressivité du terrain, le cuir des chaussures et le caoutchouc des semelles ont résisté. Je ne déplore qu’un mini accro sur le nubuck et les semelles sont quasi intactes, contrairement aux chaussures de Célia qui était avec moi, des Millet LD High Route GTX.

chaussures Lowa Lavaredo GTX

Imperméabilité/respirabilité

C’est sur l’imperméabilité de la chaussure que j’ai été le plus surpris. Alors qu’il y a deux ans en Écosse, j’avais été satisfait de la membrane Gore-Tex des Phoenix GTX Lo, cette fois-ci, je l’ai été moins. Je me suis retrouvé avec les pieds humides là où je m’attendais à rester au sec, et mouillés là où je m’attendais à les avoir humides. Mais peut-être que c’est moi qui ne me suis pas rendu compte que nous avons eu des pluies plus infiltrantes qu’en Écosse. Car pour Célia, cela a été pire, elles avaient les pieds bien plus souvent que moi humides/mouillés. Il faut dire que nous avons eu pas mal de pluie, fines et longues, grosses avères et même de la neige, durant notre trek.

chaussures Lowa Lavaredo GTX

  • 95%
    Qualité de fabrication - 95%
  • 95%
    Confort - 95%
  • 90%
    Protection des pieds - 90%
  • 95%
    Maintien du pied - 95%
  • 90%
    Semelle - 90%
  • 85%
    Imperméabilité - 85%
  • 85%
    Respirabilité - 85%
  • 90%
    Poids - 90%
91%

Mon avis

Les Lowa Lavaredo GTX sont une excellente paire de chaussures pour le trekking dans les zones rocheuses. D’un poids correct pour ce type de modèle, elles sont agréables à porter pour les longs treks, confortables et robustes.

Simon Dubuis
A propos de l'auteur

Voici quelques années, je me suis échappé d'une vie qu'il faut souvent suivre au pas... Aujourd'hui je déborde d'énergie que je dépense dans la marche afin de parcourir des milliers de kilomètres pour découvrir les merveilles de la nature. Mes terrains de jeux préférés étant les montagnes et les zones désertiques, là où poussent le...



http://www.dubuis.net

quatre × 3 =

Sending
Your rating: