Test doudoune Vaude Freney V

Test de la doudoune synthétique Vaude Freney V en PrimaLoft® Silver Insulation Eco (40g/m²). Voici mon avis après 3 semaines de test.
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Doudounes
  • Composition : Tissu principal: 100% Polyamide; Doublure: 100% Polyamide; Ouatage: 100% Polyester (recyclé); PrimaLoft® Silver Insulation Eco 40g/m².
  • Description : Coupe sport étroite ouaté - capuche montée - zip inversé avec rabat intérieur sur le devant - 1 poche poitrine avec zip - 2 poches frontales avec zip inversé - 1 poche à l’avant pour ranger la veste - cordon à la ceinture avec système de réglage à une main - manches préformées
  • Genre: Homme
  • Garnissage : PrimaLoft® Silver Insulation Eco
  • Tailles disponibles du produit: S, M, L , XL, XXL.
  • Poids (donnée fabricant): 355 g
  • Poids (produit pesé par le testeur): 340 g en taille M
  • Couleurs: black; signal blue; atlantic; avocado.
  • Garantie: Voir sur le site de Vaude pour plus d'infos
  • Entretien: Plus d'infos ici
  • Prix: 170 €

Conditions du test

  • Lieux du test: massif Central, Vosges, Alpes, Normandie
  • Activités: Randonnée, Vélo
  • Ecosystème: Campagne, Forêt, Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 23 jours
  • Conditions météorologiques: Beau temps et pluie, de 5 à 18°

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Vietnam
  • Produit recyclé: En partie
  • Emballage recyclable: Oui
  • Produit recyclable: Oui
  • Récupération par le fabricant: Oui
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://csr-report.vaude.com/

J’ai testé la doudoune Vaude Freney V pendant plus de trois semaines en randonnée à pied et à vélo dans le Massif Central, les Alpes, la Normandie et les Vosges. Voici mon avis.

Premières impressions de la doudoune Vaude Freney V

Cette doudoune que j’ai choisie en bleu “atlantic” est franchement gaie avec ses deux tons de bleu, un mélange dynamique souligné par des touches oranges sur les bordures de zips des poches. D’ailleurs, la marque allemande fait bien les choses puisqu’elle propose pour ce modèle deux coloris plutôt discrets et deux autres, dont ce bleu “atlantic”, nettement plus pimpants. Douce au toucher, la doudoune Vaude Freney V est bien sûr légère et, surtout, très fine. Cela me surprend un peu. Car, jusqu’à présent, en matière de doudoune, je ne connais que la doudoune chaude, forcément plus épaisse même en duvet. Et lorsque la météo se montre plus clémente, j’emportais une polaire avec une hardshell. Cette dernière combinaison s’avère souvent bancale, en tout cas pas tellement heureuse au regard du poids (340 g en M) et de l’encombrement. C’est décidé, je tente donc la doudoune légère Vaude Freney V pour les remplacer.

D’autant qu’un argument la rend très sympathique: Vaude est une marque qui s’engage fermement dans une démarche en faveur de produits outdoor durables, pour une meilleure protection de l’environnement. La veste doudoune Vaude Freney V porte le label “Green shape”, symbole de cet engagement. Outre l’utilisation de matériaux éco-responsables dans la production, il garantit aussi des conditions de travail équitables.

La doudoune légère Vaude Freney V sur le terrain

Bonne nouvelle pour moi: la doudoune Vaude Freney V se range dans une de ses poches, celle de gauche en l’occurrence. Je préfère cette solution à la petite housse de compression que j’ai trop souvent une fâcheuse tendance à perdre ou à oublier. Ceci dit, la taille de la poche en question est conçue au plus juste. Inutile de vouloir faire vite, il me faut être méticuleux pour espérer y caser la doudoune du premier coup. Maintenant que je le sais, je prends mon temps. Lorsque je la ressors de sa poche, la doudoune Vaude Freney V est bien fripée, a perdu son aspect coquet. Mais elle retrouve assez vite son aspect originel et lisse.

A l’usage, la doudoune Vaude Freney V s’avère bien plus polyvalente que je ne le pensais de prime abord. Certes, il ne faut pas espérer affronter la neige et les grands froids avec elle ou alors lors d’activités intenses comme le ski de randonnée. Ou alors comme vêtement d’appoint sous une autre veste, en tant que sous-couche. Précisément, cette assez faible thermicité autorise la doudoune Vaude Freney V sur une large plage d’utilisation. En fonction de l’activité, évidemment. La doudoune Vaude Freney V m’accompagne depuis le printemps dans toutes sortes de randos, à pied et à vélo. En tout début de saison sur le GR 400 autour des puys du Cantal, il faisait très frais pendant toute la semaine. Outre les pauses, je tirais la doudoune du sac dès la fin d’après-midi et elle ne me quittait plus -sauf pour dormir bien sûr- jusqu’au lendemain milieu de matinée. Plus vers l’été, ou ce qui en a longtemps tenu lieu, lors de ma traversée de la Margeride sur le GR 4 en Lozère, je me souviens l’avoir gardé au moins toute une journée tout en marchant d’un pas vif. Il faut dire que la pluie ne s’est pas fait désirer… Et, de toute manière, j’évoluais presque en permanence autour de 1 200 m.

A vélo aussi, j’ai gardé la doudoune Vaude Freney V des journées entières. Entre autres en Normandie sur la Véloroute pour rallier le mont Saint-Michel depuis les plages du débarquement. Même lorsque le thermomètre grimpe, le ressenti est toujours nettement plus frais à vélo qu’à pied, avec le vent de la course. Cette doudoune ne craint ni le vent ni le petit crachin -du reste moi non plus, je le trouve même assez stimulant!- qui vient délicatement entretenir le vert des pâturages plus souvent qu’à son tour. Le revêtement déperlant est efficace, jusqu’à un certain point évidemment. Car il ne faut pas s’illusionner, ce n’est pas non plus une Gore-tex. Mais, sachant que sa garniture en Primaloft ne craint pas grand-chose, je ne l’ai vraiment pas ménagée. Et, franchement, je trouve que la doudoune légère Vaude Freney V fait bien son boulot et résiste sans problème à une petite pluie. De plus, la veste est imperméabilisée avec la finition Eco Finish, écologique et sans fluorocarbures (PFC).

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comment soutenir I-Trekkings ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alltricks (boutique outdoor – Plus de 10 000 produits en  déstockage)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Jusqu’à -60% sur plus de 3 800 produits en déstockage)
  • Chilowé (le spécialiste de la micro-aventures en France – une chouette idée de cadeau pour Noël)
  • Cimalp (marque française outdoor – 30 à 40% de réduction sur les pantalons jusqu’au 15 novembre)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – Découvrez tous les bons plans jusqu’à-50 %)
  • I-Run (boutique outdoor – Découvrez les offres éphémères sur les montres connectées, les smartphones… et les offres déstockées)
  • Hardloop (boutique outdoor – déstockage sur plus de 11 000 produits jusqu’à -70%)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Lyophilise.fr (les bons plans sur les plats lyophilisés et de matos de bivouac)
  • Snowleader (boutique outdoor – plus de 10 000 produits en déstockage jusqu’à -70%)
  • Trekkinn (boutique outdoor – + de 10 000 bons plans avec des réductions de + de 40% )

Plutôt résistante, la doudoune légère Vaude Freney V ne demande pas de grands égards. Au terme de plus de trois semaines d’utilisation intensive, avec presque toujours un sac sur le dos, elle ne présente pas de signe d’usure. Pas même légers, en haut des hanches, là ou frottent les bretelles des sacs à dos. Alors que je peux présenter pas mal de t-shirts, pourtant pas très délicats d’apparence, qui ne peuvent pas en dire autant.

© Mélissa Rey

Qualité de fabrication

Au déballage, la doudoune légère Vaude Freney V se singularise d’emblée: les cordons avec leurs embouts en plastique destinés à manipuler les zips sont tous soigneusement emballés dans des papillotes en papier de soie. Un petit détail, mais… Bien que pas très imposants, les zips m’ont l’air d’être bien costauds. En tout cas, ils coulissent parfaitement. De plus, ils sont d’une autre couleur que le tissu de la veste, d’une couleur orangée, qui donne une note plutôt gaie à la doudoune légère Vaude Freney V. De manière générale, la qualité de fabrication est au rendez-vous. Les poches sont bien grandes, y compris celle de la poitrine.

Thermicité de la doudoune Vaude Freney V

La thermicité n’est pas le point fort de doudoune légère Vaude Freney V, mais ça je le savais puisque justement il s’agit d’une doudoune légère! Elle n’est pas taillée pour affronter les frimas de l’hiver autrement qu’en couche isolante sous une veste plus chaude ou lors d’une activité intense. Telle que, même si cette doudoune Vaude Freney V offre d’évidentes qualités thermiques, je me vois mal avec en dessous de 5°. En revanche, elle est parfaitement coupe-vent et isolante.

Confort de la doudoune Vaude Freney V

Le confort est sans conteste l’un des points forts de la doudoune Vaude Freney V. Les tissus sont soyeux, glissent comme de la soie. Comme la veste est légère, bien coupée, elle se fait oublier très vite. Parfois, j’ai même regretté devoir l’enlever pour cause de température trop clémente, c’est dire.

Mon avis sur la doudoune Vaude Freney V

  • 95%
    Qualité de fabrication - 95%
  • 100%
    Confort - 100%
  • 60%
    Thermicité - 60%
  • 100%
    Déperlance - 100%
  • 90%
    Respirabilité - 90%
  • 95%
    Poids - 95%
  • 95%
    Volume - 95%
91%

Mon avis

Polyvalente et résistante aux mauvais traitements, agréable à porter, la doudoune légère Vaude Freney V permet une assez large plage d’utilisation. Pas très thermique, elle convient bien comme veste confortable durant les saisons tempérées ou se glisse sous une autre veste. Une alternative à la polaire plutôt bien vue et un bon investissement.

Verdict
Points forts
  • légèreté
  • confort
  • déperlance
  • coupe-vent
Points faibles
  • /
Test Doudoune Vaude Freney V
wolff
A propos de l'auteur

Journaliste professionnel venant de la presse régionale, j'ai toujours aimé bouger. Au fil de mes pérégrinations, j'ai découvert le voyage à pied et à vélo, que j'apprécie énormément l'un comme l'autre. Et plus j'en fait, plus j'en redemande !...



J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Sending
Your rating:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La vidéo du Moment : Tour du Lot à VTT

Share via
Copy link