Test sac à dos Fjällräven Abisko 65

Activité : Randonnée  | 
Test du sac à dos Fjällräven Abisko 65 lors d’un trek de 4 jours sur l’Olifants Trail dans le parc national Kruger. Avis.


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Sacs à dos
  • Composition : 500D 100% Polyamide, 210D Ripstop 100% Polyamide
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Genre: Homme
  • Compartiments : Espace principal accessible par le haut et par deux ouvertures frontales intégrales – rabat haut de sac amovible comprenant une poche sur le dessus et une poche filet intérieure - Espace poche à eau – Grande poche frontale - Deux poches latérales pour gourdes d’1 litre – Deux poches de ceinture – Fond moulé rigide
  • Dos/ceinture : Dos ergonomique réglable profilé pour la circulation de l'air - bretelles ergonomiques - ceinture de hanches
  • Tailles disponibles du produit: 1 taille ajustable en hauteur
  • Volume: 65 l
  • Poids (donnée fabricant): Annoncé à 2200 g sans la housse anti-pluie
  • Poids (produit pesé par le testeur): Pesé à 2500 g sans la housse anti-pluie
  • Accessoires fournis: Housse anti-pluie poids 140 g, 2 portes gourde, sifflet sur la sangle de poitrine, 4 points de fixatin en Hypalon
  • Couleurs: Olive (modèle testé) - blue – stone grey
  • Garantie: 2 ans
  • Entretien: Lavez le sac dans de l’eau tiède avec une brosse souple.
  • Prix: 264 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Afrique du Sud (Olifants Trail)
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Campagne
  • Durée du test (nombre de jours): 4 jours en trek + 15 jours en mode voyage
  • Conditions météorologiques: Beau temps, chaud et sec.
  • Poids du sac à dos pendant le test: environ 15 kg

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Vietnam
  • Produit recyclé: NSP
  • Emballage recyclable: NSP
  • Produit recyclable: NSP
  • Récupération par le fabricant: NSP
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.fjallraven.fr/responsabilite

 

Fjällräven Abisko 65

Test du sac à dos Fjällräven Abisko 65

Le sac à dos Fjällräven Abisko 65 est un sac à dos pour le trekking de 65 litres disponible en version homme et femme. On le trouve aussi en 75 litres chez les hommes et en 55 litres chez les femmes. C’est le modèle homme olive en 65 litres qui a été testé dans le parc national Kruger en Afrique du Sud sur l’olifants Trail car il me fallait un modèle de sac à dos qui se fonde parfaitement dans la nature.

Aspect du sac

L’Abisko 65 est un sac à dos profilé réalisé dans des matériau solides. Disponibles dans des couleurs discrètes (olive et grey stone) ou plus voyantes (bleu), il respire la confiance. Sa grande poche frontale de devant lui confère un look un peu étrange quand elle est chargé à bloc.

Le fond du sac à dos est moulé et rigide pour assurer la stabilité du sac à dos ainsi qu’une meilleure protection du contenu contre les épines ou l’eau. Si ça apporte plus de protection, cela alourdit indéniablement le sac à dos. Pour l’Afrique du Sud, je n’en n’avait pas réellement besoin mais pour d’autres destinations plus nordiques, c’est un peu. L’idéal aurait été un fond amovible.

Portage

  • Réglage du sac à dos

L’Abisko 65 est disponible en taille de dos unique. Le sac à dos est réglable en hauteur. Pour le faire, il faut passer une main derrière les coussinets du dos. C’est franchement pas évident. Une fois la bonne hauteur trouvée, les réglages sont classiques : d’abord l’ajustement de la ceinture, puisles bretelles et les rappels de charge. Au cours de ma randonnée, je n’ai pas constaté de dérèglement des ajustements du sac à dos.

  • Confort

Le confort est très bon. J’ai testé le sac à dos avec 15 kg dedans plus 5 kg sur le devant de matériel photo. Le sac à dos s’en est très bien sorti.

Bien que pas très épaisse, la ceinture enveloppe bien les hanches et joue bien son rôle de reposoir. Les bretelles sembles un peu rigides au départ mais ça n’est pas préjudiciables pour le confort de portage.

Le sac à dos épouse bien le corps, peut-être même un peu trop pour la gestion de la transpiration dans le dos. En même temps, c’est difficile pour moi d’être objectif car il a fait tous les jours entre 35 et 40°C pendant le trek. Comment ne pas transpirer en trek avec ces températures ?

  • Organisation

L’accès à l’Abisko 65 se fait par le dessus ou via les deux ouvertures frontales intégrales. Dans ce deuxième cas, il faut préalablement déclipser les sangles de compression pour faciliter l’ouverture et l’accès au contenu du sac à dos.

Sur le haut du sac, on trouve un rabat amovible et élevable avec une poche extérieure et une poche intérieur en filet. C’est assez classique. Pour rester sur les poches, la ceinture dispose de deux poches stretch sufisamment grande pour y glisser un gps ou un tube de crème solaire. Mais la grande particularité de l’Abisko 65 est sa grande poche frontale qui permet de glisser pas mal d’affaires. Personnellement, j’aimé bien y mettre des affaires auxquelles je souhaitais accéder rapidement comme des plats lyos ou encore ma veste.

  • Ratio Poids/volume

Le ratio poids/volume (2,640/65=0,040) est très moyen. Visiblement, Fjällräven n’est pas à la recherche d’un sac à dos hyperlight. Plus d’informations sur le calcul du ratio poids/volume et le système de notation.

Accessoires

On trouve pour s’hydrater un rangement pour la poche à eau et deux poches latérales facilement accessibles pour y placer une gourde d’un litre. Ça m’a bien servi dans le Kruger puisque nous buvions jusqu’à 6 litres d’eau par jour. Autre accessoire qui aurait pu m’être utile si un danger s’était pressenti : le sifflet sur la sangle de poitrine. C’est un accessoire qui devrait ête sur tous les modèles de sac à dos. On trouve également des sangles de compression horizontales qui se fixent à la hauteur souhaitée via des cabillots. Elles fonctionnent parfaitement et ont pallié l’absence d’accroches pour les bâtons. Il y a enfin une housse anti-pluie bleue qui tranche avec la couleur olive du sac à dos. Cela apporte une plus grande visibilité, ce qui est bien en cas d’intempéries. Mais dans le cas du Kruger, j’aurai préféré une housse plus discrète de couleur olive également. Je pense que tous les photographes animaliers devraient être du même point de vue.

Sur le dessus du sac à dos enfin, la sangle élastique m’a permis d’accrocher mes sandalettes.

Verdict

  • 90%
    Qualité de fabrication - 90%
  • 70%
    Réglage du sac à dos - 70%
  • 70%
    Confort de portage - 70%
  • 75%
    Organisation du rangement - 75%
  • 40%
    Ratio poids/volume - 40%
  • 90%
    Accessoires - 90%
73%

Mon avis

L’Abisko 65 de Fjällräven est un sac à dos solide, confortable et bien accessoirisé. Un compagnon durable pour vos treks. Sa couleur olive sera apprécié par celles et ceux qui cherchent un sac à dos discret pour se fondre avec la nature.

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
Verdict
Avis après plusieurs mois

Points forts
  • Solidité des matériaux
  • Confort de portage
  • Plein de petites astuces : porte-gourde, sangles de compression
Points faibles
  • Poids au regard du volume du sac à dos
  • Le réglage du dos
Greg
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com
1 Response
  1. Charles

    Hello,
    Merci pour l’évaluation du sac car il n’y en a pas beaucoup sur le net. Je pars fin septembre avec pour un tour du monde. Je vous ferai un feedback à l’occasion
    A+

Sending
Your rating: