Food Trek : la cuisine pour les voyageurs à pied ou à vélo

Food Trek est un guide pour bien s'alimenter en trekking. Théorique et pratique, il vous guide vers la préparation de vos propres plats réhydratés.
Posté le :


La question de l’alimentation en itinérance, qu’elle soit en randonnée à pied, à vélo, en alpinisme ou en canoë est primordial, au moins autant si ce n’est plus que le matériel qu’on emporte avec soi.

Food Trek d’Elena Battisti (texte) et Thibault Blais (photo) est un ouvrage qui vise à vous donner des conseils pour bien manger – Eat for fun and eat for fuel – en lien avec votre projet d’itinérance en autonomie complète ou en semi-autonomie (gîtes et refuges) et même à préparer vous même vos propres plats réhydratés.

Première étape pour savoir quoi manger en trek : préparer sa randonnée itinérante. A savoir définir son projet, ses étapes, son mode d’hébergement pour savoir si vous allez devoir porter votre nourriture ou pas dans votre sac à dos ainsi que le matériel dédié à la cuisine (réchaud, popote, couverts…).

Tout un chapitre de Food Trek est consacré aux aliments et à leurs apports alimentaires. Plus le voyage itinérant est physiquement difficile et long, plus le corps réclamera de carburant. L’auteur préconise la règle du 421, 4 portions de glucides pour 2 portions de lipides pour 1 portion de protéines. Des tableaux reprennent les principaux apports énergétiques de nombreux aliments. C’est très pratique. L’auteure aborde également les super-aliments iodés (wakamé, spiruline…), stimulants (maté, gingembre…), liants (graine de chia, graine de lin…), soignants (caroube, fenugrec…), antioxydants (canneberge, circula…). Pour chaque super-aliment, on apprend ses vertus, ce qui permet de sélectionner les super-aliments en fonction de ses besoins.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite à la covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir. Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top 10 de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Déstockage en cours. Jusquà -70% sur plus de 4300 produits)
  • Amazon (librairie et bazar)
  • Chamina Voyages (randonnées en France et en Europe)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – French days jusqu’au 29 septembre)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (randonnées dans les Pyrénées)
  • Snowleader (boutique outdoor – Déstockage d’été. Jusqu’à -70% sur plus de 10 000 produits)
  • Trekkinn (boutique outdoor – Bons plans Jusqu’à -62% en ce moment)

Le chapitre suivant se consacre à l’alimentation et à la cuisine en trek. Les besoins énergétiques quotidiens varient en fonction de la nature du terrain, des conditions météo, du métabolisme basal, du poids du sac à dos et de l’individu en lui même puisque clairement nous ne sommes pas égaux de ce point de vue. L’objectif du randonneur autonome est d’optimiser son ratio poids/volume/densité calorifique, d’autant plus quand le projet itinérant est long. L’auteur donne des conseils pour reconditionner ses plats pour gagner du poids et déshydrater ses aliments par soit même. Cette démarche prend plus de temps que d’acheter des plats lyophilisés ou réhydratés mais vous contrôlez ce que vous mangez (apport calorique, qualité des aliments et goûts) et il peut y avoir une certaine satisfaction à préparer tous ses plats. Comme un tutoriel tout est expliqué.

Tout un chapitre propose plus de 60 recettes de cuisine pour le petit-déjeuner, le déjeuner, le dîner, les desserts et les encas. Food Trek ne se limite pas à présenter des théories et vous permet facilement de passer le cap pour la préparation de ses propres plats réhydratés.

Un dernier chapitre clôt Food Trek par la question de l’environnement en trekking : l’approvisionnement local, l’hydravion et la gestion des déchets.

A propos de Treks de légende autour du monde

  • Auteur : Elena Battisti et Thibaut Blais
  • Editeur : Glénat
  • Collection Solo – guides techniques
  • Format : 14,2 x 22,5 cm ; 168 pages
  • Prix : 15 €
  • Achetez l’ouvrage sur Amazon.fr – Fnac.com
  • 95%
    Mon avis sur Food Trek - 95%
95%

Mon avis

Food Trek est un ouvrage autant théorique que pratique, utile que passionnant sur l’alimentation en itinérance. Il rappelle les bases d’une bonne alimentation en trekking et vous guide vers la préparation de vos propres plats réhydratés.

[/su_box]
Food Trek : la cuisine pour les voyageurs à pied ou à vélo
Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales. Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com
Sending
Your rating:

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
92 Shares
Share via
Copy link