Mustang : à pied au royaume interdit

Destination : Népal » Asie | Montagne : Himalaya ; Mustang | Activité : Randonnée  | 


Carnet d’un trekking de 15 jours au Mustang dans le nord du Népal à la frontière du Tibet. Longtemps interdit aux étrangers, le Mustang s’ouvre peu à peu aux voyageurs munis d’un permis spécial depuis 1991.
Posté le :


Carnet : Mustang : à pied au royaume interdit
4.7
(3)

C’est en voyageant au Népal il y a quelques années que j’ai pour la première fois entendu parler du Mustang. Je commençais à rêver à pénétrer dans le "royaume interdit" après avoir lu le livre qu’avait écrit le français Michel Peissel en 1964, à l’issue d’un séjour de trois mois qu’il avait fait dans l’ensemble du pays.

Mustang est la déformation du nom tibétain "Mon Thang", la plaine des Möns ou habitants des frontières. Ce minuscule royaume est niché aux confins du Népal : à 80 km derrière les Annapurnas, c’est une vallée qui remonte en direction du Tibet, entourée des sommets parmi les plus hauts du monde comme le Daulagiri qui culmine à 8167 m.

La présence de ces sommets font de ce royaume le plus haut du monde avec une altitude moyenne de 4 800 m. L’obligation de franchir des cols élevés pour pénétrer dans le royaume l’a d’une part préservé des agressions étrangères extérieures mais aussi, coupé du reste du monde pendant des siècles.

SOLDES D'HIVER !

Il y a d’excellentes occasions de faire de bonnes affaires voire même de très bonnes affaires pendant cette période de soldes. Afin de ne pas céder aux tentations déraisonnables des soldes, voici quelques règles à suivre pour acheter responsable :

  • Acheter des produits et vêtements dont vous avez besoin
  • Acheter des produits et des vêtements qui durent
  • Préférer les marques qui s’engagent pour l’environnement
  • Préférer les produits et les vêtements qui favorisent les circuits courts de production (made in France, made in Europe)

Voici quelques offres de nos partenaires :

Fermé au tourisme, le Mustang s’est entrouvert en 1991 exclusivement pour les groupes accompagnés d’un agent de liaison népalais. Il fait l’objet d’un quota d’entrées limité et d’un paiement d’un permis de trek assez élevé, ceci afin de préserver ce petit royaume du "tourisme de masse" et en raison de sa position stratégique avec la Chine.


Texte photos : Marie-Laure Vairelles, photographe (reportage et montage)

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 4.7 / 5. Nombre de votes : 3

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

mlvareilles
A propos de l'auteur

 28 années à parcourir la planète, un pied sur chaque continent, une prédilection pour les marches dans les Alpes et l'Himalaya, mais aussi les deserts et les Andes... témoigner de la diversité des cultures de notre planète. Architecte d’intérieur de formation, j’ai parc...



http://www.artphotomailo.com

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La vidéo du Moment : Le Cerro Chirripó, Costa Rica
Share via
Copy link