Refuge de l’Orgère – Refuge de Péclet Polset

Destination : France » Auvergne-Rhône-Alpes | Montagne : Alpes ; Vanoise | Activité : Randonnée  | 


Refuge de l'Orgère - Refuge de Péclet Polset - Tour des glaciers de la Vanoise
Posté le :


Carnet : Tour des glaciers de la Vanoise

Montée vers les ruines de l'EstivaDépart : Refuge de l’Orgère (1935 m)

Arrivée : Refuge Péclet Polset (2474 m)

Durée de marche : 4h30

Dénivelé + : 860 m

Dénivelé – : – 325 m

Lever vers 7h15 pour un départ assez rapide vers 7h45. Montée vers le col de la chavière (2796 m), connu pour être le col le plus haut d’un GR.

La première partie se déroule à travers bois jusqu’aux ruines de l’Estiva (2184 m) sur une succession de lacets raides. La pente devient ensuite plus douce à mesure que le paysage s’ouvre vers des panoramas éblouissants.

Sur les contreforts de la tête noire (2673 m), nous apercevons (grâce à Franck et Christine) une horde de 7 chamois ainsi que de nombreuses marmottes. Nous admirons la dextérité avec laquelle les chamois gravissent la pente pour atteindre le sommet.

Rateau d'Aussois Aiguille Doran

La neige se met à tomber (nous sommes à environ 2300 m d’altitude). A l’intersection avec le GR55, nous apercevons le col enneigé de la chavière. Il est dans le brouillard complet ! La neige devient de plus en plus présente et tombe toujours.

 Montée vers le col de la Chavière enneigé

Le plateau sur lequel nous sommes est magnifique. Il est immaculé de neige et offre une perspective sur l’aiguille du Doran (3041 m) et la pointe de l’Echelle (3422 m) tout simplement époustouflante. L’endroit est magique. C’est avec les environs du col de la Vanoise l’endroit que j’ai préféré au cours de la randonnée.

Nous continuons notre avancée et mettons les guêtres car la neige est maintenant omniprésente. L’ascension jusqu’au col de la Chavière est raide mais c’est avant tout la neige et le vent qui rend la progression difficile. C’est finalement 3h00 après notre départ que nous franchissons le col.

Le début de la descente vers Peclet Polset est délicate : neige, pente ardue et caillasses qui se délient sous nos pas. Le reste se fait dans le brouillard mais la trace des randonneurs déjà passées est bien visible. Nous croisons un petit lac en forme de huit : le refuge est tout proche.

A notre arrivée, nous rejoignons Christine et Franck ainsi qu’un couple de britannique déjà croisé. Nous mangeons ensemble. Nos chemins se séparent ici car nos compères continuent leur journée jusqu’à Pralognan la Vanoise.

Pour notre part, nous préférons faire le reste le lendemain.

Refuge Péclet PolsetBouquetin

Bouquetin

Après quelques minutes à flâner au soleil, nous décidons de nous rendre au lac blanc tout proche. Sur le chemin, nous croisons une harde de 18 bouquetins mâles. Nous les observons pendant près d’une heure et gagnons le lac blanc qui fait face à la pointe des fonds (3024 m).

Sur le retour au refuge, quelques marmottes traversent les zones herbeuses devant nous tandis que les chocards à bec jaune voltigent dans les airs : une journée bien remplies !

Seul regret au tableau : l’accueil déplorable des gardiens du refuge !

 Lac Blanc

Greg
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com