Test montre Casio pro trek Smart WSD-F30

Test de la montre connectée Casio Pro Trek smart WSD-F30 pendant 2 mois d'utilisation à raquettes et ski de fond. Avis complet.
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Altimètres, GPS et appareils satellites
  • Description : GPS :Compatible (GPS, GLONASS et Michibiki) / Cartes en couleurs (permet d’enregistrer jusqu’à cinq cartes hors ligne) / Système d'exploitation Wear OS by Google / Affichage : Écran double couche de 1,2 pouce / Écran OLED couleur (390 × 390 pixels) et LCD monochrome / Écran tactile capacitatif (revêtement antisalissure) / Étanchéité : 5 bars (50 mètres) / Durabilité environnementale : MIL-STD-810 (norme militaire américaine établie par le Département américain de la défense), résiste aux basses températures (-10 °C) / Capteurs : Capteur de pression (pression de l'air, altitude), accéléromètre, gyromètre, boussole (magnétique) / Microphone / Fonction de vibration / Batterie au lithium-ion / Connectivité sans fil : Bluetooth® V4.1 (basse consommation) / Wi-Fi (IEEE 802.11 b/g/n) / Boutons : Carte, alimentation, outil, Mode de charge : Connecteur de charge magnétique / Temps de charge: Environ 3 heures à température ambiante / Taille du boîtier : Environ 60.5 × 53.8 × 14.9 mm ( H × L × P)
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Alimentation: Secteur ou usb
  • Poids (donnée fabricant): 83 gr avec bracelet
  • Poids (produit pesé par le testeur): 83 g
  • Accessoires fournis: Adaptateur secteur - câble usb - notice démarrage rapide - garantie
  • Autonomie: De 36 h à 1 mois suivant les modes
  • Couleurs: Noire - Bleue - Orange
  • Garantie: Voir sur le site de Casio
  • Entretien: nc
  • Prix: 549 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Jura, Préalpes
  • Activités: Raquettes à neige, Ski de randonnée nordique
  • Ecosystème: Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 2 mois
  • Conditions météorologiques: Toutes conditions météorologiques

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Japon
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: En partie
  • Produit recyclable: NSP
  • Récupération par le fabricant: NSP

C’est la première fois que j’ai une montre connectée, aussi il m’a fallu un certain temps pour prendre en main la Casio Pro Trek smart WSD-F30 et en comprendre les différentes fonctionnalités. L’absence de notice, même sur le net, n’a pas aidé, j’y ai passé des heures. Certaines choses ne sont pas forcément très intuitives.

Présentation de la montre connectée Casio Pro Trek smart WSD-F30

La montre WSD-F30 remplace la WSD-F20. Elle est livrée dans une boite élégante en carton qui contient un adaptateur secteur, un câble de chargeur, un guide de mise en route très sommaire et la garantie. Elle est disponible en trois couleurs : noire, bleue ou orange (celle du test).

Au déballage la montre m’a paru grosse, je l’ai mesurée. 54 mm de diamètre, 15 d’épaisseur. Ce n’était donc pas qu’une impression. Par contre, au vu de ses dimensions, elle est relativement légère, affichant 83 gr sur la balance. Le bracelet n’est pas spécialement confortable malgré le système de montage arrondi qui épouse la forme du poignet. Il est en plastique assez rigide. Cependant, il est facile de le changer avec la simple pointe d’un couteau grâce à une tirette qui le libère.

Casio Pro Trek smart WSD-F30

L’écran fait 30 mm de diamètre avec une résolution excellente de 390 x 390 pixels, ce qui donne un rendu au top que ce soit pour la cartographie ou pour les autres écrans. Cette montre est dotée d’un écran double-couche. L’un est en couleurs, technologie OLED, l’autre un LCD monochrome. Suivant les fonctions connectées utilisées, on peut basculer de l’un à l’autre dans le but d’améliorer l’autonomie. Un grand nombre de look d’écrans est disponible simplement par un long appui sur l’écran, avec choix des fonctions affichées par widgets. L’écran est donc personnalisé en fonction de ses besoins/préférences.

Sur le côté opposé aux boutons donc à gauche, on a l’emplacement pour le connecteur aimanté pour la recharge de la batterie. Il faut faire attention à bien poser la montre afin qu’il n’y ait aucune contrainte sur ce connecteur car il se détache très facilement, l’aimant n’est pas très puissant… Un petit voyant rouge passe au vert quand la charge est complète.

Tous les capteurs classiques d’une montre GPS outdoor sont présents : GPS /Glonass/ Michibiki, baromètre, altimètre barométrique, boussole. Le GPS peut être celui du téléphone, connecté en Bluetooth, il consomme ainsi moins que le GPS de la montre.

Casio Pro Trek smart WSD-F30

Fonctionnalités de la montre connectée Casio Pro Trek smart WSD-F30

Les « commandes » se font par trois boutons sur le coté droit ou par l’écran tactile qui fonctionne sur les deux types d’écran. La montre Casio Pro Trek smart WSD-F30 fonctionne sous Wear OS 2,2 by Google. Elle peut se connecter avec un téléphone Android ou un Iphone.

  • Un glissé vers le bas affiche le panneau de configuration
  • Un glissé vers le haut permet d’accéder aux notifications. On peut alors cliquer dessus et lire les messages en entier en faisant défiler l’écran.
  • Un glissé vers la gauche ouvre Google Fit
  • Un glissé vers la droite ouvre le Google Assistant

Le bouton du haut affiche la carte, celui du milieu est le bouton retour et permet d’accéder à la liste des applications, tandis que celui du bas affiche les outils boussole, altimètre, baromètre, heures du soleil et marées.

Casio Pro Trek smart WSD-F30Les fonctions alti, déclinaison magnétique et pression atmosphérique sont étalonnables.

La boussole indique la direction du nord et le cap en degrés, ainsi que les coordonnées de la position en degrés minutes.

L’altimètre affiche l’altitude et l’heure et sur un autre écran le profil des 24 dernières heures avec max et min. J’ai cependant pris l’altimètre en défaut plusieurs fois, il est parfois très long à se caler.

Le baromètre affiche la pression, la tendance météo, l’heure, et un autre écran avec les 24 dernières heures, min et max.

Ensoleillement pour les heures de lever et coucher du soleil, première et dernière lumière et position sur la boussole du lever et coucher du soleil.

Marée affiche un graphique avec les hauteurs, il faut lui donner un lieu au préalable (port).

Le panneau de configuration permet de régler la luminosité, d’éteindre la montre, d’activer le mode avion ou « ne pas déranger » et d’accéder aux paramètres.

Les différentes watchfaces sont au nombre de 12 et on peut en télécharger d’autres. Sur chaque watchface les widgets sont configurables.

Le google assistant affiche des infos contextuelles comme les restaurants, stations-services et autres choses en fonction de l’endroit où nous sommes. On peut télécharger Spotify. On trouve un chronomètre, un réveil, la météo, un minuteur, Google traduction, une fonction pour retrouver le téléphone, les contacts, un agenda…

Ce n’est pas une montre d’entraînement mais bien une montre pour vous accompagner dans vos activités outdoor, il n’y a pas de capteur cardio et il n’est pas possible de la connecter à une ceinture cardio. Toutes les connexions avec un ordinateur se font en sans fil, wifi ou bluetooth par l’application Wear OS. Pas de liaison USB possible.

On trouve un micro pour les commandes vocales et un vibreur pour les alertes et notifications.

Casio Pro Trek smart WSD-F30

Autonomie

Au niveau de l’autonomie, j’ai mis beaucoup de temps à comprendre que la montre Casio pro trek Smart WSD-F30 avait plusieurs modes.

Dans un premier mode, l’écran monochrome est activé en permanence avec l’heure, la date et la charge de la batterie. L’écran couleur n’est affiché que si on le demande et pour 10 sec, l’autonomie est alors d’environ 36 heures.

Le second mode, appelé « étendu » permet 3 jours d’autonomie avec 8 heures d’enregistrement GPS par jour avec une fréquence d’enregistrement à 1, 6 ou 10 mn.

Le troisième mode « appareil horaire multiple » correspond à une montre non connectée, elle tient alors 1 mois. On a un écran pour l’activité quotidienne et un pour l’outdoor qui affiche le nord, l’heure, l’altitude et la pression atmosphérique.

Une chose très appréciable est qu’on peut tout bonnement éteindre la montre.

Il faut 3 heures environ pour recharger la montre complètement, c’est donc assez long.

Le gros avantage de cette montre est que l’on dispose des fonds de carte en permanence s’il y a du wifi ou qu’elle est connectée à un smartphone par bluetooth, mais surtout qu’on peut y télécharger 5 cartes utilisables ensuite en mode hors connexion.

Applications d’origine

D’origine, on trouve les applications suivantes :

  • Activités permet l’enregistrement de 5 types d’activité outdoor
  • Moment Setter permet les réglages d’objectifs de distance, dénivelées, altitude, programmation etc…
  • Outil pour la boussole, alti, baro…
  • Moment link pour des infos de localisation et messagerie
  • Location memory affiche la position actuelle et permet d’enregistrer des points tout au long du parcours

La liste des profils dans « Activités » est plutôt limitée mais a le mérite d’exister : randonnée, pêche, cyclisme, sport de rames, ski. On peut trouver à chaque fois l’historique des enregistrements, les statistiques et la carte du parcours. Heureusement il est possible de télécharger d’autres applications par le Play Store, ce que j’ai fait pour mes sorties en ski de fond notamment (Strava).

On peut aussi utiliser les profils de Google Fit où un nombre incalculable de profils sportifs sont disponibles. Le suivi des activités quotidiennes donne le nombre de pas, les minutes actives et les calories consommées.

Je peux recevoir des SMS, des emails, des notifications Facebook, whatsapp etc… et être informée d’appels téléphoniques, je ne peux cependant pas y répondre, et ne peux téléphoner.

Pour la cartographie et la navigation, on peut voir des cartes Mapbox ou des Google maps. On peut voir ces cartes par Wifi (si connexion) ou par Bluetooth (connectée à un smartphone) ou encore en les téléchargeant dans la mémoire interne et alors disponibles hors connexion.

L’utilisation des cartes se fait en glissant le doigt sur l’écran pour se déplacer et on peut zoomer ou dézoomer en écartant ou serrant deux doigts sur l’écran. C’est délicat à cause des 30 mm de l’écran, on peut aussi accéder au zoom par les boutons, ce qui est fort appréciable.

La navigation n’est pas simple à utiliser, il ne faut pas compter sur cette montre si on est perdu. Il faut indiquer un point de départ et un point d’arrivée, un trait relie les deux points et indique la distance à vol d’oiseau. Pas de suivi d’itinéraire mais on a tout de même la boussole. Bref, ce n’est pas un GPS avec des waypoints… Avec un téléphone qui tourne sous Androïd, on peut cependant télécharger l’application GPS Viewranger, on peut alors suivre un itinéraire préalablement enregistré dans la montre.

Moment Setter permet de régler une multitude d’alertes automatiques :

  • Affiche la carte ou le graphique tous les 200 m de D+
  • Affiche l’altitude tous les km
  • Affiche l’altitude quand on s’arrête
  • Alerte « Buvez et mangez » tous les tant de calories consommées
  • Affiche heure de lever ou coucher du soleil tant de temps avant
  • Affiche « faire une pause » tous les tant de pas, ou distance ou déniv.
  • Bien d’autres encore

Qualité de construction

Côté qualité de construction, la montre Casio pro trek Smart WSD-F30 répond à la norme MIL-STD-810 qui est une norme de l’armée américaine. Cela correspond à une batterie de tests : chocs, vibrations, humidité, température… et donc un gage de qualité.

Résumé

La montre Casio Pro trek Smart WSD-F30 offre une multitude de fonctions, la connectivité fonctionne et permet d’ajouter beaucoup d’applications à celles d’origine. Cependant elle reste une montre d’outdoor plus que d’entraînement pour un marathonien ou un triathlète.

Après avoir pataugé pas mal afin d’intégrer le fonctionnement général, j’ai trouvé agréable d’avoir en fin de séance l’historique et les statistiques. Je ne pouvais imaginer avant d’avoir eu cette montre en main que ce petit appareil pouvait faire autant de choses. Je continue de découvrir des possibilités, qui semblent infinies…

Cette infinité de fonctions et possibilités se paie cependant car la montre est à 549 €.

  • 90%
    Qualité de fabrication - 90%
  • 80%
    Fonctions - 80%
  • 85%
    Ergonomie - 85%
  • 75%
    Navigation - 75%
  • 90%
    Autonomie - 90%
84%

Mon avis

La montre Casio Pro trek Smart WSD-F30 offre tant de possibilités que je m’y suis un peu noyée au début. Cependant avec le temps, j’utilise de plus en plus de fonctions et l’outil me paraît de plus en plus simple à utiliser. Question d’habitude donc. On peut toutefois regretter qu’il soit assez difficile de programmer un itinéraire de randonnée par exemple et que le bracelet soit en plastique sous lequel on transpirera en été. La résolution élevée de l’écran, la technologie double-couche pour économiser la batterie et la possibilité de pouvoir embarquer 5 cartes hors connexion sont des atouts majeurs.

Verdict
Points forts
  • Résolution de l’écran
  • Légèreté
  • Qualité générale
  • Double écran
  • Mode étendu pour plus d’autonomie
  • Possibilité d’éteindre la montre
  • Téléchargement de 5 cartes utilisables hors connexion
Points faibles
  • Matière du bracelet
  • Taille un peu grosse
  • Impossibilité de connecter une ceinture cardio
  • Manque de fonctions utiles en trek

Où acheter la montre Casio pro trek Smart WSD-F30 ?

Nathalie
A propos de l'auteur

Après 16 ans passés dans l'industrie à rêver d'être dehors, m'y voila. Cela fait 15 ans que je suis accompagnatrice en montagne et que je partage mon temps entre cette activité et des voyages au long cours à vélo, à pied, à skis......



http://www.nathaliecourtet.fr
1 Response

Sending
Your rating:

La vidéo du Moment : El Cinquè Llac