Ascension au Dôme de Polset

Destination : France » Auvergne-Rhône-Alpes | Montagne : Alpes ; Vanoise | Activité : Ski de Randonnée  | 


Ascension au Dôme de Polset - Ski de randonnée en Vanoise
Posté le :


Ascension au Dôme de Polset, 3 501m depuis le refuge Peclet polset, 2 457 m et descente à Pralognan La Vanoise, 1 410 m

Horaire ascension : 3h10
Dénivelé : + 1 100 m
Horaire descente : 4h15
Dénivelé : – 2 150 m
Parcours total : 23,5 km
Difficulté : ***

Nous grimpons directement la pente au-dessus du refuge et nous arrivons sur une zone plate avec le Lac blanc dans le fond. C’est peut-être plus pratique de le traverser au milieu que de le flanquer par le Sud. Nous nous dirigeons vers l’évidente gouttière qui mène à une ascension escarpée vers le coteau du Soufre. Nous allons au sud en flanquant sous les rochers du col du Soufre, laissant sur notre gauche les séracs du glacier.

A la lumière du lever du jour, la vue des rochers est impressionnante. Nous n’entrons pas sur le glacier le plus gercé/lézardé mais allons sur la gauche de l’arête qui le délimite. La pente est pratique sur cette zone intermédiaire jusqu’à ce que nous arrivions au cône du sommet où l’ascension est très escarpée et nous oblige à zigzaguer jusqu’à arriver au Dôme de Polset.

 © 1996-2008, Barrabes Ski Montaña S.L.U.

Pour la descente nous avons choisi l’autre côté de l’arête qui nous sépare du glacier de Gébroulaz, dans une zone très attractive de crevasses et séracs. Nous descendons collés à l’arête pour éviter le centre du glacier et finalement nous arrivons à enchaîner avec l’itinéraire d’ascension que nous suivons jusqu’à la pente du coteau de Soufre. Nous descendons quelques mètres et entamons un flanquement au NE pour chercher chacun un passage qui nous mène jusqu’à la zone de Mollaret d’en haut.

Même si ce n’est pas difficile, il faut chercher les passages autant dans le flanquement que dans la descente finale jusqu’à arriver au fond du canyon de Vallpremont. On continue de flanquer de manière interminable dans la zone basse de la vallée par ce même versant jusqu’au refuge du Roc de la Pêche à 1 911 mètres. Nous descendons le chemin en direction du pont qui traverse le cours d’eau et nous continuons sur une piste forestière en passant devant des cabanes jusqu’à 1 592 mètres où nous passons de nouveau sur l’autre rive. Il faut finalement suivre une route goudronnée dans la forêt jusqu’à Pralognan, point de départ de l’aventure.

vingt − 16 =