Châtillon-en-Diois – Fontaine des Bachassons

Destination : France » Auvergne-Rhône-Alpes | Montagne : Alpes ; Vercors | Activité : Randonnée  | 


JOUR 1 : Châtillon-en-Diois / Cabane de Châtillon / Bergerie de Laval d’Aix / Fontaine des Bachassons - Traversée des Hauts Plateaux du Vercors
Posté le :


Après un passage au café rue Reclus (qui ouvre à 6h) en attendant l’ouverture de la boulangerie à 7h pour prendre du pain et un petit déjeuné je me lance sur le sentier qui monte au dessus du joli village aux fontaines et de ses rues étroites appelées « viols ». A noter que l’épicerie/boucherie 8 à 8 n’est pas ouverte le lundi.

L’ascension est assez longue, forcement ça attaque fort car il faut monter sur le Plateau! Il est tôt je ne croise personne, le temps est au beau fixe et je suis en forme, tout est au top!

Entre les arbres le premier objectif du jour, grimper sur les Hauts Plateaux!

J’arrive bientôt au sommet et repère l’endroit où il faut bifurquer pour rejoindre la Source de Baume Rousse, je m’engage vers les falaises à peine arrivé je tombe nez à nez sur deux petits bouquetins et leur mère couchée un peu plus loin au dessus de la source. Je comprend vite qu’ils ne sont pas très farouche même si ils ne se laissent pas approcher de trop près, je les observe un peu et ils s’éloignent, j’en profite pour remplir mes gourdes et reprend le chemin pour tomber rapidement sur la Cabane de Châtillon situé au milieu d’une grande étendue d’herbe, l’arrivée sur le Plateau fait son effet!

J’avais prévu de me poser dans le coin pour la première journée mais il est tellement tôt que je décide de continuer. Je pars trop derrière la cabane et dois remonter vers l’ouest pour rattraper le GR. Je prend une pause déjeuné puis enchaine, ça monte et ça descend, non loin des falaises, je ne croise pas âme qui vive. Je passe la Bergerie de Laval d’Aix, ayant quitté le GR que je longe plus ou moins je me sens vraiment au milieu de nulle part, c’est une sensation assez spéciale!

Je croise un bouquetin, un peu plus loin que les premiers mais on s’observe quelques secondes avant de reprendre nos chemins respectifs, le mien m’emmène vers la Fontaine des Bachassons en dessous du Col, j’aimerais planter ma tente pas loin pour faire de l’eau tranquillement, j’ai eu un peu de difficulté à la localiser n’étant plus sur le GR mais grâce à mon application magique Iphigenie je fini par y parvenir, aucun problème la source donne bien, ce fut le cas de toute celle que j’ai pu croiser mais cette année le faible enneigement et le manque de pluie vont rendre la saison estivale très sèche…

Je m’éloigne un peu pour trouver un coin qui me plait et après un essai rater pour cause de fourmis un peu trop présente à mon goût je me trouve un super coin où je pose mon sac.
Je profite du soleil, monte ma tente et lis mon bouquin, je suis seul au monde, je ne m’attendais pas à trouver un coin si sauvage en France, vivement la suite!

4 × deux =