Le massif des Albères de Dalí

Destination : Europe » Espagne | Montagne : Pyrénées | Activité : Randonnée  | Agence : Allibert Trekking 
Nombre de jours : 4 jours | Dificulté : 2 | Type d'itinéraire : Ligne | 
Ecosystème : Littoral | Hébergement : Hôtel
Meilleures Périodes : Mars, Avril, Mai, Juin, Septembre, Octobre, et Novembre
Entre mer et maquis, montagnes et petites criques, le massif des Albères en Catalogne est une invitation à la randonnée et à la baignade. Ce terrain de jeu a été celui de nombreux artistes. Dalí est celui qui s'en est le plus inspiré. En marche pour les montagnes des Albères, le Cap de Creus et Cadaqués.
Posté le :


Les pages du carnet :

Cet itinéraire de 3 jours et demi de marche est une partie du célèbre Colioures Cadaqués. Créé en 1996 par Bruno Marin, notre accompagnateur Catalan né à Perpignan, il est aujourd’hui l’un des itinéraires les plus populaires d’Europe. On peut y randonner presque toute l’année au cœur d’une Costa Brava sauvage que Dalí aimait éperdument jusqu’à la peindre sur de nombreuses de ces œuvres.

Jusqu’au Monastère Sant Pere de Rodes

Depuis le village de Colera en bord de mer, nous montons à travers les feixa, les anciens murets qui jalonnent les collines et séparaient les exploitations d’oliviers et de vignes. La végétation est typique de la garrigue : cyste cotonneux, cyste de Montpellier, lavande des îles d’Hyères, chênes verts, etc. Si pour beaucoup de randonneurs, garrigue et maquis, c’est du pareil au même, Bruno nous en livre la différence : « la végétation du maquis pousse sur sol siliceux. Tout ce qui est granit, schiste, micaschiste. Ce sont des sols très acides. La garrigue, elle, ne pousse que sur des sols sédimentaires : calcaires, marbres ou grès. C’est la seule différence ! Il y a parfois confusion. On parle de maquis dans le Vercors alors qu’on devrait en réalité employer le terme de garrigue. »

Nous rejoignons le Puig del Llop et son drapeau catalan avant de descendre sur Llança. La ville n’est pas très charmante mais son centre historique mérite qu’on s’y intéresse. Bâtie sur une petite colline, l’ancienne citée n’était pas vue de la mer pour se protéger des envahisseurs ; aujourd’hui, on y trouve un reste de tour de défense et un ancien palais abbatiale du XVe / XVIe siècle avec une fenêtre géminée.

Le lendemain, nous quittons Llança de bonne heure pour monter au Monastère Sant Pere de Rodes par une ancienne voie aujourd’hui balisée par le GR11. L’origine de Sant Pere de Rodes est incertaine, encore que l’on sache que le monastère a adopté sa forme principale entre les Xe et XIIe siècles, en pleine splendeur romane. L’église préromane de Santa Elena toute proche domine le golfe d’el Port de la Selva et invite au recueillement.

Demain, nous allons sur les pas de Dalí.


Randonnée organisée par Allibert Trekking, spécialiste du trekking et des voyages d’aventure dans le monde

A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com