Le massif des Albères de Dalí

Destination : Europe » Espagne | Montagne : Pyrénées | Activité : Randonnée  | Agence : Allibert Trekking 
Nombre de jours : 4 jours | Difficulté : 2 | Type d'itinéraire : Ligne | 
Ecosystème : Littoral | Hébergement : Hôtel
Meilleures Périodes : Mars, Avril, Mai, Juin, Septembre, Octobre, et Novembre
Le massif des Albères en Catalogne est une ode à la randonnée et à la baignade. Ce terrain de jeu a été celui de Dalí. En marche pour les Albères, le Cap de Creus et Cadaqués.
Posté le :


0
(0)

Cet itinéraire de 3 jours et demi de marche est une partie du célèbre Colioures Cadaqués. Créé en 1996 par Bruno Marin, notre accompagnateur Catalan né à Perpignan, il est aujourd’hui l’un des itinéraires les plus populaires d’Europe. On peut y randonner presque toute l’année au cœur d’une Costa Brava sauvage que Dalí aimait éperdument jusqu’à la peindre sur de nombreuses de ces œuvres.

Jusqu’au Monastère Sant Pere de Rodes

Depuis le village de Colera en bord de mer, nous montons à travers les feixa, les anciens murets qui jalonnent les collines et séparaient les exploitations d’oliviers et de vignes. La végétation est typique de la garrigue : cyste cotonneux, cyste de Montpellier, lavande des îles d’Hyères, chênes verts, etc. Si pour beaucoup de randonneurs, garrigue et maquis, c’est du pareil au même, Bruno nous en livre la différence : “la végétation du maquis pousse sur sol siliceux. Tout ce qui est granit, schiste, micaschiste. Ce sont des sols très acides. La garrigue, elle, ne pousse que sur des sols sédimentaires : calcaires, marbres ou grès. C’est la seule différence ! Il y a parfois confusion. On parle de maquis dans le Vercors alors qu’on devrait en réalité employer le terme de garrigue.”

Nous rejoignons le Puig del Llop et son drapeau catalan avant de descendre sur Llança. La ville n’est pas très charmante mais son centre historique mérite qu’on s’y intéresse. Bâtie sur une petite colline, l’ancienne citée n’était pas vue de la mer pour se protéger des envahisseurs ; aujourd’hui, on y trouve un reste de tour de défense et un ancien palais abbatiale du XVe / XVIe siècle avec une fenêtre géminée.

Le lendemain, nous quittons Llança de bonne heure pour monter au Monastère Sant Pere de Rodes par une ancienne voie aujourd’hui balisée par le GR11. L’origine de Sant Pere de Rodes est incertaine, encore que l’on sache que le monastère a adopté sa forme principale entre les Xe et XIIe siècles, en pleine splendeur romane. L’église préromane de Santa Elena toute proche domine le golfe d’el Port de la Selva et invite au recueillement.

Demain, nous allons sur les pas de Dalí.

D'autres récits de randonnée en Catalogne

Cap de Creus : le lieu qui inspira Dalí

« Dans ces lieux privilégiés, on touche presque la réalité et la dimension sublime. Mon paradis mystique commence dans les plaines de l’Empordà, il est ceint par les pics de la chaîne des Albères, et atteint la plénitude dans la baie de Cadaqués. Ce pays est mon inspiration permanente. Le seul endroit au monde, aussi, où je me sens aimé. Quand j’ai peint ce rocher que j’ai intitulé Le grand masturbateur, je n’ai fait que rendre hommage à l’un des jalons de mon royaume et mon tableau était un chant à l’un des joyaux de ma couronne1 »
1 Dalí, S., Confessions inconfessables, à Obra completa, Textos autobiogràfics 2. Ediciones Destino, Fondation Gala – Salvador Dalí, Barcelone, Figueres, 2003, p. 463.

Aujourd’hui, nous entrons dans le parc naturel du Cap de Creus. Changement d’ambiance. Escarpé comme les dents d’une tronçonneuse, le Cap de la Croix en français est une terre désolée où la tramontane a interdit aux arbres de pousser. Face à cette inhospitalité, seul le Club Med s’était installé pendant 42 ans sur ce bout de terre sauvage. Aujourd’hui, les bâtiments ont été démolis.

Le Cap de Creus est aussi le lieu d’inspiration du peintre Salvador Dalí. Tout au long de notre progression, nous découvrons de spectaculaires formations rocheuses qui ont inspiré l’artiste. L’aigle de Tudela, le masturbateur en sont quelques exemples.
Les cales (criques) sauvages aux eaux turquoises, aux roches polies par le vent et blanchies par le soleil invitent à la baignade. Après avoir passé le phare et la grotte de l’enfer, nous arrivons sur Cadaqués et ses maisons blanches.

Cadaqués et Portlliga : les lieux de vie de Dalí

Cadaqués, village le plus oriental d’Espagne, isolée par les montagnes, vit face à la mer. On s’y rend par la route uniquement depuis les années 1950. Salvador Dalí aimait Cadaqués jusqu’à représenter la cité sur de nombreuses toiles. Quel contraste saisissant avec le Cap de Creus ! En une journée, nous avons randonné de l’enfer au paradis sans passer par la case purgatoire. Un vrai bonheur !

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite à la covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir. Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top 10 de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Déstockage en cours. Jusquà -70% sur plus de 4300 produits)
  • Amazon (librairie et bazar)
  • Chamina Voyages (randonnées en France et en Europe)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – opération déstockage : jusqu’à -80% jusqu’au 27 septembre)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (randonnées dans les Pyrénées)
  • Snowleader (boutique outdoor – Déstockage d’été. Jusqu’à -70% sur plus de 10 000 produits)
  • Trekkinn (boutique outdoor – Jusqu’à -50% en ce moment)

Salvador Dalí vécut à Portlligat, une baie toute proche de là, dans une série de cabanes de pêcheurs mitoyennes qu’il aménagea comme un labyrinthe. C’est ici qu’il vécut de 1930 jusqu’à la mort de Gala en 1982. Il y peignit la majorité de ses œuvres. Depuis 1997, la maison est un musée qui constitue l’un des trois angles du triangle dalinien avec le théâtre musée de Figueres et le château de Gala Dalí de Púbol. Réservation obligatoire, succès oblige !

Figueiras : le théâtre-musée de Dalí

C’est au retour à Cadaqués que s’achève la randonnée. Mais comment ne pas visiter le théâtre-musée de Figueres. C’est au début des années 1960 que Dalí décida de construire son musée sur les ruines du théâtre de Figueres. On y entre intrigué, perplexe même devant l’image excentrique du personnage, et on en ressort subjugué. Les œuvres ont été mises en scène avec passion et harmonie ; c’est surréaliste, incontournable !

Informations pratiques

Avec qui partir ?

Cette randonnée a été réalisée avec Allibert Trekking qui propose l’itinéraire de Colioures à Cadaqués en version accompagnée et en liberté (sans accompagnateur).
Bruno Marin et ses collègues Catalans sont une mine d’informations pour qui souhaitent en savoir un peu plus sur l’itinéraire, la faune, la flore et la culture catalane. Sans hésitation, je vous conseille la formule accompagnée.

Partir en individuel

L’itinéraire est réalisable en individuel. Mais pour les mêmes raisons que le séjour en liberté, je vous conseille fortement de partir avec Bruno ou un de ses camarades catalans. Une vraie mine d’or, je vous dit !

Aérien

Vueling assure 8 rotations aériennes par jour depuis Paris. Tarif intéressant. Pour trouver votre vol sec au meilleur prix, utilisez notre comparateur de billet d’avion.

Difficultés

Randonnée de difficultés moyennes avec des marches de 5 à 7h00 par jour. Le dénivelé à la montée n’excède pas 800 mètres.

Quand partir ?

Les meilleures périodes pour randonner dans le massif des Albères va d’avril à mi-juin et de septembre à fin octobre. L’été, il y fait très chaud.

Bibliographie

Plus d’informations :

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales. Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com
Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
Share via
Copy link